.evous
> >

Le Jour de la Nuit : Nuit Blanche ou nuit noire ?

Drôle de coïncidence, samedi soir alors que Nuit Blanche déploie ses lumières sur la ville, le Jour de la Nuit nous incite à éteindre la lumière.

Le mois d’octobre commence par la Nuit Blanche et la Nuit Noire !
Vous aurez le choix pour découvrir ou redécouvrir la nuit !
Une idée pour concilier les deux : Concert dans le noir pour Nuit Blanche !

Le samedi 1er octobre prochain aura lieu le troisième Jour de la Nuit.

Le Jour de la Nuit est une opération de sensibilisation à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé et à la pollution lumineuse. Le Jour de la Nuit est une initiative originale et ouverte à tous qui se veut mobilisatrice et festive.

La Ville de Paris participe le 1er octobre à cette nouvelle édition du « Jour de la
nuit », évènement organisé par Agir pour l’Environnement et l’Association Nationale
pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN).

Paris s’engage en éteignant l’éclairage public de quatre mairies d’arrondissement, du Palais Brongniart et en organisant une balade nocturne dans le parc Montsouris
Cette manifestation est ainsi l’occasion pour la Ville de Paris d’alerter le public sur les
consommations d’énergie liées à l’éclairage artificiel la nuit, sur le gaspillage qu’il
génère et ses conséquences sur le climat.
"Cette opération de sensibilisation s’inscrit dans la politique de réduction de la
consommation énergétique de Paris, qui se traduira notamment par la réduction de
30% de la consommation de l’éclairage public de Paris en 2020 dans le cadre du
marché de Performance Energétique en cours", explique Denis Baupin, adjoint
chargé du développement durable, de l’environnement et du Plan Climat.

Pourquoi un Jour de la Nuit ?
Depuis quelques années, la nuit est confrontée à la montée d’une pollution lumineuse issue d’une généralisation de l’éclairage nocturne. En dix ans, le nombre de points lumineux a augmenté de 30 % en France et s’élève à plus de 8,7 millions de points. Or cet éclairage artificiel perturbe la faune nocturne, faisant déserter certaines espèces des régions urbaines, fait disparaître le ciel étoilé, au grand dam d’astronomes en quête de sites d’observation.

Cette pollution lumineuse alourdit également la facture écologique en gaspillant beaucoup trop d’énergie. Pour lutter contre les changements climatiques, il est nécessaire de revenir vers une utilisation plus raisonnée de l’énergie et donc de l’éclairage artificiel.

Le Jour de la Nuit, c’est donc une façon de découvrir la biodiversité nocturne et de retrouver le plaisir d’observer le ciel étoilé pour attirer l’attention sur ces enjeux.

Le programme à Paris

Extinction des feux des mairies du 1er, 2e, 3e et 12e arrondissements, et du Palais Brongniart. Une
balade nocturne est également organisée dans le Parc Montsouris.

Balade nocturne dans le parc Montsouris
Rendez-vous à 19h30 (durée : 1h30 à 2h)
Rendez-vous à l’entrée du parc boulevard Jourdan (14e) entre le RER et la rue Nansouty (Porte du Bardo)

Mots-clés