Paris eVous
Accueil Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Vivre à Paris > Immobilier à Paris > Paris et la loi SRU sur le logement social

Paris et la loi SRU sur le logement social

Dernière mise à jour : jeudi 12 mai 2011, par Expositions

La Loi SRU fait obligation aux communes de plus de 1 500 habitants en Ile-de-France et de plus de 3 500 habitants dans les autres régions d’atteindre 20% de logements sociaux en 2020.

Ainsi sur le sujet Paris se devait de combler son retard. De 2002 à 2009, la Ville a financé 37 547 HLM, la moitié de ces logements étant d’ailleurs réalisés par la réhabilitation lourde de plusieurs centaines d’immeubles insalubres ou en péril, et par l’achat de bâtiments locatifs privés existants.

Ainsi le taux de HLM a pu passer de 13,44% en 2001 à 17,18% fin 2010. Paris espère ainsi atteindre les 20% légaux avec six années d’avance, c’est-à-dire dès 2014.

Sans le moindre esprit polémiste, on pourrait toutefois faire observer que Paris n’a peut-être pas tout à fait proportionnellement les mêmes besoins de logements sociaux qu’une commune d’Ile-de-France de 1 500 habitants, et qu’en rester pour la capitale à ce taux généralisé de 20% serait faire preuve d’une totale cécité et d’une grave imprévoyance...

Pour autant une réflexion devrait être menée afin de déterminer au plus juste le « vrai » taux à partir duquel les besoins de Paris en logements sociaux pourraient être globalement satisfaits.

Cette réflexion pourrait d’ailleurs être engagée de façon tripartite, en réunissant la Ville, la Région, et l’État, les trois entités étant également liés et partenaires de cette responsabilité sociale.

André Balbo

sources : Ville de Paris, secrétariat d’État au logement, Libération

Mettez en avant votre événement sur www.evous.fr !