evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 19e > Lieux Clés, Paris 19e > Cité des Sciences et de l’Industrie > DERNIERS JOURS : les Gaulois, tels qu’ils étaient pour de vrai, à La (...)

DERNIERS JOURS : les Gaulois, tels qu’ils étaient pour de vrai, à La Villette

vendredi 6 octobre 2017, par André Balbo

Jusqu’au 2 septembre 2012...

La grande exposition temporaire de la Cité des sciences, "Gaulois, une expo renversante", grâce aux découvertes archéologiques de ces 20 dernières années, bouscule de façon assez radicale nos idées reçues sur les anciens habitants du Centre et du Nord de la Gaule (de -250 à -52 avant J.-C.), en s’appuyant sur une démarche scientifique pluridisciplinaire et des muséographies variées, adaptées à tous les âges.

Cette exposition renversante est bien installée à la Villette, jusqu’au 2 septembre 2012. C’est grâce à elle que nous découvrons comment vivaient ceux qui furent, ou pas, nos aïeux, en tout cas ceux qui traînaient leurs pas et leurs oripeaux à cette époque dans nos régions.

Nous pourrons, grâce à elle, redonner à cette civilisation complexe (bien souvent caricaturée), et qui pour certains d’entre nous est souvent proche, toute sa place.

Le renouvellement des données que nous possédons aujourd’hui sur les Gaulois est dû notamment aux grandes fouilles préventives conduites par l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives). Et c’est ainsi que furent bousculés les lieux communs et les représentations caricaturales sur la période gauloise, par des connaissances très concrètes sur l’habitat, la vie quotidienne, l’agriculture, l’organisation sociale et territoriale. L’exposition est segmentée en 5 parties.

- 2000 ans d’imaginaire gaulois plonge le visiteur au centre d’une quarantaine de tableaux, sculptures, chansons évoquant les Gaulois. De Jules César à Lavisse, de Napoléon III à Astérix, ces représentations nous racontent l’élaboration à travers l’histoire de l’image du Gaulois.

- De la fouille aux labos : sur un chantier de fouille, nous devenons archéologues et mettons au jour, « pour de vrai », des vestiges gaulois, qu’il s’agira d’analyser, grâce à des ateliers présentant des éléments interactifs…

- De la fouille au musée : par la reconstitution de quatre tombes et la mise en scène d’une cérémonie gauloise dans un sanctuaire, nous découvrons rites et pratiques de la société gauloise, et une collection d’objets insolites est là pour apporter la preuve irréfutable de la sophistication de cette civilisation.

- Un spectacle audiovisuel d’une dizaine de minutes raconte la vie gauloise, dans une scénarisation burlesque et originale qui synthétise habilement l’essentiel des connaissances dont nous disposons aujourd’hui sur les sociétés gauloises.

- N’oublions pas que, si des représentations nouvelles nous ont permis d’avancer sur cette civilisation, l’histoire est un continuum. Elle se fabrique, des mystères demeurent, et la science est toujours en marche.

Le livre-catalogue « Qui étaient les Gaulois ? », coédité par les Éditions de La Martinière et Universcience Éditions, accompagne utilement l’exposition.

La Cité des sciences et de l’industrie, métro Porte de la Villette ligne 7, 11 et 8€. Gratuit au moins de 6 ans. Ce billet donne accès à toutes les expos permanentes, et aux expos temporaires à l’exception de « Ombres et lumières »… et à une séance au cinéma Louis Lumière.

Vous retrouverez dans l’article « 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z » les différentes expositions 2012 déjà annoncées par leurs établissements et musées, et dans l’article « Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris », ces mêmes expositions classées par dates.

David méditant devant la tête de Goliath, d’Orazio Gentileschi, huile sur lapis-lazuli, exposition Artemisia

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : "LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du...".

Nous tentons aussi de vous les présenter par mois : Février, Mars, Avril, Mai, Juin...

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons la sélection, pour Paris, des MEILLEURS CATALOGUES des expositions 2012. Celui sur les Gaulois en fait partie.

André Balbo

sources : Cité des sciences, La Martinière

Adresse

30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris

Horaires

Du mardi au samedi de 10 à 18h et le dimanche de 10 à 19h. Fermé le lundi.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.