eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Cinéma > Personnalités du cinéma > Acteurs & Actrices > Johnny Depp : le vampire prêt à croquer le box-office

Johnny Depp : le vampire prêt à croquer le box-office

Dernière mise à jour : lundi 30 avril 2012, par Morgan

La Biographie

- Né le le 9 juin 1963 à Owensboro (États-Unis)

Deux ans après Alice au Pays des Merveilles, Johnny Depp retrouve son réalisateur fétiche, Tim Burton, pour Dark Shadows (sortie le 9 mai 2012). Il y interprète Barnabas Collins, un vampire qui se réveille dans un monde qu’il ne comprend pas après un sommeil de deux siècles.

Biographie - Filmographie sélective

Johnny Depp n’a jamais joué Napoléon, ni interprété un ours polaire ou la Princesse de Clèves. Par contre, la quarantaine passée, il a déjà pris le temps d’être un jeune policier en infiltration dans des lycées (la série 21 Jump Street), un blouson noir incompris (Cry Baby de John Waters), un monstre gentil à la poignée de main tranchante (Edward aux mains d’argent de Tim Burton), un réalisateur en pull angora (Ed Wood de Tim Burton), un cow-boy mystique malgré lui (Dead Man de Jim Jarmush), un journaliste calivicieux planant (Las Vegas Parano de Terry Gilliam) ou encore un pirate titubant plus à terre que sur son navire en pleine tempête (Pirates des Caraïbes 1, 2, 3 de Gore Verbinski et 4 de Rob Marshall).

Cette gueule d’ange au jeu démoniaque a débuté sa carrière sur scène, mais pas sur les planches. C’est en effet en tant que musicien que Johnny Depp a commencé à faire tourner les têtes des midinettes, avec son groupe The Kids, qui aura tout de même assuré la première partie d’une tournée d’Iggy Pop. Il rencontre un peu plus tard Nicolas Cage qui lui permet d’obtenir un rôle dans Les griffes de la nuit de Wes Craven (1984).

Outre Freddy, le beau Johnny a tourné avec et sous les ordres de nombreux « monstres » du cinéma mondial, en particulier son réalisateur fétiche, Tim Burton, pour Edward aux mains d’argent (1991), Ed Wood (1995), Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (2000), Charlie et la chocolaterie (2005), Sweeney Todd (2008), Alice au Pays des Merveilles (2010) et bientôt Dark Shadows (2012).

Johnny Depp a aussi fait pleurer les filles pour le fantasque John Waters (Cry Baby en 1990), il a eu la chance de donner la réplique au mythique Vincent Price (Edward aux mains d’argent), il a participé aux délires d’Emir Kusturica (Arizona dream en 1993), il a osé doubler Al « scarface » Pacino dans Donnie Brasco de Mike Newell (1997), il a réussi à diriger Marlon Brando dans son unique film en tant que réalisateur, The Brave (1997), il a fait face au diable sous les yeux de Roman Polanski dans La Neuvième porte (1999), il a grossi de quelques grammes avec Juliette Binoche dans Le Chocolat de Lasse Hallström (2001), avant de sniffer et vendre des tonnes de grammes en compagnie de Penelope Cruz dans Blow de Ted Demme (2001).

Il a piqué les idées de John Turturro dans Fenêtre Secrète de David Koepp (2004), et donné naissance à Peter Pan dans Neverland de Marc Forster (2005). Certains tatillons diront qu’il n’a jamais joué de vampire. Ce sera chose faite prochainement avec Dark Shadows. Ah oui, un dernier détail : il vit depuis dix ans – autrement dit une éternité dans l’espace-temps hollywoodien – une « divinidylle » avec notre Vanessa Paradis nationale.

La Filmographie

- The Lone Ranger (2013) de Gore Verbinski
- Dark Shadows (2012) de Tim Burton
- Rhum Express (2011), de Bruce Robinson
- Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence (2011), de Rob Marshall
- Rango (2011) de Gore Verbinski
- The Tourist (2010) de Florian Henckel von Donnersmarck
- When You’re strange (2010), de To DiCillo
- Alice au Pays des Merveilles (2010) de Tim Burton
- Public Enemies (2009), de Michael Mann
- L’Imaginarium du Docteur Parnassus (2009), de Terry Gilliam
- Sweeney Todd (2008), de Tim Burton
- Joe Strummer : The Future Is Unwritten (2007), de Julien Temple
- Gypsy Caravan (2007), de Jasmine Dellal
- Deep Sea dansons sous la mer (2007), de Howard Hall
- Pirates des Caraïbes, jusqu’au bout du monde (2007), de Gore Verbinski
- Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit (2006), de Gore Verbinski
- Rochester, le dernier des libertins (2006), de Laurence Dunmore
- Les Noces funèbres (2005), de Mike Johnson
- Charlie et la chocolaterie (2005), de Tim Burton
- Neverland (2005), de Marc Forster
- Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (2004), de Yvan Attal
- Fenêtre secrète (2004), de David Koepp
- Il était une fois au Mexique Desperado 2 (2003), de Robert Rodriguez
- Pirates des Caraïbes, la malédiction du Black Pearl (2003), de Gore Verbinski
- Lost in La Mancha (2003), de Keith Fulton
- From Hell (2002), de Allen Hughes
- Blow (2001), de Ted Demme
- Avant la nuit (2001), de Julian Schnabel
- Le Chocolat (2001), de Lasse Hallström
- The Man Who Cried (2001), de Sally Potter
- Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête (2000), de Tim Burton
- Intrusion (1999), de Rand Ravich
- La Neuvième Porte (1999), de Roman Polanski
- I Love L. A. (1999), de Mika
- The Source (1999), de Chuck Workman
- Las Vegas parano (1998), de Terry Gilliam
- The Brave (1997), de Johnny Depp
- Donnie Brasco (1997), de Mike Newell
- Meurtre en suspens (1996), de John Badham
- Dead Man (1996), de Jim Jarmusch
- Cannes man (1996), de Richard Martini
- Ed Wood (1995), de Tim Burton
- Don Juan DeMarco (1995), de Jeremy Leven
- Gilbert Grape (1994), de Lasse Hallström
- Benny & Joon (1993), de Jeremiah Chechik
- Arizona Dream (1993), de Emir Kusturica
- La Fin de Freddy, l’ultime cauchemar (1992), de Rachel Talalay
- Edward aux mains d’argent (1991), de Tim Burton
- Cry-Baby (1990), de John Waters
- 21 Jump Street (1989) - Saison 4
- 21 Jump Street (1988) - Saison 3
- Platoon (1987), de Oliver Stone
- 21 Jump Street (1987) - Saison 2
- 21 Jump Street (1987) - Saison 1
- Private Resort (1987), de George Bowers
- Les Griffes de la nuit (1985), de Wes Craven

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.