.evous
Agenda France
  

Qui fait grève le 11 février 2023 ?

Transports, écoles, énergie, ... ?

Le samedi 11 février 2023 est la prochaine grande journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites (grève et manifestations). Comme pour la journée de mobilisation précédente, de nombreux secteurs risquent de se joindre au mouvement. Mais alors, qui sera en grève ?

Dernière mise à jour : mercredi 8 février 2023,    par: Flavien

Les secteurs en grève en France, le 11 février 2023

À l’occasion de cette quatrième journée de mobilisation contre la réforme des retraites, il semblerait que l’accent soit plutôt mis sur les manifestations (il a été choisi le samedi pour que le plus grand nombre puisse venir manifester) et non les grèves.
En effet, les syndicats de la SNCF ont pour leur part déjà annoncé ne pas appeler à la grève pour ce samedi 11 février 2023.
Côté RATP, il était bien prévu de faire grève le 11, mais cela est-il encore à l’ordre du jour ? Affaire à suivre...
Dans les écoles, il n’y a pas école le samedi (sauf dans certains lycées). La grève ne devrait donc pas être à l’ordre du jour dans l’éducation.
Santé, transports aériens, fonction publique sont notamment des secteurs qui pourraient être impacté par cette mobilisation.
Plus d’informations à venir prochainement...

Retour sur les précédentes grandes mobilisations

Grève du mardi 7 février 2023

L’intersyndicale a annoncé deux nouvelles grandes journées de mobilisations en France, dont la première journée de grève prévue pour le mardi 7 février 2023 (viendra ensuite la journée du samedi 11 février).

Grève des transports en commun.
Il y aura bien grève à la SNCF pour la journée du mardi 7 mais également peut-être le mercredi 8 février 2023 (incertitude pour le 11 février). => Voir les prévisions de trafic SNCF...
25% de grévistes à la SNCF (contre 36 lors de la dernière grève).
Il y aura également grève à la RATP, l’intersyndical de la RATP ayant également annoncé qu’elle participera au mouvement de grève du mardi 7 février 2023 ainsi qu’à celui du samedi 11 février 2023. => Voir les prévisions de trafic RATP...

Les transports aériens seront également touchés, les contrôleurs aériens se joignant au mouvement.
20 % des programmes de vols à l’aéroport de Paris-Orly annulés. Source : Air Journal

Grève dans l’énergie.
Dans les raffineries de pétrole, une grève de 48h est au programme, le lundi 6 et le mardi 7 (initialement 72h avec le mercredi 8 février 2023, finalement réduite). Les grévistes ne se disant pas prêts à l’arrêt dans les raffineries.
Chez EDF et dans les autres entreprises gazières, une grève est prévue du 6 au 8 février 2023.

Dans les écoles, les grévistes pourraient être nombreux. L’intersyndicale ayant appelé à la grève dans l’éducation.

Dans la santé, un préavis de grève a été déposé pour les journées du 7 et du 11 février 2023.

La grève touchera également la fonction publique ou encore la Poste.

Grève du mardi 31 janvier 2023

Grève des transports en commun. Il y aura bien grève à la SNCF pour cette journée du 31, suite à un appel de la CGT-Cheminots, approuvée par plusieurs autres syndicats (d’autres grèves viendront ensuite normalement durant le mois de février).
L’intersyndical de la RATP a également annoncé qu’elle participera au mouvement de grève du mardi 31 janvier 2023.
Les transports de Paris Île-de-France seront fortement perturbés... Voir les prévisions de trafic. Source : CNews
Covoiturage gratuit : Île-de-France Mobilités propose le remboursement des covoiturages durant cette grève.
Les réseaux de transports en commun des villes de province risquent également d’être perturbés (TCL à Lyon, RTM à Marseille, Tisséo à Toulouse, ...), s’ils font grève comme c’était le cas pour la mobilisation du 19 janvier...

Les transports aériens risquent d’être touchés, les syndicats de l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle ayant appelé à la grève le 31 janvier 2023. Source : RMC
20 % des programmes de vols à l’aéroport de Paris-Orly annulés. Source : Air Journal
La grève devrait également toucher les contrôleurs aériens et les personnels d’Air France (l’USAC CGT et la CGT Air France appellent à la grève).

Dans les écoles, les grévistes pourraient être nombreux. Les fédérations syndicales de l’Education, de l’enseignement supérieur et la Recherche (FSU, SUD Education, SNALC, ...) appellent les personnels à la grève le 31 janvier, même à l’amplifier. Source : Twitter SUD Education

Grève dans l’énergie. La CGT Mines-Énergies menace de coupures énergétiques ciblées d’une heure ou deux. Source : RTL

Dans les raffineries de pétrole, c’est 75 à 100 % de grévistes prévus pour cette journée du 31 janvier.

Il risque d’y avoir du grabuge dans les domaines skiables de France. En effet, les syndicats des remontées mécaniques ont déposé un préavis de grève illimitée à partir du 31 janvier 2023. Source : Le Parisien

Des mairies seront également fermées le 31 janvier, notamment la mairie de Paris, Anne Hidalgo ayant annoncé la fermeture de la mairie en solidarité avec les manifestants.

Il faudra s’attendre également à des grèves dans les écoles, la fonction publique ou encore la santé.

Avant même le 31 :
Deux jours de grève dans les raffineries, chez les dockers et le électriciens sont également prévue durant les 26 et 27 janvier 2023.
Grève dans les transports SNCF à l’appel de la CGT Cheminots, du mercredi 25 janvier 2023 19h au jeudi 2 février 2023 à 8h.

Retraites : grève et manifestations à Paris et dans toute la France
Réforme des retraites : Parcours de la manifestation à Paris