Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 5e > Guide Paris 5e > Se mettre au vert, Paris 5e > Animaux, Paris 5e > Zoo, Paris 5e > L’autre Zoo de Paris : la ménagerie du Jardin des Plantes

L’autre Zoo de Paris : la ménagerie du Jardin des Plantes

mercredi 12 avril 2017, par André Balbo, Jean, Pauline

Moins cher, plus proche, et des animaux... plus facilement visibles par les enfants, la ménagerie du Jardin des Plantes, plus ancien zoo d’Europe, présente, à la réouverture du Zoo de Vincennes, ses arguments comparatifs.

Qu’est-ce qu’une ménagerie ? Un établissement historique créé pour maintenir et présenter des animaux sauvages et exotiques, en captivité sous garde humaine, et donc un prédécesseur du jardin zoologique moderne.

Créée en 1794 (et plus ancienne d’Europe) pour accueillir les animaux saisis aux forains se produisant en spectacle dans les rues de Paris et ceux de l’ancienne ménagerie royale de Versailles afin de les offrir à la vue de tous, la Ménagerie du Jardin des Plantes hébergea au cours de l’Histoire de nombreuses espèces animales de toutes tailles (éléphants, girafes, ours, lions) au sein de ses bâtiments désormais classés monuments historiques.

Il est resté dans les gazettes que l’arrivée de la première girafe, en 1827, avait été un événement grandiose et national.

Il est aussi de notoriété publique que lors du terrible siège de Paris de 1870 puis 1871, ces nobles animaux qui inspiraient tant d’effroi, de curiosité et de respect, furent tranchés dans les restaurants chics du quartier, mijotés, rôtis, bref boulottés comme de la vulgaire volaille, évidemment par les seuls gros bourgeois de Paris, les assiettes revenants malgré tout assez chères.

Aujourd’hui, la ménagerie s’est tournée vers la conservation d’espèces de petite taille. Son parc de 5,5 ha abrite 270 mammifères de 50 espèces, 330 oiseaux de 80 espèces, 200 reptiles de 40 espèces, 200 amphibiens de 10 espèces et 1200 invertébrés de 10 espèces. En serpentant entre les divers espaces, les allées mènent à la singerie, à la fauverie, à la petite ferme ou encore aux vivariums...

Vous y verrez d’étonnants pavillons du XIXe siècle, classés depuis 1993. En plus des petites "fabriques" de 1802, cabanes en rondins, torchis et toits de chaume, des constructions en dur ont été progressivement ajoutées, dont les Fosses aux ours (1805), la Rotonde (1802-1812), dont la forme évoque la croix de la Légion d’honneur, la Galerie des reptiles (1870) ou encore la Grande Volière (1888).

Le style art déco caractérise le Vivarium (1926), la Singerie (1936) et la Fauverie (1937). Enfin, en 2013, la volière des déserts, inaugurée en novembre 2013, est venue enrichir ce patrimoine précieux.

Avec la réouverture récente du Zoo de Vincennes, la ménagerie du Jardin des Plantes va certainement profiter de quelques nouveaux arguments auprès du public et des familles. Ses tarifs sont plus accessibles, ses animaux plus facilement visibles, et le site, dans Paris même, peut-être un peu plus proche...

1 800 animaux (dont beaucoup de petites ou moyennes tailles, mais pas que...), quelque 200 espèces, occupent ces lieux au cœur de Paris : 240 mammifères, 390 oiseaux, 210 tortues, crocodiles, lézards et serpents, 140 amphibiens et 900 insectes, crustacés et araignées.

Environ un tiers des espèces présentées sont menacées, dont les pandas roux (2 naissances en juillet 2013 !), panthères des neiges, oryx d’Arabie (naissance le 27 janvier 2014 !), orangs-outans, outardes (dont l’houbara d’Asie !), grues à cou blanc ou encore tortues des Seychelles.

Beaucoup des individus présents sont nés en captivité et proviennent d’échanges et de prêts du réseau international des zoos, la ménagerie du Jardin des Plantes participant à de nombreux programmes. Ainsi le Zoo du Jardin des Plantes est-il aussi un conservatoire d’espèces et un centre de recherche réputé.

INFORMATIONS PRATIQUES :
57, rue Cuvier 75005 Paris /// 2 rue Buffon /// 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire /// place Valhubert 75005 Paris. Métro Austerlitz, Censier Daubenton, Jussieu ou RER C. Bus 24, 57, 61, 63, 67, 89 et 91. Batobus : arrêt Jardin des Plantes. SNCF Gares d’Austerlitz et de Lyon.

Horaires. En cas d’intempéries, ou pour tout renseignement, appelez le 01 40 79 56 01 ou le 01 40 79 54 79 de 10 à 18h. Ouvert tous les jours de 9 à 18h à partir du 16 mars 2014, et à 18h30 le dimanche et les jours fériés à partir du 23 mars 2014. Dernière entrée 30 min. avant la fermeture.

Tarifs : Adulte : 13€ / tarif réduit : 9€ (enfant de 4 à 16 ans, étudiant de 16 à 25 ans, enseignant sur présentation Pass Éducation en cours de validité, famille nombreuse carte SNCF, carte CEZAM, membre Amis du Musée de l’Homme). Gratuité : enfant de moins de 4 ans, enseignant uniquement en cas de préparation de visite et sur présentation d’un justificatif, personne handicapée et son accompagnateur, demandeur d’emploi (attestation pôle emploi valide moins de 6 mois), bénéficiaire de minima sociaux (attestation versement valide moins de 6 mois), journaliste sur présentation de la carte de presse, membre ICOM/ICOMOS, membre Amis du Muséum, membre SECAS, membre EAZA et l’AFDPZ (sur présentation d’un justificatif).

A LIRE AUSSI :
- Guide des parcs animaliers autour de Paris
- Où voir des animaux à Paris ?
- Réouverture du tout nouveau Zoo de Vincennes
- Vacances de Printemps 2014 : Que faire avec vos enfants ?

Adresse

57 Rue Cuvier - 75005 Paris

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.