eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 7e > Actualités, Paris 7e > Sorties, Paris 7e > Expositions, Paris 7e > Évènements au Musée du Quai Branly > DERNIERS JOURS au Quai Branly de l’exposition sur Nancy Cunard, éditrice de (...)

DERNIERS JOURS au Quai Branly de l’exposition sur Nancy Cunard, éditrice de la Negro Anthology

Dernière mise à jour : vendredi 21 avril 2017, par Expositions

Quand une riche héritière anticonformiste s’attaque au racisme. Du 4 mars au 18 mai 2014.

Le Quai Branly présente, du 4 mars au 18 mai 2014, dans la mezzanine Est son exposition Atlantique noir, de Nancy Cunard. Negro Anthologie (1931-1934).

L’Anglaise Nancy Cunard (1896-1965), de très haute lignée (son père, Sir Bache Cunard, avait hérité de la ligne de navigation Cunard Line) fut une femme-écrivain, éditrice, rédactrice en chef, également poétesse, et militante, certainement un peu anarchiste sur les bords, en tout cas anticonformiste, et égalitariste.

Avec elle, l’avant-garde artistique et littéraire s’imbriquait avec le monde politique, et s’impliquait dans une lutte pour l’égalité entre les races, les sexes, et contre le fascisme. Elle fut à Paris l’un des fameux modèles de Man Ray, une muse de Louis Aragon, mais on pourrait citer aussi à son propos Aldous Huxley, Tristan Tzara, Hemingway, James Joyce, le sculpteur Brancusi, proche du surréalisme et du dadaïsme. Elle devait s’engager résolument contre le colonialisme et le racisme.

Elle entreprit vers 1926 une collection d’objets "non occidentaux" et parmi lesquels elle ne mit aucune pièce exceptionnelle, mais de très jolis bracelets, souvent d’ivoire, qu’elle achetait auprès de passeurs ou services de douanes.

Ses moyens financiers lui permirent de publier des livres de poésie notamment et de faire remarquer sa production par la qualité graphique de ces ouvrages de fond. Elle publie le 15 février 1934 la mythique Negro : An Anthology.

Nancy Cunard, photographed by Man Ray. (Library of Congress)

En 855 pages, cette vaste enquête mêle culture populaire, sociologie, politique, histoire et histoire de l’art, partitions musicales, photos, articles... La presse avait parlé de ce projet 2 ans avant sa publication, ce qui lui occasionna des lettres de menace...

Mais elle avait choisi depuis longtemps déjà la voie étroite et difficile, forcément anticonformiste, et cela ne l’émeut guère.

Parmi les contributeurs, des surréalistes français traduits par Beckett, de jeunes indépendantistes africains (Jomo Kenyatta et Nnamdi Azikiwe), des écrivains d’avant-garde anglo-saxons (dont Ezra Pound et Williams Carlos Williams), des militants africains américains (W.E.B Dubois) et des écrivains et poètes noirs américains (Langston Hughes et Zora Neale Hurston).

Pour Sarah Frioux-Salgas : "C’est à travers la visite des grands thèmes abordés dans Negro Anthology que nous montrerons les réseaux artistiques, littéraires et politiques transnationaux tissés par Nancy Cunard dans les années 1910-1930, qui ont fait de cette anthologie un monument de l’histoire des Noirs."

Atlantique noir, de Nancy Cunard. Negro Anthologie (1931-1934). Du 4 mars au 18 mai 2014, au Quai Branly, mezzanine Est. 37 quai Branly ou 218 rue de l’Université 75007 Paris. 01 56 61 70 00, et www.quaibranly.fr. Ouvert les mardi, mercredi et dimanche de 11 à 19h, les jeudi, vendredi et samedi de 11 à 21h. Fermé le lundi. Métro Alma-Marceau, Iéna, École militaire.

Voir aussi aux mêmes dates au Quai Branly : Modestes Tropiques, et Bois sacré. Initiation dans les forêts guinéennes,

***

Vous retrouverez dans l’article 2014 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2014 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous avons établi notre sélection, avec Paris 2014 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

En grande nouveauté, car Paris, sans la province, ne serait vraiment pas grand chose... et est loin de nous être suffisant, nous vous proposons dorénavant une vue panoramique des Expositions et Festivals en province ? 2014. Expositions et Festivals en PROVINCE de A à Z. Ou encore CALENDRIER 2014 des Expositions et Festivals en PROVINCE

Avec des déclinaisons présentant davantage de détails par villes. dans les villes suivantes :
Angoulême
Arles
Avignon
Bordeaux
Dijon
Grenoble
Ile-de-France
Lens
Lille
Lyon
Marseille
Metz
Montpellier
Nantes
Nice
Ornans
Rennes
Rodez
Rouen, Le Havre
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Tours

Et juste quelques expositions 2014 pour Bruxelles et Londres, Genève, Bâle...

André Balbo

sources : Visite, Quai Branly, Wikipédia

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.