.evous
> > > > >

Viré de la Fondation Cartier, l’artiste contre-attaque au Point Ephémère

Évincé des Soirées Nomades de la Fondation Cartier (14e), l’artiste Frank Smith a trouvé un refuge artistique au Point Éphémère dans le 10e arrondissement.

L’écrivain, producteur (notamment pour France Culture) et éditeur Frank Smith devait initialement participer le 14 janvier à une Soirée Nomade de la Fondation Cartier, avant de se voir signifier par la direction que sa lecture augmentée d’un texte inédit intitulé Gaza, Opération Plomb durci, ne pourrait pas avoir lieu. Le motif : On ne peut « pas aborder un tel sujet à la Fondation ».

Résultat, l’artiste a décidé, en commun accord avec le Point Éphémère, de proposer une contre-lecture de son texte, co-écrit avec Pierre Giner, à la même date et à la même heure (21h, en entrée libre).

« Je tiens à préciser que ce texte, basé sur un rapport de l’Onu, s’inscrit en prolongement de ce que j’ai amorcé avec Guantanamo, dans la lignée des poètes objectivistes américains. Il n’est en rien un projet militant ni à charge, il vise au contraire à témoigner. Il est soutenu par des personnalités majeures du monde littéraire et des extraits en seront publiés dans un prochain numéro de la revue Nioques », expliquait Frank Smith.

Pour rappel, l’ "Opération plomb durci" est le nom des opérations militaires menées à Gaza entre le 27 décembre 2008 et le 18 janvier 2009.

200, Quai de Valmy, 75010 Paris

Adresse

Mots-clés