eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Loisirs dans le Marais, Paris > Musées, Centres culturels et Galeries, Le Marais > Fondation Henri Cartier-Bresson HCB > DERNIERS JOURS : Le photographe Patrick Faigenbaum

DERNIERS JOURS : Le photographe Patrick Faigenbaum

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Du 13 mai au 26 juillet 2015, Patrick Faigenbaum, Lauréat du Prix HCB 2013 décerné par un jury international composé de 7 personnalités du monde des arts, expose son projet "Kolkata / Calcutta" à la Fondation Henri Cartier-Bresson.

Patrick Faigenbaum s’attache depuis bien longtemps au portrait photographique, et tente de ne pas se départir d’une forme d’intimité et de modestie, plus encore quand il approche, et c’est le cas avec cette mégalopole bengalie, dont l’écrivain Rabindranath Tagore et l’économiste Amartya Sen, lauréat du prix Nobel d’économie en 1998, restent les grandes figures.

L’ancienne métropole coloniale n’est plus. Ou plus pareille...

Après avoir visiter et s’être abondamment perdu dans ces rues et quartiers dépourvus d’indications et de points de repères, et cela, soulignons-le, sans prendre le moindre cliché (1995), il y reviendra avec comme extrêmement précieuse base d’exploration la maison atelier et le quartier de Shreyasi Chatterjee, placée par sa pratique artistique au juste point d’équilibre de la tradition et de la contemporanité de Calcutta.

"En écoutant cette artiste, en la regardant vivre, en la suivant à la trace, Faigenbaum a défini un premier réseau de figures, puis il arencontré d’autres habitants de la ville et de la région, d’autres acteurs de la culture bengalie", poursuivant son enquête.

Le New Market (construction britannique) vu depuis la chambre 239 au 2e étage de l’Oberoi Grand Hotel, pendant la mousson, Kolkata centre, juillet 2014

Ainsi, aboutissement d’une série de 6 voyages successifs commencée au printemps 2011, le projet "Kolkata / Calcutta" voit aujourd’hui le jour, nommé ainsi par le photographe pour souligner l’aspect complexe de ce mille-feuille urbain, si bengali, colonial et contrasté, si coloré et humain, comme de ses campagnes dans lesquelles il est si puissamment enraciné.

33 photographies, en couleur ou en noir et blanc, d’une présentation le plus souvent anti-reflet irréprochable. Ces images témoignent de la grande exigence de proximité de l’artiste avec ses modèles et ses scènes de rues ou ses portraits d’artistes.

Un puits à Ghosaldanga, Bengale occidental, décembre 2013

Ici on ne laboure pas du tout dans les images-clichés du sordide, de la pollution et de la misère, trop fréquente pour cette ville et la campagne environnante. Et il est vrai que les couleurs si vives et si belles de la ville rappellent un peu ces ouvrages d’un autre temps, celui des beaux livres artistico-touristiques des éditions du Chêne.

Des images qui tentent d’aider le visiteur à comprendre avec plus de temps et de profondeurs ce qui se passe et qui bouge dans cette partie du monde dont on parle si peu souvent...

Moisson de riz, sur la route de Kolkata à Kalna, Bengale occidental, décembre 2013

Patrick Faigenbaum, Kolkata / Calcutta, Lauréat du Prix HCB 2013, du 13 mai au 26 juillet 2015 à la Fondation Henri Cartier-Bresson, 2 impasse Lebouis, 75014 Paris, 01 56 80 27 00, du mardi au dimanche de 13 à 18h30, le samedi de 11 à 18h45. Nocturne gratuite le mercredi de 18h30 à 20h30. Dernière entrée 30 mn avant le fermeture. Fermé lundi et jours fériés. Métro Gaîté, sortie n°1, ou Edgard Quinet (vers la rue de la Gaîté). 7 ou 4€.

***

Vous retrouverez dans l’article Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences dans : LA SEMAINE des expositions et musées : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Comme les autres années (2014, 2013, 2012), nous établissons au fur et à mesure notre sélection dans l’article Paris 2015 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

De même nous avons commencé :
Les Grandes Expositions 2016 à Paris de A à Z
Calendrier 2016 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques musées et expositions pour Bruxelles, Genève, Bâle, Amsterdam, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, Fondation Henri Cartier-Bresson

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.