.evous
> > > >

Des nouvelles d’une île ? Le projet de Mathieu Briand fait escale à la Maison rouge

Du 19 février au 10 mai 2015, le projet Et In Libertalia Ego de Mathieu Briand, dans lequel embarquèrent entre autres artistes Thomas Hirschhorn, Pierre Huyghe, Damian Ortega et Rudy Ricciotti, est en suspension ou en lévitation à Paris.

Le projet "Et In Libertalia Ego" se réfère autant à l’inscription que les bergers des 2 tableaux successifs de Nicolas Poussin Et in Arcadia Ego montrent du doigt, qu’à la colonie libertaire qui se nommait ainsi dans Une histoire générale des plus fameux pirates (1724), dont l’auteur fut peut-être Daniel Defoe, qui créa par la suite le personnage de Robinson Crusoé.

L’artiste Mathieu Briand initia en 2008 un projet exotique d’atelier qui devait devenir collectif sur une petite île malgache du canal du Mozambique, proche de Nosy Be, habitée depuis plusieurs générations par une famille.

La Maison rouge a accompagné depuis 2012 ce projet évolutif auquel d’autres artistes ont apporté leur concours. Un livre note factuellement les échanges de mails, les témoignages, les différentes étapes et péripéties de cette aventure pleine de rebondissements, dont le fil reposait sur une recherche et des interrogations sur l’art, son essence, son histoire, ses sens, ses implantations et ses métamorphoses. peut-être sur une utopie.

Vous trouverez à la Maison rouge une maquette de l’atelier, une autre rassemblant la maison du chef de famille dit "Papa", et celle de son fils, une reproduction de l’arbre sacré au pied duquel furent accomplis les 3 jours de rituels, car l’animisme est instillé là-bas dans les religions monothéistes, et des images, des diaporamas, des reproductions d’œuvres qui furent détruites sur place, pour être sacralisées... ou désacralisées, ensorcelées ou désensorcelées.

Comment transporter cette somme d’expérience tropicale à Paris en cette saison. Une pirogue trône avec une voile janusienne dans laquelle pourrait tour à tour souffler la réalité ou son idéalisation.

Parmi les artistes complices, Pierre Huyghe chercha à reproduire la fourche d’un chemin herbeux dont la photographie avait été exposée au Centre Pompidou. Le temps et l’usage modifient les formes.

Rudy Ricciotti construisit avec les matériaux de l’île une structure, dont on voit des images, bien trop grande, et que le vent mettra à terre. Un pays différent.
Thomas Hirschhorn, une bibliothèque de livres parisiens. Bien serrés les uns contre les autres.

Une enquête et la confrontation sur les mutations que subissent les créations en changeant radicalement de base géographique et culturelles. De belles questions en masse, et qui restent d’actualité. Une part de rêves, cinq parts de réflexion.

Parmi les autres artistes invités par Mathieu Briand : Francis Alÿs, Grégory et Cyril Chapuisat, Sophie Dejode, Bertrand Lacombe, Jacin Giordano, Koo Jeong-A, Gabriel Kuri, Prue Lang, Richard Siegal, Juan Pablo Macias, Mike Nelson, Damian Ortega, Yvan Salomone, et Gilles Mahé.

Et In Libertalia Ego, un projet de Mathieu Briand, du 19 février au 10 mai 2015, à la Maison rouge, fondation Antoine de Galbert, 10 bld de la Bastille 75012 Paris, 01 40 01 08 81, www.lamaisonrouge.org. Métro Quai de la Rapée ou Bastille. Bus 20, 29, 91. Du mercredi au dimanche de 11 à 19h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h. Fermé les 1er mai, 25 décembre et 1er mai.

Voir aussi aux mêmes dates à la Maison rouge l’article sur l’exposition Jérôme Zonder. Fatum

***

Vous retrouverez dans l’article 2015 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2015 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Comme les autres années (2014, 2013, 2012), nous établissons au fur et à mesure notre sélection dans l’article Paris 2015 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

De même nous avons commencé :
Les Grandes Expositions 2016 à Paris de A à Z
Calendrier 2016 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques musées et expositions pour Bruxelles, Genève, Bâle, Amsterdam, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, La Maison rouge

Mots-clés