eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Guide Paris 9e > Se restaurer, Paris 9e > Restaurants, Brasseries, Paris 9e > Restaurants Cuisine française, Paris 9e > Yann Tanneau, chef de cuisine au restaurant "L’Opéra" récompensé par un Gault (...)

Yann Tanneau, chef de cuisine au restaurant "L’Opéra" récompensé par un Gault et Millau d’Or

Dernière mise à jour : jeudi 2 février 2012, par Franck Beaumont

Ouvert en juillet 2011, l’Opéra est LE restaurant qui manquait à un lieu aussi prestigieux que l’Opéra Garnier. Son Chef exécutif, Yann Tanneau, vient d’ailleurs d’être récompensé par un Gault et Millau d’Or.

Cette distinction, attribuée chaque année aux Chefs jugés les plus méritants, vient confirmer le talent de ce Chef atypique. Breton d’origine, Yann Tanneau, 35 ans et les bras couverts de tatouages, a parcouru le monde entier, de Bruxelles à New York en passant par Prague avant de s’installer à Paris. Passionné par les produits de la mer et bercé par la culture Rock n’Roll, Yann Tanneau n’hésite pas à sélectionner les meilleurs produits de sa région (la Saint Jacques, le bar, le homard, les coquillages…) pour les préparer à la perfection.

Yann Tanneau a évolué aux côtés de grands Chefs tels que Nicolas Adam, Alain Senderens, Bernard Leprince ou encore Alain Ducasse, mais il reconnait volontiers qu’il doit également beaucoup à deux femmes : sa maman, avec qui il a « bricolé » en cuisine à Pont l’Abbé étant plus jeune, et sa grand-mère, qui lui a tout appris dans sa maison en Sologne. Aujourd’hui, il évolue à L’Opéra Restaurant avec les conseils avisés de Christophe Aribert.

Pour le décor de ce restaurant, Pierre-François Blanc a vu grand avec l’aménagement d’une des rotondes, donnant sur la place Jacques Rouché. Il a fait appel à l’architecte Odile Decq, déjà bien connue pour la singularité de ses projets (banque populaire de l’Ouest à Rennes, musée d’art contemporain à Rome, entre autres), qui dirige l’agence OBDC . Sous la coupole, celle-ci a imaginé une mezzanine blanche toute en rondeurs, aux allures de nuage flottant, déconnectée des éléments anciens existants. De même, le restaurant s’ouvre sur l’extérieur par de grandes ouvertures en verre ondulé extra-blanc. Côté couleur, l’architecte a choisi sa couleur fétiche, le rouge, pour les sièges et tapis.

Côté cuisine, si la carte joue d’un classicisme rigoureux à l’image du lieu, le chef, Christophe Aribert, est doublement étoilé. Il s’est adjoint le Chef exécutif Yann Tanneau, le sous-chef Didier Quenouelle et le Chef Pâtissier Hervé Moreau. La carte est toutefois inspirée des régions d’où sont originaires les deux chefs : le homard, le merlan, la sole pour Yann Tanneau (originaire de Bretagne) ; la truite ou la pintade pour Christophe Aribert (originaire de l’Isère).

Pour les entrées, citons le gaspacho, le foie gras poêlé, l’artichaut ou le saumon fumé. Pour les desserts (de 12 à 14 € tout de même...), les oeufs à la neige, un clafoutis ou une pêche Melba.

Pour les jours ensoleillés et chauds, "l’Opéra" dispose également d’une grande terrasse, donnant sur la rue Halévy, toutefois assez bruyante avec le passage de nombreux bus et voitures.

En conclusion, une table raffinée et classique, dotée d’un décor très contemporain. A la carte, comptez environ 70 euros.

Adresse

place Jacques Rouché

Horaires

Ouvert TLJ de 12h à 15h et de 18h30 à minuit.