evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 13e > Lieux clés du 13e > BNF - Bibliothèque François Mitterrand > DERNIERS JOURS : Par Toutatis, après le situationniste Debord, le Gaulois (...)

DERNIERS JOURS : Par Toutatis, après le situationniste Debord, le Gaulois Astérix va quitter la BnF Mitterrand !

vendredi 6 octobre 2017, par André Balbo

Après Guy Debord, le situationniste stratège, pendant une autre exposition du compagnon de la chanteuse Bjork, l’artiste contemporain célébrissime Matthew Barney, Astérix a lui aussi trouvé l’entrée de la BN !

Il faut dire aussi qu’en mars 2011, le dessinateur Albert Uderzo faisait don à la BnF des planches originales de 3 fameux albums d’Astérix : Astérix le Gaulois, premier du nom et premier titre de la série, apparu dans le n° 1 du journal Pilote le 29 octobre 1959 ; La Serpe d’Or, deuxième publié ; et Astérix chez les Belges, que René Goscinny, qui en fut le scénariste, décédé en 1977 d’un infarctus à 51 ans, ne connut pas publié. Uderzo devait continuer seul cette aventure...

Peu après la conquête romaine, dans un petit village de Gaulois d’Armorique qui poursuivent seuls la lutte contre l’envahisseur grâce à une potion magique...

Une exposition est consacrée à ce célèbre héros de la bande dessinée, et à ses amis, dans la Grande Galerie, à la BnF, site Mitterrand, du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014, et les planches originales des 3 albums en sont le cœur.

Albert Uderzo et René Goscinny en compagnie d’Astérix et Obélix, photomontage, 1975 © Dargaud, BnF, département Littérature et art

Cette série de 34 (et bientôt 35) albums, phénomène d’édition depuis 50 ans, totalise plus de 350 millions d’exemplaires vendus, ce qui en fait la BD européenne la plus largement distribuée dans le monde, et a été traduite en 107 langues.

"Astérix chez les Pictes", 35e album, premier à n’être (naître ?) signé d’aucun de ses deux créateurs, est en librairies à partir du 24 octobre 2013. Son tirage initial n’est "que" de 2 millions d’exemplaires...

Cette presque rétrospective introspective dans le temple de la littérature permet de remonter aux sources mêmes de l’œuvre, dans l’univers de ces irréductibles Gaulois. Elle apporte par ses fines analyses de la composition de la potion magique dont il est tant question dans ces aventures de sérieuses hypothèses sur les raisons qui furent à l’origine d’un tel succès. Le philosophe Michel Serres avait un temps accusé ces héros de faire l’apologie du fascisme, du nazisme, et de la drogue (la potion ?). Il s’en était excusé par la suite.

Le rire n’est pas exclu de l’événement, même dans ce temple du sérieux, puisque la vis comica est guettée à l’origine même du processus créatif, dans le creuset de cette amitié entre le dessinateur et le scénariste...

On apprend que ces deux créateurs inventifs s’étaient, chacun de son côté, entichés de la Blanche-Neige de Walt Disney, et que, adolescents, ils étaient des lecteurs assidus du magazine satyrique MAD à l’humour définitif, pernicieux et destructeur.

Et bien d’autres détails essentiels de la genèse vous seront dévoilés, ce qui prête à penser que le match Tintinophiles / Astérixophiles va bientôt pouvoir commencer.

Comparatif des ventes ? Astérix 350 millions d’exemplaires. Tintin, sur une plus longue période, seulement 250...

Quels sont les rares pays qui ont résisté à la folle extension planétaire des albums d’Astérix ? Les États-Unis, le Japon et l’URSS / CEI / Russie.

À quels autres noms le petit chien Idéfix a-t-il échappé ? Patracourcix, Trépetix et Paindépix.

Astérix à la BnF, du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014, site François-Mitterrand, Grande Galerie, Quai François Mauriac 75013 Paris, 01 53 79 59 59. Ouvert du mardi au samedi de 10 à 19h, et le dimanche de 13 à 19h. Fermé le lundi et les jours fériés.

Vous retrouverez dans les articles 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z et 2013 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions 2012 et celles de 2013 déjà annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans les articles Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris, et CALENDRIER 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Retrouvez aussi notre sélection Les expositions pour enfants à Paris en 2013

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous avons établi notre sélection, pour Paris, des meilleurs catalogues des expositions 2012, en vous indiquant en plus les nominés, et les primés au Prix CatalPa 2012 pour les catalogues d’expositions de Paris.

Nous procédons de la même manière en 2013, avec Paris 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES des expositions de Paris.

Celui de cette exposition en fait partie.

Les Grandes Expositions et Calendrier 2014 peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

André Balbo

sources : BnF, Wikipédia, Libération, Hazan

Voir aussi l’agenda des sorties de la semaine pour les enfants

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.