evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Astuces, idées et inspirations > Santé, Bien-être > Médecine, santé générale > La méningite, symptômes, traitements

La méningite, symptômes, traitements

vendredi 6 octobre 2017, par Denis

Fièvre brutale, céphalées, courbatures, raideur de la nuque, taches rouges sur le corps ... nombre de parents confondent avec les symptômes de la grippe, la gastro, la méningite c’est aussi une question de temps, de réactivité, de conscience afin de ne pas engager le pronostic vitale qui peut vite arriver. Il est fondamentale de s’informer surtout si on a des enfants.

La méningite est une maladie grave, une inflammation des méninges (membranes) qui enveloppent le système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Virale, bactérienne, ou parasitaire comme des champignons, c’est une infection dont l’évolution fatale peut-être très rapide. Elle touche notamment une population de moins de trente ans avec une incubation de quelques jours seulement, et peut vite se propager par contamination aérienne ou au touché (sueur, éternuement). La méningite à méningocoques est une maladie contagieuse, à traiter le plus rapidement possible.

Les méningocoques sont répartis en sérogroupes et représentent plusieurs types de souches (A, B, C, W et Y). La contagion peut provoquer des épidémies, elle est responsable de plusieurs centaines de cas malades par an et de plusieurs dizaines de décès. L’attention doit particulièrement porter sur les nouveaux nés, car la méningite de type B est fréquente et très dangereuse chez les nourrissons, surtout si le bébé a des tâches rouges (le purpura).

Les symptômes sont assez repérables : maux de tête plutôt violents, grande raideur à la nuque et forte fièvre, vomissements, nausées. L’intervention doit-être rapide car le pronostic vital peut rapidement être engagé. Il ne faut pas hésiter à se rendre très vite aux urgences si votre médecin ne peut pas vous recevoir de suite, car l’évolution avec des séquelles n’est pas si rare.

Si la prise en charge est immédiate, il faut prévoir environ trois semaines pour une guérison complète et en général il s’agit d’un traitement antibiotique.
L’entourage amical et familial est appelé à se faire vacciner, compte tenue de la contagion, toute personne ayant approché la personne atteinte se verra proposer un traitement préventif. Différents types de vaccins sont indiqués en fonction des variétés de méningites, telle que la méningite cérébraux spinale… la vaccination est conseillée dès le plus jeune âge. Pour éviter contagion et épidémie, l’isolement et le traitement surveillé en milieu hospitalier est la meilleure solution.

Pratique

- Ensemble Contre la Méningite
Association de Lutte contre la méningite
ecl.meningite@gmail.com
http://www.ensemblecontrelameningite.org/

- Méningites France - Association Audrey
http://www.associationaudrey.fr/
31 Mail des Quatre Vents
Ecouflant 49 000
Tél : 02 41 37 82 46
Mail : ass.audrey@wanadoo.fr

- Association Petit Ange
Notamment pour les familles touchées par la perte d’un enfant, le handicap des suites d’une méningite
http://www.associationpetitange.com/
associationpetitange.eclm@orange.fr
9, rue Georges Clemenceau 76330 Notre Dame de Gravenchon

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.