evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Les nouvelles sorties dans le 1er arrondissement de Paris, l’agenda de (...)

Les nouvelles sorties dans le 1er arrondissement de Paris, l’agenda de septembre 2017

mercredi 2 août 2017, par Denis

Sortir en septembre ? Un cocktail de suggestions, spectacles, expositions, concerts, ... découvrez l’agenda de la rentrée sur le 1er arrondissement de Paris.

Septembre 2017 dans le 1er arrondissement


Accès rapide : Les spectacles - Les expositions - Les évènements - Activités avec les enfants - Les concerts


SPECTACLES

- Médiathèque de la Canopée la fontaine, Performance en live et rencontre du graffeur Riks, samedi 30 septembre de 13h à 16h

Riks est un des street artistes fondateurs du collectif "Le mouvement". Vous avez certainement déjà croisé une de ses œuvres dans la rue, notamment les collages de parisiens sous un parapluie qui ponctuent le quartier.
Riks vous dévoile à la médiathèque des fresques graffiti. C’est devant vous qu’il va donner vie aux baies vitrées de la médiathèque, en dessinant au Posca. Le graffeur Riks donne des couleurs à la médiathèque, venez le rencontrer !

-  Au Studio de la Comédie Française : Haute surveillance, mise en scène Cédric Gourmelon, du 16 septembre au 29 octobre

« C’est un diamant noir », annonce Cédric Gourmelon au sujet de Haute surveillance, première pièce de Jean Genet qui en initia la rédaction au centre pénitentiaire de Fresnes en 1942 sous le titre Pour la belle, et qu’ il retravailla jusqu’à la fin de sa vie en 1985.
On y retrouve la mythologie qui traverse son œuvre et entoure sa vie : sa fascination pour les criminels, la masculinité, l’ accomplissement de soi, la fatalité, le désir... L’action est resserrée autour de trois jeunes détenus. Le premier, nommé Yeux verts, figure charismatique, est un « vrai » assassin vénéré par deux délinquants, Maurice, gueule d’ ange à la beauté troublante, et Lefranc, le seul à ne pas être analphabète, qui a le privilège de lire et rédiger la correspondance entre le caïd et sa femme, l’absente, objet du fantasme commun.

Ensemble, ils apprivoisent le style unique de l’ auteur qui donne la parole, et une forme de noblesse, à de mauvais garçons comme lui mis au ban de la société. Là est l’ immense talent du théâtre de Genet : « c’est la politesse à l’ égard de la matière, il consiste à donner un chant à ce qui était muet ».

- Aux Déchargeurs, Õ Gilgamesh, adaptation de l’Epopée de Gilgamesh, mise en scène Edgar Alemany, Ivanka Polchenko, du mardi au samedi à 21h30

Les aventures prodigieuses d’un grand homme qui ne voulait pas mourir, Gilgamesh, roi dictateur tout-puissant, reçoit la visite d’un être mystérieux créé à son image. Cet homme sauvage élevé en pleine nature, le défie en duel. De cette lutte germe une amitié sans pareil qui conduit les deux héros à la recherche du succès et de l’excès. Mais cet ami, rongé par une malédiction, dépérit et finit par mourir. Gilgamesh prend alors conscience de sa propre vulnérabilité et part en quête de la vie sans fin.

A la frontière entre le conte nomade du désert, les formes traditionnelles du théâtre oriental et la dramaturgie contemporaine, Õ Gilgamesh raconte le plus ancien texte de l’Humanité. Au son de la musique électro-acoustique, trois témoins de cette épopée universelle nous embarquent dans ce voyage initiatique.

-  Théâtre du Châtelet : Le théâtre est en travaux, il est donc fermé pendant 24 mois, qui seront mis à profit pour rénover aussi bien la salle, le foyer que les installations techniques.

- Au Théâtre du Palais Royal : Edmond de Alexis Michalik, du mardi au samedi, à 21h, et le dimanche à 16h

La triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac.
Edmond, avec ses douze comédiens sur scène, sera "un vrai théâtre de troupe" rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle.

Décembre 1897, Paris.
Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans.
En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.
Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

La pièce Edmond a remporté 5 Molières en 2017  : Molière du meilleur spectacle du Théâtre privé, Molière du comédien dans un second rôle pour Pierre Forest, Molière de la Révélation masculine pour Guillaume Sentou, Molière de l’auteur francophone vivant pour Alexis Michalik et Molière du metteur en scène pour Alexis Michalik.

>>


EXPOSITIONS

- Espace Culturel Bertin Poirée, (L’ACFJT) : « Entre ciel et terre », du mardi 19 au samedi 30 septembre, le lundi : 12h-20h, mardi-vendredi : 10h-20h et le samedi : 10h-16h  

Dans le SUMI-E comme dans la vie, face à un paysage comme devant notre insouciance, c’est toujours brusquement, sans prévenir, que le vide s’installe. Le brouillard arrive à l’improviste et envahit tout, avec ses frayeurs, ses effrois et ses épouvantes. Alors, le néant et ses fantômes s’imposent à nous.
Et c’est toujours très progressivement, que le réel réapparait. Que, peu à peu, on entrevoit une perspective. Mais celle-ci n’est plus la même. Notre perception a changé. Le paysage aussi. Le SUMI-E s’est transformé.
Vernissage mardi 19 septembre, 17h30-20h

- Au Louvre : Dessiner la grandeur, le dessin à Gênes à l’époque de la République, jusqu’au 25 septembre. Rotonde Sully Sud, tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h, jusqu’à 21h40 les mercredis et vendredis

Puissance économique incontournable tout au long de l’époque moderne, la République de Gênes (1528-1797) a fleuri comme centre artistique de premier rang grâce à la volonté des riches familles locales qui ont ainsi magnifié leur pouvoir.
À l’occasion de la publication de l’Inventaire général des dessins italiens du musée du Louvre. Tome XI. Dessins génois XVIe-XVIIIe siècle, qui compte 463 feuilles, le public est invité à découvrir la grandeur artistique de cette ville grâce à un parcours de plus de 80 dessins, ponctué par des estampes et des tableaux.

De Luca Cambiaso jusqu’à Alessandro Magnasco, cette exposition présente les feuilles les plus significatives, accompagnées de découvertes, avec deux objectifs : illustrer le travail de recherche sur le fonds de la collection et dévoiler la finesse et l’élégance des artistes qui ont fait la renommée de cette république maritime entre le 16e et le 18e siècle, nichée entre la Méditerranée et les crêtes des Apennins.

- Au Musée de l’Orangerie : L’ensemble de l’Orangerie, tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h

Selon la conception proposée par Claude Monet lui-même, les huit compositions sont réparties en deux salles ovales qui se suivent. Ces salles bénéficient d’une lumière naturelle depuis le toit vitré et sont disposées d’ouest en est, selon la course du soleil et un des axes de circulation de Paris, le long de la Seine. Les deux ovales évoquent le signe de l’infini tandis que les peintures déroulent le cycle de la lumière d’une journée.

- Au Musée des arts décoratifs exposition Christian Dior, couturier du rêve, jusqu’au 7 janvier, du mardi au dimanche de 11h à 17h45 (jeudi : nocturne jusqu’à 20h45)

Le musée des Arts décoratifs célèbre l’anniversaire marquant les 70 ans de la création de la maison Christian Dior. Cette exposition, riche et dense, invite le visiteur à découvrir l’univers de son fondateur et des couturiers de renom qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et tout récemment Maria Grazia Chiuri. Émotions, histoires vécues, affinités, inspirations, créations et filiations relient cette sélection de plus de 300 robes de haute couture conçues de 1947 à nos jours.

À leurs côtés, et pour la première fois de manière aussi exhaustive, sont présentés toiles d’atelier et photographies de mode, ainsi que plusieurs centaines de documents (illustrations, croquis, photographies de reportage, lettres et manuscrits, documents publicitaires…), et d’objets de mode (chapeaux, bijoux, sacs, chaussures, flacons de parfums…).

-  La Mairie du 1er présente Gabriela Maria Müller, du lundi au vendredi de 11h à 18h, le jeudi de 11h à 19h30, le samedi de 9h à 12h30

Née à Teufen dans le canton d’Appenzell en 1963, Gabriela Maria Müller vit à Pura depuis vingt ans immergée dans la nature silencieuse. Une exposition du 7 au 23 septembre à la Mairie du 1er, 4, place du Louvre, dans la salle des expositions et du Beffroi.


EVENEMENTS

- L’Etrange Festival 2017 au Forum des Images, du 6 au 17 septembre, la 23e édition

La manifestation la plus décalée de l’hexagone ne s’endort pas sur ses lauriers et propose une programmation percutante et inattendue pour découvrir les auteurs de demain et des pellicules inédites et délirantes.
Consolidant sa mission d’archéologue des marges du cinéma mondial, L’Étrange Festival offre à des spectateurs de plus en plus nombreux une nouvelle édition toujours plus excitante.
http://www.forumdesimages.fr/les-programmes/etrange-festival-2017

-  La Mairie du 1er : Soirée espagnole, vendredi 22 septembre à 19h30

Dîner, gastronomie espagnole et spectacle de flamenco, soirée espagnole organisée par la Mairie du 1er. Soirée payante réservée uniquement aux habitants du 1er, information : kadija.ouadi@paris.fr

-  A la Médiathèque musicale de Paris : Fantasy Orchestra, Love Regeneration, samedi 23 septembre de 16h à 17h

Le Fantasy Orchestra se décline des deux côtés de la Manche. Ce grand projet communautaire imaginé par le musicien Jesse D. Vernon fleurit à Bristol en 2012 avant de s’essaimer à Paris. L’idéal qui le fonde : des concerts ouverts et ludiques où tout le monde peut participer. Sa devise : « More is More ! ».

Cosmopolite et dandy, l’orchestre parisien regroupe une vingtaine de musiciens de tous horizons. Habillés comme des paons, cordes, vents, choristes, leads et percussions proposent à l’unisson un répertoire éclectique en perpétuelle réinvention.
Love regeneration fête les 50 ans du Summer of Love ! San Francisco 1967. Pour la première fois la jeunesse érige l’amour en projet de société. Les slogans de cette soft révolution : La musique et les fleurs ! C’était hier et c’est demain !


ENFANTS

-  Médiathèque de la Canopée la fontaine, samedi 30 septembre : Atelier "Je crée à la manière d’Invader" par le Musée en herbe

La médiathèque de la Canopée la fontaine accueille le Musée en Herbe pour un atelier manuel autour de l’artiste Invader. Le Musée en Herbe vient partager un moment créatif à la médiathèque de la Canopée.
A l’image d’Invader, street artiste français parcourant le monde, les enfants imaginent sur un support bois une composition originale en mosaïque.
Samedi 30 septembre de 14h30 à 16h
De 5 à 8 ans.
Sur inscription

- Au Musée en Herbe : "Hello My Games Is...", Invader. Ouvert tous les jours de 10h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h, jusqu’au 18 janvier

Avec l’exposition "Hello My Games Is...", le Musée en Herbe devient le nouveau terrain de jeu d’Invader. Les jeunes visiteurs et leurs parents sont invités à s’immerger dans l’univers de l’artiste à travers un parcours thématique dévoilant plus d’une centaine d’œuvres inédites.
Des bornes d’arcade, une grande carte du monde interactive, des tableaux en Rubik’s cubes, un mur de magnets et bien d’autres installations leur permettront de jouer avec l’œuvre d’Invader. Une occasion unique de marcher dans les pas d’un des pionniers du street art dont l’œuvre a maintes fois fait référence à l’univers de l’enfance.


CONCERTS

- Avec la Mairie du 1er, concert du Paris Downtown Big Band, concert de Jazz le samedi 16 septembre à 15h

Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine.
Le Paris Downtown Big Band est une formation en résidence au Conservatoire Mozart de Paris sous la Canopée des Halles. Ses musiciens proposent un répertoire de jazz particulièrement varié : swing, blues, dixie, latin jazz, be bop, funk...
Le Paris Downtown effectue chaque année une quinzaine de concerts (Théâtre du Châtelet, salons de l’Hôtel de Ville de Paris, Duc des Lombards, Carreau du Temple, Tour Eiffel, etc...). La direction musicale de cette formation est assurée par Lionel Surin.

- Au Duc des Lombards : Hommage à l’un des fondateurs du Soul Jazz ! Tribute to Les McCann, Eric Legnini Quintet du mercredi 20 septembre au samedi 23 septembre à 19h30 et 21h30

La crème du jazz actuel rend hommage à Les McCann, pionnier du Soul Jazz dans les années 60, un genre qu’il a incarné merveilleusement dans les clubs de la Côte Ouest et sur le label Pacific Records ! Il a influencé les meilleurs pianistes comme Eric Legnini, qui revisite pour vous son répertoire accompagné par son Quintet All Stars.

- Au Louvre, Marin Marais, un virtuose à la Cour. Concert du midi, le 28 septembre à 12h30 avec François Joubert-Caillet. Auditorium du Louvre

Popularisé par le film Tous les matins du monde, le compositeur Marin Marais était considéré à son époque comme le plus grand virtuose de la viole de gambe. Entré au service de Louis XIV en 1679, il écrivit plus de six-cents pièces pour son instrument dont la publication en cinq livres s’étala sur une quarantaine d’années.
François Joubert-Caillet et son ensemble L’Achéron nous proposent un libre itinéraire à travers cet immense corpus, dont ils ont entrepris une intégrale pour le label Ricercar.

L’Achéron, François Joubert-Caillet, viole de gambe et direction
Marin Marais : Les Voix humaines, Les Folies d’Espagne, la Rêveuse, L’Arabesque, Le Tourbillon, La Feste Champêtre… extraits des Pièces de viole, livres I à IV

- Au Baiser Salé mardi 26 septembre à 19h, Jazz de Demain - Résidence : Auxane Trio

Mélange d’influences classiques, de musiques françaises et de jazz, les compostions d’Auxane aux mélodies puissantes laissent une grande place à l’improvisation et aux dialogues entre les musiciens.
Ce trio s’inscrit dans la lignée des grands trios occidentaux avec une volonté de faire ressentir l’expression d’intenses émotions. Auxane réunit avec lui deux prodigieux musiciens que sont Tiss Rodriguez à la batterie et Samuel F’hima à la contrebasse qui accompagnent à merveille cet univers musical.

Les résidences #Jazz de Demain font le pari des jeunes artistes prometteurs et leur donne une fenêtre de réalisation. Etoile montante, Auxane a un talent indéniable et un jeu puissant que vous ne regretterez pas d’avoir découvert.
Auxane Cartigny piano, Samuel F’Hima cbasse, Tiss Rodriguez batterie

- Au Sunset - Sunside Jazz club : Yonathan Avishai, samedi 23 septembre à 21h30

Découvert auprès d’Omer Avital et faisant partie du quartet du trompettiste Avishai Cohen, le pianiste Yonathan Avishai est sans conteste l’une des voix les plus originales de sa génération. Paru récemment, son dernier album en quintet « The Parade » a bénéficié d’un accueil extrêmement chaleureux par les médias et le public. Yonathan revient au Sunside pour deux soirées exceptionnelles en trio et quartet.

-  A la Médiathèque musicale de Paris : Rosie Marie en concert à la médiathèque, jeudi 28 septembre de 19h30 à 21h

Rosie Marie, c’est l’histoire même de la dualité, du monde qui s’écroule à celui qui s’arrache avec puissance, entre pétillance festive et clairvoyance acide.
La jeune pianiste matérialise ses obsessions au creux d’une électro pop qui rappelle autant celle d’Annie Lennox, Elton John ou Kate Bush que l’esprit de Nach, Véronique Sanson et Sophie Maurin. Son premier album “Minuit” est lâché, réalisé par Meivelyan Jacquot ( Sebastien Tellier, Brisa Roché,...).Tout juste sorti en plein jour, c’est une épopée chorale acoustico-électrisante qui se cogne à la nature humaine.

- Aux Déchargeurs, Alissa Wenz, tous les jeudis à 21h30

Un piano pour une voix. Seule en scène, Alissa Wenz compose un voyage où chaque chanson est une histoire, une confidence. Dans un univers où humour et poésie s’emmêlent, elle écrit, compose et interprète ses textes, inspirée par quelques grandes voix féminines de la chanson française, Barbara, Anne Sylvestre, ou Juliette.

- Voir également le programme des sorties et évènements dans le 2e



Évènements passés

Les dates exactes ne sont pas toujours connues longtemps à l’avance, c’est pourquoi dans certains cas, nous indiquons les dates des éditions précédentes, en attendant d’obtenir les informations permettant de mettre à jour l’article.

Les grands festivals sous réservation de modifications :

Le Forum des Halles et son Forum des Images. Les festivals, cycles et rétrospectives vont s’y multiplier, dont le festival Tout-Petits Cinéma, le festival des Très-Courts, la reprise de La Quinzaine des Réalisateurs, le festival Paris Cinéma en juillet, Cinéma au Clair de Lune, l’Étrange Festival en septembre, Mon Premier Festival en octobre ou encore Un état du monde... Et du cinéma en décembre.

Au Théâtre du Chatelet, le Festival Présences, dédié aux compositeurs d’aujourd’hui. Dans divers lieux du 1er arrondissement, le Festival International de la Diversité Culturelle. Jardins Jardin aux Tuileries sera dédiée aux végétaux et leurs amies les mains vertes. Pendant tout l’été, le Sunset/Sunside présente son American Jazz Festival.

JPEG

Les grands salons :

La très grande majorité des salons du 1er arrondissement se dérouleront au Carrousel du Louvre. Vous y retrouverez des évènements populaires comme le salon Thermalies, le fameux PAD, Pavillon des arts et du design, le salon du dessin contemporain, le salon du mariage, le salon Belles Montres et le Grand Tasting. En dehors du Carrousel, il ne faudra pas rater le salon Cutlog d’art contemporain à la Bourse du Commerce.

Et aussi :

Fête foraine du Jardin des Tuileries. Pour les curieux, le Rallye des Princesses prendra son départ dans le centre de la capitale le 1er juin.

Paris, c’est aussi une des capitales de la Mode. Au Carrousel du Louvre se dérouleront les évènements Paris Fashion Week, Haute Couture et prêt à porter et l’Ethical Fashion Show.

Le programme 2014 dans le 1er arrondissement :

Janvier 2014

Fin des vacances de noël
Paris Fashion Week hommes
Ethical Fashion Show
Paris Fashion Week haute couture
Salon Thermalies


Évènements passés

Février 2013

Festival du Livre culinaire
Paris Fashion Week prêt à porter

JPEG

Mars 2013

Salon Tranoï Femme
Vacances d’hiver
Tout-Petits Cinéma
Festival Ici et Demain
Festival de l’imaginaire
Salon Pavillon des Arts et du Design

Avril 2013

Salon de la mort
Salon du dessin contemporain
Séries Mania
Festival International des Très courts
Vacances de printemps

Mai 2013

Festival international de la diversité culturelle
Reprise de la Quinzaine des réalisateurs
Jardins Jardin aux Tuileries

Juin 2013

Rallye des Princesses
Art Shopping
Mashup film Festival
Fête foraine du Jardin des Tuileries
American Jazz festival

Juillet 2013

Festival Paris Cinéma
Vacances d’été

JPEG

Août 2013

Cinéma au clair de lune

Septembre 2013

Rentrée scolaire
L’étrange Festival
Ethical Fashion Show
Salon Bio ô Top

Octobre 2013

Festival de films chéries chéris
Salon du mariage
Art Shopping
Salon Cutlog
Vacances de la Toussaint

Novembre 2013

Salon du patrimoine culturel
Cinéma du Québec à Paris
Carrefour du cinéma d’animation
Le Grand Tasting
Un état du monde et du cinéma

Décembre 2013

Exposition nationale des Beaux-Arts
Vacances de noël


Voir également le programme des sorties et évènements dans les autres arrondissements de Paris :
1er - 2e - Marais (3e et 4e) - 5e - 6e - 7e - 8e - 9e - 10e - 11e - 12e - 13e - 14e - 15e - 16e - 17e - 18e - 19e - 20e


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.