.evous
> >

Journée sans voiture 2020 à Paris : Comment se déplacer ?

Dimanche 27 septembre 2020, Paris organise sa 6ème "journée sans voiture" ! Cet événement festif et pédagogique est l’occasion pour chacun de vivre une journée dans un espace public plus apaisé et mieux partagé. L’opération ne se limite plus aux Champs-Elysées mais est élargie à toute la ville.

La prochaine Journée sans voiture aura lieu à Paris dimanche 27 septembre 2020. De 11h à 18h, la ville sera réservée aux piétons, vélos, trottinettes et autres mobilités douces : l’occasion de profiter autrement de l’espace public, avec moins de pollution et moins de bruit. Tous les Parisiens et visiteurs seront alors invités à se mobiliser en laissant leur véhicule au parking, pour découvrir la capitale sous un angle inédit. Si certains y verront un inconvénient pour leurs déplacements, d’autres pourront profiter pendant une journée d’un espace public plus apaisé, avec à la clef une baisse temporaire du dioxyde d’azote et des émissions sonores.

COMMENT SE DÉPLACER ?
Après le centre de la ville en 2015, puis la moitié de la capitale en 2016, la journée sans voiture concerne désormais tout Paris (à l’exception d’une partie des bois de Boulogne et Vincennes). L’interdiction de circuler s’applique seulement à partir de 11h. On pourra venir en voiture dans Paris avant, ou se garer aux portes de Paris et poursuivre en transports en commun après.
Les transports en commun devraient alors être totalement gratuits. En revanche, si les véhicules de secours, les véhicules pour personnes handicapées, les artisans pouvant justifier d’une activité ce dimanche, les taxis, ou les VTC pourront circuler (à 30 km/h maximum), les véhicules hybrides ou tout électriques n’auront pas droit de cité. A l’inverse, le boulevard périphérique ne sera pas concerné.

<amp-instagram
data-shortcode="Bn1XlDaFiB7"
width="1"
height="1"
layout="responsive">

Mais qu’y a-t-il concrètement derrière cette annonce tonitruante ? Quels quartiers et rues de Paris vont être concernés ? Quid des bus, des taxis, pompiers ou ambulances ?

Mots-clés