.evous
> > > >

La Maison de la Mouche-Dubos, magnifique magasin de pêche sur l’Île Saint-Louis

Située à la pointe Est de l'Île Saint-Louis, la Maison de la Mouche est une boutique spécialisée dans le matériel pour la pêche à la mouche depuis 1934. Elle étonnera les curieux et, à coup sûr, enchantera les connaisseurs !

La pêche à la mouche est un art délicat. Elle réclame savoir-faire et application. Un soin tout particulier doit être apporté aux leurres – les mouches – pour pouvoir berner les truites. Alors, avant de vous rendre aux abords des lacs de Haute-Savoie ou des rivières du Jura, mieux vaut disposer du matériel qui vous convient. À la Maison de la Mouche, vous trouverez tout ce qu’il faut pour vous vêtir ou monter vos lignes et vos mouches !

Passez sur le Pont de Sully. Vous arrivez à la poupe de l’Île Saint-Louis. On remarquera d’ailleurs un beau coin de pêche, en contrebas... Face à la Seine, la petite échoppe ne manque pas de charme, avec sa devanture boisée. Entrons dans la boutique. Elle occupe un espace assez modeste, mais bien pensé. Les jolis meubles et présentoirs en font une sorte de petit Deyrolle de la pêche.

Sur la gauche, comme de frêles papillons qu’on protège des outrages du temps, des mouches sont vendues sous verre. Elles sont déjà montées. Leurs prix sont compris dans une fourchette allant de 2 à 3,80 euros. C’est là qu’iront ceux qui n’entendent pas confectionner eux-mêmes leurs leurres. Sur plusieurs mètres, en voici pour tous les goûts ! Vous trouverez en rayons mouches sèches, noyées, émergentes ou nymphes. Comme dans les librairies, un code de couleurs vous permettra de retrouver le prix de chaque mouche.

En face de la caisse, non loin des épuisettes, se situe le rayon des mouches pour la pêche en mer. Plus volumineuses que celles pour la truite, on les réserve pour le maquereau ou le bar. Elles sont montées sur de gros hameçons en inox. Le prix de ces mouches marines peut atteindre 25 euros.

Au fond du magasin, c’est tout un pan de mur qui est consacré aux matériaux de confection des mouches ! Vous aimez fabriquer vous-même vos leurres ? Il y a tout ce qu’il faut. En effet, ce n’est pas à la Maison de la Mouche que se vendent ces cannes avec leur lignes déjà toutes montées, comme en supermarché ! Pour surprendre la truite, il faut mettre la main à la pâte. Sous plastique, des poils, des plumes – lancettes, pelles d’ailes – des oreilles de lièvres, des bas de ligne, des soies vous permettront d’inventer des mouches originales, adaptées aux saisons et aux milieux.

Bien entendu, de nombreuses cannes et moulinets à mouche sont en vente dans le magasin. Comptez 100 euros pour une canne simple, pour débuter. Les plus belles et les plus légères peuvent atteindre les 700 euros. N’hésitez pas à demander conseil ; l’accueil est chaleureux, passionné et particulièrement compétent !

Le rayon mode, qui propose des vêtements de pêche élégants et de grandes marques, n’est pas à la portée de toutes les bourses. Vous y trouverez manteaux, chapeaux (certains avoisinent les 150 euros), cuissardes, imperméables, gilets. À noter une très élégante casquette anglaise beige (70 euros). Pour un week-end de pêche, un imposant sac-à-dos (249 euros) vous permettra d’arpenter la rivière avec tout votre matériel.

Si vous n’êtes pas pêcheur, n’hésitez pas à vous rendre, en curieux, dans cet endroit riche et insolite. L’atmosphère désuète vous charmera sans doute ! Quant aux Parisiens amoureux de la truite, ils savent que c’est ici qu’il faut aller...

A LIRE AUSSI :
Pêcher à Paris
Les magasins de pêche à Paris
Les boutiques anciennes de Paris

1 Boulevard Henri IV 75004

Adresse

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h30

Horaires

Mots-clés