evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 7e > Guide, Paris 7e > Faire du shopping, Paris 7e > Centres commerciaux et grands magasins, Paris 7e > Le Bon Marché

Le Bon Marché

vendredi 10 novembre 2017, par Flavien, Pauline

Le Bon Marché est devenu le grand magasin le plus élégant et le plus sélectif de Paris. Ses espaces contemporains lui assurent un grand succès : l’Entretemps, le Théâtre de la Beauté, l’Appartement de Mode, Balthazar, la Grande Épicerie de Paris. Les marques les plus exclusives et les plus chics y sont représentées. Il vient de fêter en grandes pompes ses 160 ans, donnant à la dessinatrice et cinéaste Marjane Satrapi le soin d’imaginer des vitrines mettant en scène une figure mythique de la Rive Gauche, Catherine Deneuve Le magasin a également créé pour l’occasion plusieurs objets et imprimés en série limitée, projeté un court métrage de Loïc Prigent sur la Rive Gauche vu par Catherine Deneuve, et inauguré d’impressionnantes suspensions, qui forment un accord élégant avec la verrière (voir photos ci-dessus).

HISTOIRE DU MAGASIN :

Le magasin fut fondé en 1838 par les frères Videau. Ceux-ci vendent leurs parts dès 1848 à leurs associés Aristide et Marguerite Boucicaut. Les Boucicaut créent le concept alors nouveau de grand magasin : très large assortiment, prix fixés et affichés, accès direct, mise en scène et en valeur de la marchandise dans les rayons. En 1869, leur incroyable succès commercial leur permet l’agrandissement du magasin qu’il confient à l’architecte Louis-Charles Boileau, et à l’ingénieur Armand Moisant pour la structure du bâtiment.

Le square Boucicaut, situé en face du Bon Marché, porte le nom de ses créateurs. Une statue de marbre y rend hommage à Madame et à son amie la baronne Clara de Hirsh, pour leurs bonnes œuvres.

En 1910, à l’initiative de Marguerite, on crée un hôtel à proximité, afin d’héberger les clients : c’est l’Hôtel Lutetia, le premier hôtel art déco à Paris et aujourd’hui encore l’unique palace de la Rive gauche.

Bernard Arnault (LVMH) l’achète en 1984 pour en faire le grand magasin du luxe de la Rive gauche. La Samaritaine, achetée en 2001 par le groupe, aurait pu faire le pendant Rive droite, mais les projets changent et il deviendra Inch’Allah un grand hôtel.

LE BON MARCHÉ N’EST PAS BON MARCHÉ

En revanche c’est le plus agréable des grands magasins pour son agencement très spacieux, ses marchandises sélectionnées mais donc forcément coûteuses (dont l’habillement, la lingerie et l’ameublement). Mais chaque médaille n’a-t-elle pas son revers ? A Noël, le rayon de décoration est particulièrement bien fourni et raffiné : on trouve de magnifiques boules et guirlandes à mettre dans le sapin, même s’il faut souvent compter entre 5 et 10 euros par pièce... Les vitrines du magasin sont alors décorées de façon très originale et moderne, qui rompt avec le style classique des vitrines des grands magasins : vidéos, installations, la féerie est là mais avec humour et jeunesse. On aime !

Autre point fort, la plus Grande Épicerie de Paris, pour les produits frais et les produits de pays étrangers que l’on peine à trouver à Paris.


Voir aussi

Les magasins ouverts le dimanche à Paris

Les Nocturnes des grands magasins à Paris

Vitrines et illuminations de Noël 2012 à Paris

Guide shopping : les boutiques de luxe à Paris

Guide des revendeurs Alessi à Paris.

Adresse

24 Rue de Sèvres - 75007 Paris

Horaires

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h (20h45 le jeudi) et le dimanche de 11h à 20h.


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.