Paris eVous
Accueil Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Se déplacer à Paris > Piétons à Paris > Quand sonnera l’heure du Gyropode…

Quand sonnera l’heure du Gyropode…

Dernière mise à jour : mercredi 4 mai 2011, par Expositions

Bertrand de La Tour d’Auvergne est le DG impatient de la marque Segway en France. Sûr du succès prochain de son produit, le transporteur personnel Segway. C’est un gyropode, un moyen de transport monoplace, un truc bizarre, un peu SF, complètement d’aujourd’hui mais davantage encore de demain.

Son utilisateur se tient debout, un peu surélevé puisque sur la plate-forme, et dans une posture emplie de noblesse, décontractée, limite Ben Hur. Il a fière allure…

Quel dommage qu’il soit si cher ! 6 500 euros TTC ! C’est de la folie ! Peut-être pas, peut-être pas… Il paraît cher, mais il est de loin le plus économique au prix de revient du kilomètre.

Mettons-le en compétition avec, par exemple, un scooter de 50 cm3.
- Son énergie est pratiquement gratuite, pas celle du scooter ;
- Son assurance est de 200 euros, celle du scooter de 650 à 800 euros ;
- Lui n’a besoin ni de maintenance ni d’entretien ; l’informatique ne s’use pas, et les pneus pratiquement pas ;
- Sa valeur de revente, dite valeur résiduelle, au bout de 3 ans est de 4 500 euros. Celle du scooter ?

Bref, vous voyez bien que ce n’est pas si simple. Les batteries ? Elles durent de 4 à 5 ans. Est-ce fragile ? Mais non ça tombe du 3e sans se casser, dans la piscine et dès que c’est sec ça fonctionne à nouveau. Ça se vole ? 3 cas en France mais les trois voleurs ont été arrêtés. Et quelle est son autonomie ? Elle est de 40 km, et les batteries se rechargent en 2 à 3 heures.

Mais que dit la loi ? Où doit rouler le gyropode ? Jusqu’à 6 km/h, il est homologué piéton donc peut rouler sur des trottoirs suffisamment larges et dégagés ; au-dessus il est homologué vélo, à lui les pistes cyclables et les routes. Il demeure encore interdit sur des voies rapides.

Y-a-t-il eut des accidents avec le Segway ? Ils ne sont pas graves. Quand le gyropode rencontre une masse de 75 à 80% de la sienne, il s’arrête automatiquement en quelques centimètres.

Combien y en a-t-il en France ?
Environ un millier, 650 sur Paris. Mais nous avons privilégié dans un premier temps la vente à l’État et aux grandes entreprises et de ce fait les particuliers ne représentent aujourd’hui qu’un quart du parc total. C’est pour cette raison que l’on en voit encore assez peu dans nos rues, mais si vous vous promenez près de la Tour Eiffel par exemple, ou aux Invalides…

Le gyropode est en cours d’évaluation
auprès de la police nationale et d’une dizaine de villes et agglomérations françaises. Il faudra vous y faire ! Vous n’avez pas fini d’en voir...

Le gyropode est « une nouvelle architecture de transport électrique. Il y en a 60 000 dans le monde. Nous sommes leader et ce transporteur individuel n’est proposé en France que depuis 2 ans. »

Mais si c’est si bien comment fait-on pour essayer ? Pour acheter ? Il suffit de prendre un contact avec un de nos commerciaux qui se déplacera chez vous avec le gyropode. Nous vendons en direct. Voyez notre site.

À bientôt,

André Balbo

http://www.segway.fr