.evous
  

Eurodisney et Pierre & Vacances lancent Villages Nature en Seine-et-Marne

Dernière mise à jour : jeudi 11 décembre 2014,    par: Philippe Douay

Manuel Valls a posé jeudi la première pierre du grand chantier de la future destination "éco-touristique" Villages Nature, près de Disneyland Paris, défendant un projet qui "concilie économie et écologie. "Je veux voir dans ce projet un exemple de ce qui doit être fait pour concilier l’économie et l’écologie, le développement de nouvelles activités et la protection de la nature", a déclaré le Premier ministre dans un discours à Villeneuve-le-Comte (Seine-et-Marne). "Cette offre de loisirs plus en retrait, plus proche de la nature, c’est une offre qui correspond bien aux aspirations de notre époque plus soucieuse de la protection de la planète, de ses paysages, de sa ressource en eau, de sa biodiversité",.

Installé entre deux forêts domaniales de Seine-et-Marne, à une trentaine de kilomètres de Paris, les "Villages Nature" sont conçus comme un lieu de loisirs en forme de "cité végétale" et centré sur la nature.

Ce projet développé par les groupes Euro Disney et Pierre et Vacances/Center Parcs est estampillé "opération d’intérêt national" (OIN), en partenariat avec les collectivités, et brandit la thématique du développement durable, contesté par quelques opposants.

Il prévoit d’implanter dans un premier temps 783 appartements et cottages, puis 2300 autour d’un "Aqualagon" qui devrait devenir l’un des parcs aquatiques couverts les plus grands d’Europe avec ses 11.500 m2, et d’un lagon extérieur de 3.500 m2, chauffé par géothermie à plus de 30 degrés. Le parc installe son concept sur 260 hectares.

Le site doit comprendre également une promenade autour du lac, bordée de commerces, de cafés et restaurants, ainsi que des jardins suspendus, une ferme bio, des espaces lacustres, des sentiers forestiers, des immeubles à l’architecture végétale...(source : extrait Afp)

Les 783 logements ont été financés par Eurosic (à hauteur de 50 %), Pierre & Vacances (37,5 %) et Euro Disney (12,5 %) avant d’être revendus à des particuliers (en moyenne 350 000 €). Cette formule permet de lancer les travaux quel que soit l’état des ventes.
« À ce jour, nous avons réalisé 247 ventes pour un chiffre d’affaires TTC de 90 millions d’euros », explique Gérard Brémond, président fondateur de Pierre & Vacances Center Parcs. Une situation en ligne avec ses attentes, avec un objectif de revente totalement achevée fin 2016.


Présentation du projet « Villages Nature » par PARKSTrip

Mots-clés