Paris eVous
Accueil Nuit Blanche Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Urbanisme à Paris > Paris et ses grands architectes > L’architecte Henri Gaudin : œuvres parisiennes et franciliennes

L’architecte Henri Gaudin : œuvres parisiennes et franciliennes

Dernière mise à jour : mercredi 20 février 2013, par Franck Beaumont

L’architecte Henri Gaudin, auteur du stade Charléty, est l’une des figures majeures de l’architecture française.

Biographie

Henri Gaudin est un architecte français né en 1933. Diplômé des Beaux-Arts, ce géant (1m99) à la personnalité singulière dessine, peint, écrit et évidemment construit, souvent en collaboration avec Bruno Gaudin, son fils. Il est l’une des figures majeures de l’architecture française.

Son premier projet personnel construit est une école primaire à Souppes-sur-Loing, en 1970. Il est l’auteur, en 1993, de la très remarquée université Saint-Leu à Amiens, une construction de brique composée de façon très géométrique, associant courbes et droites. En 2000, il fait à nouveau preuve d’une grande singularité avec le projet de l’ Ecole Normale Supérieure de Lyon, très sculptural.

A Paris, il fait l’admiration de sa profession en livrant en 1994 le stade Charléty. De même, sa rénovation du musée Guimet en 2000, à la fois sensible et sensuelle, est saluée par la critique.

Henri Gaudin a reçu deux fois l’ équerre d’Argent : en 1986 pour des logements à Evry et en 1994 pour le stade Charléty (conjointement avec son fils Bruno). En 1989, il a refusé le Grand Prix national de l’Architecture.

Principales Œuvres parisiennes et franciliennes :

-  Logements sociaux (1986), 44 rue de Ménilmontant, Paris 20e.
-  Lycée Sonia Delaunay (1987), 14 rue Euryale Dehaynin, Paris 19e.
Centre des Archives de Paris (1989), 18 boulevard Sérurier, Paris 19e.
-  Extension de l’Hôtel de Ville (1989) à Saint-Denis (93).
Stade Charléty (1994), 1 avenue Pierre de Coubertin, Paris 13e.
-  Rénovation du musée national des arts asiatiques – Guimet (2000), 6 place d’Iéna, Paris 16e.
-  Conservatoire et médiathèque (2003) à Vincennes (93).
-  Archives diplomatiques (2008) à la Courneuve (93).

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !