evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 11e > Guide Paris 11e > Se promener, Paris 11e > Histoire des rues du 11e arrondissement de Paris > Histoire du boulevard Richard Lenoir

Histoire du boulevard Richard Lenoir

Dernière mise à jour : vendredi 6 octobre 2017, par Denis

Une longue voie verte aujourd’hui empruntée et assez fréquentée, elle traverse l’arrondissement et lui donne plus de caractère.

Dès la chute de Napoléon III, les principaux axes du 11e furent débaptisés. Ainsi, le boulevard de la Reine Hortense fut rebaptisé en 1872. C’est en hommage aux célèbres entrepreneurs, François Richard et Lenoir-Dufresnes qui introduisirent la « mule jenny », une machine à filer utilisée jusque-là uniquement en Angleterre.

La couverture du canal et la suppression des quais, entre la place de la Bastille et la rue Rampon, ont été approuvés par décret du 30 avril 1859 et achevée en 1860. Le canal fut abaissé de six mètres par le baron Haussmann.

Le réaménagement du boulevard a donc pour but de rappeler la présence souterraine du canal Saint-Martin, et devait rendre à cette grande voie sa vocation de lieu de promenade, en redessinant des jardins, des fontaines, des parterres et des espaces verts. Un grand réaménagement végétalisé commença en 1994 sous l’autorité de la Ville de Paris.

C’est au 130 du boulevard, que l’écrivain Georges Simenon a domicilié le commissaire Maigret, et certaines enquêtes ont eu lieu dans le quartier.

C’est un boulevard qui part de la place de la Bastille et qui se prolonge jusqu’au boulevard Jules Ferry, soit 1,5 kilomètre. Son parterre central lui permet d’accueillir de nombreuses expositions des artistes et artisans de la Bastille qui exposent près de la place, mais aussi un marché et des brocantes.

François Richard, dit Richard Lenoir (1765-1839) est un industriel français né à Epinay sur Odon (Normandie). Il établit le premier en France une filature de coton, dont Napoléon Ier soutint le plein essor au début de son règne avant de frapper ce secteur d’un changement de tarif douanier en 1814, qui va emporter l’industriel vers la ruine. Il fut nommé membre du conseil des manufactures et chevalier de la Légion d’honneur en 1810.

Et plus d’infos sur le boulevard Richard Lenoir et le canal Saint-Martin Ici

Adresse

Boulevard Richard Lenoir 75011 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.