eVous
Bientôt les vacances
Accueil Environnement Seniors Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Astuces, idées et inspirations > Santé, Bien-être > Fabriquer son masque alternatif : conseils et meilleurs tutos

Fabriquer son masque alternatif : conseils et meilleurs tutos

Dernière mise à jour : vendredi 10 avril 2020, par Morgan

En raison de la pénurie de masques de protection, et dans le cadre prochain du déconfinement progressif en France, la fabrication de ses propres masques barrière va peu à peu devenir indispensable. Mais attention, ces masques dits alternatifs doivent respecter certaines normes et être utilisés dans un contexte bien particulier pour être efficaces. Sur cette page, les principaux conseils de fabrication et d’utilisation des masques alternatifs avec les meilleurs tutos vidéo.

Comment fabriquer son masque alternatif ?

L’Association de normalisation (Afnor) a mis, en mars 2020, un guide en ligne expliquant comment fabriquer ses propres masques alternatifs. Des patrons et des conseils sont à télécharger sur son site officiel.
Bon à savoir : L’Atelier des Gourdes a réalisé une vidéo bien pratique qui résume les conseils et tutos de l’Afnor :
https://youtu.be/krXe8PGMLok

Concrètement, il existe deux types de masques alternatifs :

Les masques jetables, à utilisation unique, fabriqués le plus souvent avec une serviette en papier ou du sopalin comme l’explique le médecin du travail Daniel Garin sur ce tuto :
https://youtu.be/dHUzhSwFWUQ

Les masques réutilisables en tissus (mais attention, à laver après chaque utilisation à 60 degrés !) à fabriquer comme sur cette vidéo conçue par la couturière Cécile Graftiaux :
https://youtu.be/cQ0PZnFCwkE

Masques alternatifs : vont-ils être obligatoires ?

En raison de la pénurie de masques homologués (les commandes récentes sont essentiellement envoyées aux personnels soignants ou en contact avec les populations à risques), l’Etat ne peut pour le moment pas obliger les français à porter un masque. Mais dans le cadre du déconfinement, dans un avenir proche, et quand les stocks de masques seront renouvelés, le gouvernement pourrait décider, à l’instar de pays comme l’Autriche ou la Slovaquie, de l’imposer. Si certains maires en France ont décidé de le faire, le gouvernement, lui préfère procéder par étapes avant de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics. Concrètement, le masque obligatoire devrait aller de pair avec les mesures de déconfinement.

Les Masques alternatifs empêchent-ils la contamination à 100% ?

Non. D’autant qu’il existe plusieurs types de masques alternatifs (voir plus haut) avec des avantages divers. Les masques dits alternatifs permettent de compléter la série de gestes barrière recommandés par l’OMS. Ils réduisent les chances de contamination mais ne l’empêchent pas complètement.

Peut-on utiliser un seul masque par personne ?

Non, sauf s’il s’agit d’un masque en tissus. Mais même dans ce cas, le masque alternatif ne doit être utilisé que sur une courte période (3 à 4 heures) et lavé à 60 degrés entre chaque utilisation. Les masques jetables sont conçus pour un usage unique. Réutiliser un masque sans prendre en compte ces restrictions ne sert à rien, et cela pourrait même être néfaste.

Quand et où pourrons-nous acheter de véritables masques homologués ?

Quand les stocks auront retrouvé un niveau satisfaisant. A l’heure actuelle, les masques homologués servent à protéger le personnel soignant et autres travailleurs au contact des populations à risques.
A terme, les masques homologués pourront être achetés dans les pharmacies, certaines grandes surfaces et autres commerces de détail, voire commandés en ligne.
Il n’est pas non plus exclus que certaines municipalités ou certains commerces distribuent gratuitement des masques quand cela sera possible.


VOIR AUSSI
Coronavirus : Où acheter des masques à Paris ?
Coronavirus : La date du déconfinement à Paris