evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Les nouvelles sorties dans le 1er arrondissement de Paris, l’agenda de (...)

Les nouvelles sorties dans le 1er arrondissement de Paris, l’agenda de octobre 2017

vendredi 10 novembre 2017, par Denis

Sortir en octobre ? Un cocktail de suggestions, spectacles, expositions, concerts, ... découvrez l’agenda de ce début d’automne sur le 1er arrondissement de Paris.
Le dernier. Dernier agenda, fin des agendas.

Octobre 2017 dans le 1er arrondissement


Accès rapide : Les spectacles - Les expositions - Les évènements - Activités avec les enfants - Les concerts


SPECTACLES

Médiathèque de la Canopée la fontaine, Soirée "A la découverte des Youtubeurs sourds", jeudi 19 octobre de 19h à 20h30

A l’occasion du Numok, festival numérique des bibliothèques parisiennes, la médiathèque de la Canopée vous propose de découvrir des youtubeurs sourds.
Soirée spéciale : "Youtube est Sourd !". Rencontre avec 3 Youtubeurs Sourds : Titi, Dhafer et Lucas Wild. Ils signent, ils parlent, ils sous-titrent leurs vidéos… à chacun son style, à chacun ses sujets. Ils ont en commun de mettre en valeur la culture Sourde. Ils nous racontent leurs expériences de Youtubeurs !

A la Comédie Française : Les Damnés d’après le scénario de Luchino Visconti, Nicola Badalucco et Enrico Medioli. Mise en scène Ivo van Hove, jusqu’au 10 décembre

Les passions mêlées, tous ces corps, ce mélange de choses de l’histoire contemporaine, de l’argent, de la propriété, de la solitude, de la politique, de l’ambition, m’ont rappelé quelques-unes des grandes œuvres que j’ai lues et, parfois, travaillées. Je n’ai que plus apprécié l’originalité de votre film. » Dans ces mots qu’il adresse en décembre 1969 à Luchino Visconti, Jean Vilar pointe déjà l’universalité du propos des Damnés, ce lien avec les « grandes œuvres », ces damnés des origines, de la famille des Atrides, de Thyeste ou de Médée. Visconti disait s’être inspiré de Shakespeare, et notamment de Macbeth ; Ivo van Hove nous ramène, lui, aux tragédies antiques.

Pour sa première mise en scène avec la Troupe, le metteur en scène revisite cette chronique au scalpel d’une famille d’industriels pendant la prise de pouvoir des nazis en 1933 en Allemagne. Il y voit une « célébration du Mal » où débauche idéologique et perversions familiales s’entremêlent. Sa création en juillet 2016 marque les esprits tant cette machine infernale résonne à nos oreilles contemporaines. « Dans l’archaïsme du dispositif où l’ensemble des comédiens et des techniciens se présentent à nous comme un chœur antique, dans la nudité souffrante des corps et dans le sang répandu, ce sont les Enfers que nous voyons », relève Éric Ruf.

Aux Déchargeurs, Sallinger de Bernard-Marie Koltès, les lundis à 19h jusqu’au 18 décembre, mise en scène Léa Sananes

À New-York, une famille voit sa vie se transformer en cauchemar : le fils prodige, surnommé Le Rouquin, se suicide sans raison apparente… Alors que les Etats-Unis entrent de nouveau en guerre, cette famille se trouvera, à l’image de son pays, projetée dans sa propre violence.

Espace Culturel Bertin Poirée, (L’ACFJT) : « Wakan la terre dévorée », Gilles Coullet / Danse, les lundi 30 et mardi 31 octobre à 20h30

Un hymne à la vie et au respect de tous les êtres qui la composent, un hymne à la vie jalonné par les paroles du chef amérindien Seattle ; une chronologie poétique où s’enchevêtrent les animaux, les quatre éléments, l’homme d’hier et le monde contemporain. Enrichi du langage des signes et de mythes amérindiens, le théâtre corporel de Gilles Coullet voyage entre le sourire, l’ironie et la violence de nos propres vies.

Théâtre du Châtelet : Le théâtre est en travaux, il est donc fermé pendant 24 mois, qui seront mis à profit pour rénover aussi bien la salle, le foyer que les installations techniques.

Au Louvre : Trisha Brown Dance Company - Performance. Auditorium du Louvre sous la pyramide, le dimanche 22 octobre à 20h30

* Locus Solo, 2000 :
Durée : 8 minutes
Performeur : Marc Crousillat
Locus est une unique phrase de mouvement à partir de laquelle une danse du même nom et de plus grande ampleur a été créée en 1976.
* Accumulation, 1971 :
Durée : 4 minutes
Musique originale : The Greatful Dead, Uncle John’s Band
Performeuse : Cecily Campbell
Ce solo plein d’esprit et désormais légendaire est basé sur un procédé simple : l’ajout d’un geste à un autre, un à la fois, et la répétition de la phrase augmentée par chaque nouveau mouvement.
* Burt Barr, Aeros, 1990 :
Durée : 27 minutes
Chorégraphie : Trisha Brown ; Décors : Robert Rauschenberg
Travaillant la nuit, sous la lumière des phares, un homme décape et restaure la façade d’un building dans le quartier de Soho à New York.

* Gratuit sur réservation
Formulaire de réservation électronique :
http://e-deal.biz/file/uF/wwwForm/wwwForm.html?cc=uF&seqNum=630705541

A la Médiathèque musicale de Paris, Urban Films Festival : Best Of musique, samedi 7 octobre de 17h30 à 19h 

L’Urban Films Festival, soutenu par la Mission Cinéma de Paris, est le premier festival annuel du film consacré aux cultures urbaines, aux pratiques et aux modes de vie qui émanent de la ville.
Venez découvrir une sélection des meilleurs courts-métrages musicaux projetés lors des douze dernières années du Festival : "Paper Music" de Nathaniel H’Limi, "Freestyle" de Kevin Fietzgerald, "Foniké" de Jérémy Lenoir et Séga Dialo, "Une bonne carotte" d’El Diablo, "Beat Boxe" d’Alexandre Desane, "Spin" de Jamin Winans, "Cut Killer Show" de Laurent Pratlong et Guillaume Durrieu, "Rap" de Pascal Venturini, et bien d’autres...

Au Théâtre du Palais Royal : Edmond de Alexis Michalik, du mardi au samedi, à 21h, et le dimanche à 16h, samedi 21 et 28 octobre matinée à 17h

La triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac.
Edmond, avec ses douze comédiens sur scène, sera "un vrai théâtre de troupe" rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle.

Décembre 1897, Paris.
Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans.
En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.
Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

La pièce Edmond a remporté 5 Molières en 2017  : Molière du meilleur spectacle du Théâtre privé, Molière du comédien dans un second rôle pour Pierre Forest, Molière de la Révélation masculine pour Guillaume Sentou, Molière de l’auteur francophone vivant pour Alexis Michalik et Molière du metteur en scène pour Alexis Michalik.

>>


EXPOSITIONS

Espace Culturel Bertin Poirée, (L’ACFJT) : Toshiro Hayashi, du mardi 17 au samedi 28 octobre. lundi - vendredi de 12h à 19h et samedi de 12h à 18h30. Vernissage : mardi 17 octobre 2017, 17h30-20h

Depuis mon arrivée en France avec mon épouse il y a 40 ans de cela, et jusqu’à aujourd’hui, je me suis exclusivement consacré à la peinture de femmes nues, sans jamais me lasser. Chacune d’entre elles, de par la couleur de sa peau et de ses cheveux, ses formes et ses courbes, dégage une beauté qui n’appartient qu’à elle.

La Médiathèque musicale de Paris : Conférence-Concert. "A la découverte du thérémine". Le samedi 21 octobre de 14h30 à 16h

Dans le cadre du temps fort sur « La Révolution russe », la médiathèque musicale vous invite à découvrir un instrument insolite : Le thérémine lors d’une conférence-concert.
Créé en Russie entre 1919 et 1920, le theremin ou le "thérémine" est l’un des premiers instruments à générer du son grâce au courant électrique. Il signe ainsi les débuts de l’ère des musiques électroniques. Sa particularité est de se jouer sans contact physique avec le musicien.

L’histoire de cet instrument est aussi l’occasion de revenir sur les développements technologiques issus de la Première Guerre mondiale, qui ont servi au domaine de la musique, mais aussi à celui du marketing et de la sécurité.

A travers des archives vidéo d’époque et d’aujourd’hui, Coralie Ehinger retracera pour vous cette aventure palpitante. Cette conférence sera entrecoupée de différentes œuvres que la musicienne suisse interprétera avec cet instrument.

Au Louvre : Théâtre du pouvoir, jusqu’au 2 juillet 2018, tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h, jusqu’à 21h40 les mercredis et vendredis. Petite Galerie, aile Richelieu

L’art et le pouvoir politique ont toujours noué des liens étroits, comme le révèle la nouvelle exposition de la Petite Galerie. Pour sa troisième saison, l’espace dédié à l’éducation artistique et culturelle du Louvre s’intéresse ainsi aux codes de représentation du pouvoir politique, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.
Le parcours montre tout d’abord comment les images sont utilisées pour légitimer le pouvoir, notamment à travers la figure d’Henri IV qui fait l’objet d’une étude particulière, ou quelques célèbres portraits de monarques et d’empereurs comme Louis XVI ou Napoléon.
Des objets emblématiques de la monarchie, tels que les regalia, objets du sacre des rois de France, sont également mis en avant. La dernière partie met enfin en lumière les ruptures historiques et iconographiques nées avec la Révolution française.

Au Musée de l’Orangerie : Dada Afrique, Sources et Influences Non Occidentales, du 18 octobre au 19 février 2018, tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h

Dada, un mouvement d’art prolifique et subversif, a d’abord émergé à Zurich pendant la Première Guerre mondiale, puis s’est répandu dans des centres tels que Berlin, Paris et New York. Grâce à leurs nouvelles œuvres (poèmes sonores, collages, performances) les artistes Dada ont rejeté les valeurs traditionnelles de la civilisation tout en s’appropriant les formes culturelles et artistiques des cultures non-occidentales telles que l’Afrique, l’Océanie et l’Amérique.
Le Musée de l’Orangerie présente une exposition sur ces échanges avec des œuvres africaines, américaines indiennes et asiatiques aux côtés des Dadaists - Hanna Höch, Jean Arp, Sophie Taueber-Arp, Marcel Janco, Hugo Ball, Tristan Tzara, Raoul Haussmann, Man Ray et Picabia, entre autres.

Au Musée des arts décoratifs exposition Christian Dior, couturier du rêve, jusqu’au 7 janvier, du mardi au dimanche de 11h à 17h45 (jeudi : nocturne jusqu’à 20h45)

Le musée des Arts décoratifs célèbre l’anniversaire marquant les 70 ans de la création de la maison Christian Dior. Cette exposition, riche et dense, invite le visiteur à découvrir l’univers de son fondateur et des couturiers de renom qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et tout récemment Maria Grazia Chiuri. Émotions, histoires vécues, affinités, inspirations, créations et filiations relient cette sélection de plus de 300 robes de haute couture conçues de 1947 à nos jours.

À leurs côtés, et pour la première fois de manière aussi exhaustive, sont présentés toiles d’atelier et photographies de mode, ainsi que plusieurs centaines de documents (illustrations, croquis, photographies de reportage, lettres et manuscrits, documents publicitaires…), et d’objets de mode (chapeaux, bijoux, sacs, chaussures, flacons de parfums…).

La Mairie du 1er présente Roswitha Doering, du lundi au vendredi de 11h à 18h, le jeudi de 11h à 19h30, le samedi de 11h à 12h30, du 12 au 21 octobre

Roswitha Doering a redonné vie à l’atelier de Man Ray situé au cœur de Saint-Germain des Prés. Une des peintres les plus renommées des artistes suisses, elle reçoit, 1ère femme, le Prix de la Culture d’Appenzell. Française par mariage, elle habite Paris. Après une période figurative, elle peint en gestes libérés de grandes toiles inondées de couleurs, drainées de noir, avec une incroyable énergie. « Less is more » est sa devise.

Exposition d’art contemporain : Transition, au Siège du Centre National d’Etudes Spatiales, samedi 7 octobre de 19h à 2h

L’Observatoire de l’Espace, le laboratoire arts-sciences du CNES, présente une exposition qui associe œuvres plastiques et récits spatiaux autour de l’histoire des ballons stratosphériques.
Ce nouveau projet associe recherches documentaires, construction de récits et travail de création artistique. Il s’inscrit dans la démarche de l’Observatoire de l’Espace d’explorer d’autres formes d’exposition qui s’affranchiraient des catégories disciplinaires usuelles et susciteraient de nouvelles frictions entre le réel et l’imaginaire.
Dans le cadre de Nuit Blanche


EVENEMENTS

Vide-grenier du Conseil de Quartier Saint-Germain-L’Auxerrois, samedi 7 octobre

Vide-grenier d’automne, de 9h30 à 17h30 sur la place du Louvre (devant la Mairie). Fort du succès des trois années précédentes, le conseil de quartier Saint-Germain l’Auxerrois vous propose de venir chiner dans une ambiance chaleureuse et conviviale.
Ce rendez-vous traditionnel offre aux parisiens du 1er arrondissement et du centre la possibilité de se délester d’objets divers d’occasion (bibelots, vêtements, disques enregistrés, petit mobilier…), de sortir, de chiner et de réaliser de bonnes affaires.

Au Forum des Images : Les Incassables jusqu’au 31 décembre.

C’est un voyage à travers l’histoire du cinéma, pour comparer le cinéma burlesque et le film d’action, dont les héros et les procédés spectaculaires sont similaires. Trois mois durant, place aux lois de l’Attraction, ses figures et ses représentants, entre force et fragilité, art de la chute et peur du vide. Avec les acteurs pour fil conducteur.
Ce programme qui ouvre la saison est né de l’idée que le burlesque et le cinéma d’action obéissent aux mêmes lois figuratives et mettent en scène, à peu de choses près, un même héros incassable, aux prises avec un milieu hostile. Et que les deux principes constitutifs du blockbuster contemporain sont bien le burlesque et l’action.

Ce voyage depuis le cinéma des premiers temps jusqu’aux super-héros commence par traverser quelques pays hospitaliers : le western, le film de cape et d’épée, de boxe ou de sabre, le film d’action pur des années 80/90 et ses émules d’ici et d’ailleurs... Il se poursuivra en novembre et décembre en explorant d’autres parentés et influences, entre le cartoon, de Tex Avery à aujourd’hui, le film catastrophe, ou encore le cinéma sous influence vidéoludique.

http://www.forumdesimages.fr/les-programmes/les-incassables

http://incassables.forumdesimages.fr/

Festival Jazz sur Seine 2017, 6ème édition, du 13 au 28 octobre

Des stars, des talents, des pépites ! Les clubs de jazz de Paris et Île-de-France font leur festival. Jazz sur Seine revient pour faire découvrir au plus grand nombre les clubs de jazz, lieux de création indispensables à l’épanouissement de cette musique. Pendant plus de 15 jours, il y aura 180 concerts avec quelques 450 musiciens dans 25 lieux répartis équitablement entre Paris et les autres départements de l’Ile-de-France.
Soirée Showcases Jazz sur Seine : 18 showcases du meilleur de la scène jazz française en une soirée : Mardi 17 Octobre à partir de 19h30.


ENFANTS

Mon premier Festival, initié par la Mairie de Paris et organisé par Enfances au Cinéma, aura lieu du 25 au 31 octobre

Mon premier Festival, aura lieu dans 12 cinémas art et essai parisiens et pour des séances exceptionnelles au Forum des images et à la Gaîté lyrique.
Cette 13ème édition aura pour thème A l’aventure ! et mettra à l’honneur l’Amérique Latine avec plus de 100 films.
Des avant-premières, des ciné-concerts, des ateliers cinéma, des rencontres avec des professionnels du cinéma, des ciné-goûters.
Dédié au jeune public dès 2 ans, Mon Premier Festival se déroule chaque année à Paris durant les vacances de la Toussaint. Son but : éveiller, hors temps scolaire, le regard et la curiosité des plus petits pour le 7e Art, en proposant une approche ludique et pédagogique du cinéma au tarif unique de 4€ la séance.

A la Comédie Française : Les Fourberies de Scapin, mise en scène : Denis Podalydès, jusqu’au 11 février, spectacle à partir de 8 ans

Denis Podalydès revient en tant que metteur en scène Salle Richelieu avec « Les Fourberies de Scapin » qui, jouées plus de 1500 fois par les Comédiens-Français, n’ont pourtant pas fait l’objet d’une nouvelle production depuis vingt ans.

La scène se passe à Naples, porte ouverte à l’imaginaire maritime, tendue vers l’Orient. Face à deux pères autoritaires, deux fils aux amours contrariées s’en remettent au rusé Scapin, habité d’une folle énergie de revanche, double de Scaramouche, acteur italien à la vie aventureuse que Molière admirait : « à vous dire la vérité, il y a peu de choses qui me soient impossibles, quand je m’en veux mêler. »
Si le valet bouffon reçoit des coups de bâton, et en rend notamment dans la célèbre scène du sac, Denis Podalydès rappelle qu’il tire son nom du verbe italien scappare qui signifie « s’échapper », « s’envoler ». S’ensuit alors, dans un climat de demandes de rançons et de contrariétés paternelles, une avalanche de stratagèmes et autres fourberies que l’auteur excellait à peindre.

Médiathèque de la Canopée la fontaine, Spectacle d’éveil musical par la MPAA, samedi 28 octobre de 16h30 à 17h30

La médiathèque de la Canopée vous propose de venir assister à un spectacle d’éveil musical préparé par des enfants dans le cadre d’un atelier à la Maison des pratiques artistiques amateurs.
En stage toute la semaine à la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, des enfants de 6 à 8 ans ont travaillé avec Virginie Capizzi (chanteuse, auteur-compositeur-interprète) et Thomas Cassis (pianiste et multi-instrumentiste) pour écrire et composer quelques chansons et mélodies qu’ils vont interpréter à la médiathèque.

Au Théâtre du Palais Royal, Aladin tous les samedis et les 24, 26 et 31 octobre à 14h

Après 4 années de triomphe et 100.000 spectateurs, Aladin est de retour sur la scène du Théâtre du Palais-Royal. Pour conquérir la princesse Yasmine, notre héros saura faire preuve de bravoure, de ruse et de courage, pour déjouer les pièges du terrible Jaffar. Aladin est un spectacle mêlant à la fois chorégraphies, musiques endiablées, combats haletants et Art de l’illusion.
C’est un véritable concentré de soleil, d’humour, et de bonne humeur ! Cette mise en scène réunie treize comédiens, chanteurs, et danseurs pour interpréter plus d’une quarantaine de personnages dans des décors princiers, et de somptueux costumes…

Le Centre d’animation Les Halles, spectacle Gretel et Hansel de Suzanne Lebeau, jeudi 26 octobre à 10h30 et jeudi 26 et vendredi 27 octobre à 14h30

L’arrivée de Hansel, dans la vie de Gretel, en a bouleversé l’équilibre. Ce petit frère dérange tout. Lorsque leurs parents les abandonnent en forêt et qu’ils finissent chez la sorcière, la tentation est forte de le pousser dans le four avec leur geôlière et de s’en débarrasser à tout jamais…

Au Louvre, La boîte à histoire. Dialogue avec les œuvres : les 4, 11 et 18 ocotbre et du 21 au 30 octobre (relâche le 29) à 14h30

Les oeuvres du musée ont bien des histoires à raconter ! Petits et grands déambulent dans les salles du musée et se laissent conter leur secret à travers un butaï, petit théâtre japonais.

Au Forum des Images : Les Cinékids font leur rentrée avec jusqu’en décembre, Les Petits incassables ! Les dimanches, mercredis de 14h à 18h

Super) héros burlesques ou de cape et d’épée, personnages de cartoons élastiques, gaffeurs invétérés, héroïnes maniant l’arc comme personne ou autres cascadeurs bondissants, nous font vivre leurs exploits physiques dans des suites ininterrompues de gags, chutes sur sols glissants et courses poursuites.
Ciné- livre - Mercredi 11 octobre à 15h. À l’occasion de la projection du Cirque de Chaplin, venez écouter des histoires qui se passent sous des chapiteaux lors d’une lecture d’albums par les bibliothécaires de la médiathèque de la Canopée La Fontaine. Des moments précieux et doux à partager ensemble.

Au Musée en Herbe : "Hello My Games Is...", Invader. Ouvert tous les jours de 10h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h, prolongation jusqu’au 7 janvier

Avec l’exposition "Hello My Games Is...", le Musée en Herbe devient le nouveau terrain de jeu d’Invader. Les jeunes visiteurs et leurs parents sont invités à s’immerger dans l’univers de l’artiste à travers un parcours thématique dévoilant plus d’une centaine d’œuvres inédites.
Des bornes d’arcade, une grande carte du monde interactive, des tableaux en Rubik’s cubes, un mur de magnets et bien d’autres installations leur permettront de jouer avec l’œuvre d’Invader. Une occasion unique de marcher dans les pas d’un des pionniers du street art dont l’œuvre a maintes fois fait référence à l’univers de l’enfance.

Au Sunset - Sunside Jazz club Jazz et Goûter fête Walt DIisney, avec Susanna Bartilla Quartet, dimanche 22 octobre à 16h

Le retour du concept qui cartonne chaque dimanche à 16h à l’heure du goûter avec de nouvelles thématiques pour cette dixième saison ! De Walt Disney à Ella Fitzgerald en passant par Michael Jackson, Django Reinhardt, Charlie Parker, Lalo Schiffrin, John Coltrane, Serge Gainsbourg, Nina Simone, Miles Davis, Claude Nougaro... Le rendez-vous obligé des enfants et parents pour découvrir le jazz.
Formule Goûter en vente à 5€ sur place (cake, bonbon, boisson). Jazz for kids ! On Sundays at 4pm.


CONCERTS

Au Duc des Lombards : Christian Sands Trio jeudi 19 et vendredi 20 octobre à 19h30 et 21h30

L’ascension fulgurante de ce jeune pianiste lui a permis de côtoyer des légendes comme Oscar Peterson ou le Dr. Billy Taylor et même d’intégrer le Trio de Christian McBride ! Son répertoire est à la fois habité par la tradition et transcendé par une soif de modernité.

Au Louvre, un concert pour Louis XIV, Thomas Dunford et Jean Rondeau, le mercredi 12 avril à 12h30

Même liberté d’esprit, même fraîcheur, même virtuosité : quand deux stars de la nouvelle scène baroque se rencontrent, cela ne pouvait produire que des étincelles !
Pour ce premier concert au Louvre ensemble, Thomas Dunford et Jean Rondeau nous proposent un libre parcours laissant une grande part à l’improvisation autour des musiciens ayant servi Louis XIV, de Robert de Visée à François Couperin en passant par Marin Marais, Jean-Henri d’Anglebert ou les Forqueray père et fils.

Au Sunset - Sunside Jazz club : Marc Copland, samedi 28 octobre à 21h pour la sortie de l’album "Nightfall" chez Inner VoiceJazz

Marc Copland a débuté sa carrière avec un saxophone avant de faire le choix du piano. À son arrivée à New-York, il intègre le Quartet de Chico Hamilton, puis la formation de John Abercrombie. Brillant technicien et aussi poète au clavier, Marc Copland fut très influencé par les procédés harmoniques du jeu d’Herbie Hancock et par le feeling de Bill Evans.
À presque soixante ans, Marc Copland s’est imposé définitivement comme l’un des pianistes les plus talentueux, originaux et prolifiques du jazz contemporain, un must.

A la Médiathèque musicale de Paris : Concert de l’Ensemble Calliopée : la musique russe, vendredi 20 octobre de 19h30 à 21h

L’Ensemble Calliopée propose ici un panorama de la musique russe de ce début du XXe siècle, des compositeurs proches des idéaux révolutionnaires comme les futuristes Roslavets et Mossolov, à ceux qui se voient forcés à l’exil tels que Rachmaninov, Stravinsky ou Prokofiev, en passant par les compositeurs qui s’accommodent malgré eux de cette situation comme Glazounov ou Chostakovitch.

Aux Déchargeurs, Charlotte Reinhardt les 20 et 21 octobre à 21h30

Des boites à souvenirs, des boîtes à secrets...Ponctués par des récits inattendus, les concerts de Charlotte sont de véritables voyages… En pleine préparation de son nouvel album, elle sera entourée en octobre du guitariste-coloriste Olivier Louvel et du bassiste percussionniste Edouard Coquard. Leur complicité réconcilient l’évidence de la pop, le raffinement du classique et l’exigence du jazz.

- Voir également le programme des sorties et évènements dans le 2e



Évènements passés

Les dates exactes ne sont pas toujours connues longtemps à l’avance, c’est pourquoi dans certains cas, nous indiquons les dates des éditions précédentes, en attendant d’obtenir les informations permettant de mettre à jour l’article.

Les grands festivals sous réservation de modifications :

Le Forum des Halles et son Forum des Images. Les festivals, cycles et rétrospectives vont s’y multiplier, dont le festival Tout-Petits Cinéma, le festival des Très-Courts, la reprise de La Quinzaine des Réalisateurs, le festival Paris Cinéma en juillet, Cinéma au Clair de Lune, l’Étrange Festival en septembre, Mon Premier Festival en octobre ou encore Un état du monde... Et du cinéma en décembre.

Au Théâtre du Chatelet, le Festival Présences, dédié aux compositeurs d’aujourd’hui. Dans divers lieux du 1er arrondissement, le Festival International de la Diversité Culturelle. Jardins Jardin aux Tuileries sera dédiée aux végétaux et leurs amies les mains vertes. Pendant tout l’été, le Sunset/Sunside présente son American Jazz Festival.

JPEG

Les grands salons :

La très grande majorité des salons du 1er arrondissement se dérouleront au Carrousel du Louvre. Vous y retrouverez des évènements populaires comme le salon Thermalies, le fameux PAD, Pavillon des arts et du design, le salon du dessin contemporain, le salon du mariage, le salon Belles Montres et le Grand Tasting. En dehors du Carrousel, il ne faudra pas rater le salon Cutlog d’art contemporain à la Bourse du Commerce.

Et aussi :

Fête foraine du Jardin des Tuileries. Pour les curieux, le Rallye des Princesses prendra son départ dans le centre de la capitale le 1er juin.

Paris, c’est aussi une des capitales de la Mode. Au Carrousel du Louvre se dérouleront les évènements Paris Fashion Week, Haute Couture et prêt à porter et l’Ethical Fashion Show.

Le programme 2014 dans le 1er arrondissement :

Janvier 2014

Fin des vacances de noël
Paris Fashion Week hommes
Ethical Fashion Show
Paris Fashion Week haute couture
Salon Thermalies


Évènements passés

Février 2013

Festival du Livre culinaire
Paris Fashion Week prêt à porter

JPEG

Mars 2013

Salon Tranoï Femme
Vacances d’hiver
Tout-Petits Cinéma
Festival Ici et Demain
Festival de l’imaginaire
Salon Pavillon des Arts et du Design

Avril 2013

Salon de la mort
Salon du dessin contemporain
Séries Mania
Festival International des Très courts
Vacances de printemps

Mai 2013

Festival international de la diversité culturelle
Reprise de la Quinzaine des réalisateurs
Jardins Jardin aux Tuileries

Juin 2013

Rallye des Princesses
Art Shopping
Mashup film Festival
Fête foraine du Jardin des Tuileries
American Jazz festival

Juillet 2013

Festival Paris Cinéma
Vacances d’été

JPEG

Août 2013

Cinéma au clair de lune

Septembre 2013

Rentrée scolaire
L’étrange Festival
Ethical Fashion Show
Salon Bio ô Top

Octobre 2013

Festival de films chéries chéris
Salon du mariage
Art Shopping
Salon Cutlog
Vacances de la Toussaint

Novembre 2013

Salon du patrimoine culturel
Cinéma du Québec à Paris
Carrefour du cinéma d’animation
Le Grand Tasting
Un état du monde et du cinéma

Décembre 2013

Exposition nationale des Beaux-Arts
Vacances de noël


Voir également le programme des sorties et évènements dans les autres arrondissements de Paris :
1er - 2e - Marais (3e et 4e) - 5e - 6e - 7e - 8e - 9e - 10e - 11e - 12e - 13e - 14e - 15e - 16e - 17e - 18e - 19e - 20e


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.