eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Astuces, idées et inspirations > Santé, Bien-être > Psychologie > Changer de tête pour changer de vie

Changer de tête pour changer de vie

Dernière mise à jour : vendredi 30 septembre 2011, par Neel Chrillesen

Le printemps arrive à grands pas et, avec lui, l’envie de renouveau. Vous aimeriez changer de coiffure, de garde-robe, de maquillage… Ne vous retenez surtout pas ! Selon les spécialistes, ces petites transformations pourraient vous redonner l’énergie nécessaire pour aller plus loin.

Un petit changement peut en entraîner un autre…

Pour Isabelle, cela a commencé avec une nouvelle paire de lunettes. "Je suis tombée sur un vendeur charismatique qui m’a persuadée d’opter pour un modèle carrément à l’opposé de mes choix habituels. Je suis sortie de là transformée".

Le changement de lunettes a produit un déclic. Une semaine plus tard Isabelle a changé de coiffure. Quelques mois plus tard, elle a quitté son travail… et son mari ! Selon le psychologue Alex Baume, il s’agit là d’un cas extrême. "Néanmoins, il est certain qu’un changement, aussi infime soit-il, en amène fréquemment un autre, explique-t-il. De nombreuses personnes hésitent à changer, car cela comporte toujours un risque de déception". C’est le classique "On sait ce qu’on perd, mais jamais ce que l’on gagne".

"Pourtant, nous sommes tous faits pour avancer et il faut bien se rendre compte que notre entourage change aussi en permanence. S’accrocher à une coiffure parce qu’elle nous va depuis des années, ou à un type de vêtement, peut indiquer une peur d’affronter les transformations. Si l’on souhaite enrichir et modifier sa vie, commencer par une petite métamorphose de l’apparence est une méthode à la fois douce et radicale. Cela aide à reprendre confiance en soi et, ainsi, à s’attaquer à des domaines peut-être plus difficiles à transformer".

Adieu coiffure, bonjour joie de vivre

Si vous faites partie de celles qui entrent chez le coiffeur en demandant "la même chose en plus court", il est temps de prendre votre courage à deux mains et oser quelque chose de nouveau. Peu importe si les autres s’entêtent à vous dire que la coupe que vous adoptez depuis des années vous va bien.

"L’entourage a souvent du mal à accepter le changement chez un proche, explique Alex Baume. Inconsciemment, ils ont l’impression qu’on les laisse derrière, qu’on bouscule leurs habitudes. Ils s’y font cependant vite, pas besoin donc de chercher leur approbation".

Une fois votre décision de changer de coiffure prise, prenez votre temps. Feuilletez des magazines, essayez des perruques, observez les autres femmes dans la rue. Le grand jour arrivé, vous aurez ainsi une idée de ce que vous voulez. N’ayez pas peur de tenter une couleur ou une longueur différente, la transformation n’en sera que plus renversante. Prenez éventuellement rendez-vous chez un coiffeur visagiste qui pourrait vous proposer une coiffure adaptée à la forme de votre visage.

Bien sûr, rien ne vous empêche d’aller chez votre coiffeur habituel en qui vous avez confiance - à condition que celui-ci n’essaye pas de vous dissuader. Pour changer de tête avec succès, il est important que la personne qui vous coupe les cheveux vous écoute, vous pose des questions et qu’elle soit enthousiaste à l’idée de vous relooker. Si votre coiffeur ne répond pas à ces critères, demandez de bonnes adresses autour de vous. Un autre conseil : observez la coiffure des coiffeurs dans le salon où vous allez. Cela dit beaucoup sur leurs talents à faire une bonne coupe. Un bon coiffeur est habituellement… bien coiffé !

Voir aussi… Couleurs et styles : utilisez-les pour donner du ressort à votre vie

Neel Chrillesen