Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Albums > V > Enrico Macias : Son nouvel album 2016 ’Les Clefs’

Enrico Macias : Son nouvel album 2016 ’Les Clefs’

Dernière mise à jour : vendredi 26 janvier 2018, par Jean

Trois ans après Venez tous mes amis sur lequel il reprenait ses propres chansons en duo avec des amis artistes, Enrico Macias est de retour avec son nouvel album Les Clefs.

S’il succède d’abord à La Vie populaire (2006), Voyage d’une mélodie (2011) et Venez tous mes amis (2012), Les Clefs, le nouvel album d’Enrico Macias, s’inscrit dans la veine inaugurée en 2003 avec Oranges amères, première collaboration du père et du fils Ghrenassia (le nom de naissance du célèbre chanteur français). Disponible le 19 février 2016, cet opus se compose de 12 titres sur lesquels l’interprète raconte ses espoirs, ses regrets, ses doutes, mais surtout ses bonheurs. Ces textes et mélodies lui ont été offerts par Marc Estève, Da Silva, Bruno Maman, Claude Morgan, Frédéric Zeitoun, Barbelivien...

Pour découvrir les albums les plus vendus de 2015, cliquez ici ! Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Un peu plus d’un an après Voyage d’une mélodie, Enrico Macias revenait en novembre 2012 avec un nouveau disque. Un disque qui lui permettait de reparcourir ses 50 ans de carrière... Sur Venez tous mes amis, il reprenait ainsi les chansons de son répertoire en compagnie d’invités pour des duos inédits. On y retrouvait ainsi le crooner Gérard Darmon (Sans voir le jour), Cali (Adieu mon pays), Khaled (L’Oriental), Dany Brillant (Les Filles de mon pays), Natasha St-Pier (Dis-moi ce qui ne va pas), Corneille (Oranges amères), Sofia Essaidi (Paris tu m’as pris dans tes bras), Mickael Miro (Le Mendiant de l’amour), ainsi que Carla Bruni (Les Gens du Nord). Enrico y présentait également un inédit, Ces étrangers, en duo avec son auteur-compositeur Bruno Maman.

Les artistes conviés, tout comme les morceaux figurant sur l’album, ont été sélectionnés avec grand soin. Amis de longue date et coups de coeur artistiques s’y bousculaient, sur des classiques chers à Enrico. A noter que ce dernier a souhaité y inclure une chanson n’appartenant pas à son catalogue : L’Algérie, reprise ici avec son interprète original, Serge Lama. Un titre qui semble avoir été écrit pour cet "Oriental" né à Constantine.