Paris eVous
Accueil Nuit Blanche Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Se déplacer à Paris > Prendre le bâteau : à Paris sur la Seine > Voguéo : Bonne ou mauvaise idée ?

Voguéo : Bonne ou mauvaise idée ?

Dernière mise à jour : mardi 7 juillet 2015, par Adele

Le syndicat des Transports d’Ile-de-France (Stif) a lancé le 23 janvier, la concertation publique concernant son nouveau projet de navette fluviale sur la Seine, Vogueo. Trois lignes fluviales ont vu le jour en 2013 pour desservir au total 31 escales, réparties entre Suresnes et Vitry, à titre expérimental. Aujourd’hui juillet 2015, le projet Voguéo est abandonné.

Le réseau Voguéo serait composé de 3 lignes de transport :
- la ligne 1 (est) : de Vitry-sur-Seine à Invalides
- la ligne 2 (centre) : de Tour Eiffel à Austerlitz
- la ligne 3 (ouest) : de Suresnes à Musée d’Orsay

La localisation des escales Voguéo est conçue pour faciliter l’intermodalité et les correspondances avec les autres modes de transport collectifs. Toutes les escales seront situées à proximité d’un arrêt de bus et/ou d’une station de tramway, de métro ou de RER.

Les 3 ans d’expérimentation ont montré une fréquentation très faible de Voguéo, mais il est difficile de juger car la desserte n’était pas forcément intéressante ! La ligne ne desservait pas le centre de Paris, les escales n’étaient pas facile d’accès, la fréquence des navettes fluviales insuffisante.

Les 3 lignes Voguéo complètent l’offre de transport public en Île-de-France, leur tarification obéira donc aux grands principes qui la régissent :
- Un accès illimité avec un forfait (Navigo et Imagine R) pour des trajets inclus dans les zones de validité du forfait.
- Un accès à l’unité avec l’achat d’un billet. Le prix du billet est aujourd’hui estimé à environ 7 euros, et d’environ 3 euros pour les enfants de moins de 10 ans.

Êtes-vous prêt à laisser votre voiture sur le bas-côté, et choisir un mode de transport plus écologique ?
Êtes-vous partant pour dépenser plus pour des durées de trajets plus lents ?
Êtes-vous emballé par une traversée de Paris, sur la plus belle voie de Paris, sans embouteillages ?
Avez-vous le mal de mer ?

Participez au débat, donnez-votre avis, faites des suggestions..., chacun est invité à participer à la concertation jusqu’au 3 mars 2012.

Parmi les premiers avis déposés, il en ressort que beaucoup de Parisiens et Franciliens apprécient cette nouvelle façon de se déplacer sans stress et l’attendent avec impatience. Par contre, la lenteur et le prix pourraient être un frein à l’utilisation de ce nouveau moyen de transport.

Un aperçu des commentaires déposés :

Positif
« Pour une fois la banlieue n’est pas oubliée dans un projet parisien ! »
« Utiliser la Seine comme moyen de transport en commun pour les Parisiens (et non seulement pour les touristes) est une évidence, un projet d’avenir intelligent et écologique qu’on attendait depuis longtemps. »

Négatif
« 1h00 pour traverser Paris est trop long »
« les tickets à l’unité à 7€ : le prix, trop élevé. Il faudrait pouvoir y accéder comme dans les autres moyens de transports parisiens avec un ticket bus/métro »
« Pourquoi pour une fois ne pas prolonger la ligne jusqu’à Asnières de manière à desservir les communes le long de la Seine, Suresnes, Puteaux, Neuilly, Levallois, Clichy, etc. »
« Quelle déception de savoir que la durée de mon trajet domicile/travail (St. Cloud.gare de Lyon) avoisinerait 2h au mieux... dommage !!!!! »
« La fréquence des bateaux n’est pas suffisante, car une attente de 20 minutes quand on a raté un bateau est bien trop importante »

Et vous, qu’en pensez-vous ?