eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Bordeaux Lyon Marseille Nantes Toulouse Guides France Musique Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Vie de quartier, Le Marais > Vie citoyenne, Le Marais > Résultats des municipales dans le 4e arrondissement de Paris

Résultats des municipales dans le 4e arrondissement de Paris

Dernière mise à jour : vendredi 27 janvier 2017, par Benoît

Christophe Girard l’emporte d’un cheveu au 2nd tour dans le 4e arrondissement ! Seulement 55 voix d’écart entre sa liste et celle menée par Vincent Roger. Au 1er tour déjà, ce dernier avait créé une énorme surprise : alors que le PS avait frôlé l’élection dès le 1er tour en 2008, cette année, c’est l’UMP qui était en tête. Christophe Girard sauve donc les meubles, non sans s’être allié avec les écologistes et avec la dissidente UDI Anne Lebreton.

Retrouvez ici tous les résultats à Paris et dans ses arrondissements.

RÉSULTATS DÉFINITIFS DU 2nd TOUR

Christophe Girard - liste PS-EELV-PC-PRG : 50,3% (5.253 voix)
Vincent Roger - liste UMP-UDI-Modem : 49,7% (5.198 voix)

RÉSULTATS DÉFINITIFS DU 1er TOUR

Le 4e est habituellement un arrondissement acquis à la gauche. Cependant, selon les résultats publiés sur le site Web de la mairie de Paris, la liste UMP menée par Vincent Roger est en tête, de très peu, devant celle de Christophe Girard. Ces deux listes se feront face au 2nd tour.

Vincent Roger - liste UMP-UDI-Modem : 37,8%
Christophe Girard - liste PS-PC-PRG : 37,4%

Corine Faugeron - liste EELV : 9,3%
Anne Lebreton - liste "citoyenne pour le 4e" (dissidente UDI) : 5,2%
Elie Hatem - liste FN : 5,2%
David Frémiot - liste Front de gauche : 3,8%
Olivia Lewi - liste LO : 0,6%

LES PRINCIPAUX CANDIDATS

Début juillet 2012, un personnage politique parisien s’est installé à la mairie du 4e arrondissement de Paris. Contre son gré. Un savant jeu de chaises musicales a contraint Christophe Girard, jusqu’ici éternel adjoint à la culture à Paris, à rejoindre la mairie du 4e arrondissement suite à la nomination de Dominique Bertinotti au gouvernement.

Mais maintenant qu’il est en place dans la mairie du Marais, il compte bien y rester. En octobre dernier, Christophe Girard a annoncé en réunion de section qu’il sera candidat aux élections municipales dans le 4e en 2014. Son investiture a certes été délicate, puisqu’il ne l’a emporté que de 6 voix contre la candidate soutenue par Dominique Bertinotti, mais l’ex-"monsieur culture" de Paris est bel et bien candidat. Et donc favori à sa réélection.

Car en sachant qu’en 2008 la liste menée alors par Dominique Bertinotti et soutenant Bertrand Delanoë avait rassemblé plus de 60% des voix au 2nd tour... les jeux semblent d’ores et déjà faits dans cet arrondissement. Au 1er tour, la liste de l’actuelle équipe municipale avait même frôlé la majorité absolue avec 48,5% des suffrages exprimés. La liste UMP menée par Vincent Roger avait recueilli 31%, les Verts 7,8% et le Modem 8,1%. Cette année encore, Vincent Roger se représente. Pour un bis repetita ?

DOSSIERS SENSIBLES ET PROJETS EN COURS

Patrimoine. Un grand chantier a été engagé début 2013 par l’équipe municipale : le renouvellement du plan de sauvegarde et de mise en valeur du Marais (3e et 4e). L’enquête publique s’est tenue en février-22 mars 2013. Le projet a finalement été accepté par le préfet le 18 décembre 2013. Un gros dossier pour la prochaine équipe municipale...

Travaux. L’aménagement des voies sur berges a concerné le Marais, même si le gros des travaux touchait le 7e arrondissement (le projet en photos). Les berges sont désormais piétonnes et cela peut encore peser sur les débats.

Santé. Le 4e est touché par la fermeture très probable des urgences de l’Hôtel-Dieu. L’établissement va cesser de faire office de grand hôpital de centre-ville pour se transformer en hôpital universitaire de santé publique. Un centre d’accès aux soins en urgence ouvert 24h/24h à tous les cas non graves devrait cependant être conservé (toutes les infos).

Sécurité. Le 4e arrondissement de Paris n’est pas le plus concerné par la délinquance à en croire les statistiques de la préfecture de police. Cependant, des actes de violences et des incivilités nous sont régulièrement rapportés dans cet arrondissement... (retrouvez ici notre forum dédié à la sécurité dans le 4e arrondissement)

Messages

  • Nous réclamons à la Mairie de Paris 4 l’installation des pigeonniers contraceptifs urbains en nombre suffisant afin de stabiliser la population des pigeons.
    Les pigeonniers contraceptifs permettent des arrangements politiques pour sortir du cercle vicieux des concentrations occasionnées par le nourrissage, suivies de plaintes pour nuisances et de captures à fins de l’euthanasie, de plus en plus choquantes pour l’opinion publique.
    Stabilisée autour d’un pigeonnier, la colonie s’y reproduit et y pond ses œufs qui n’ont plus qu’à être retirés et substitués par des leurres. Le contrôle des naissances remplace les abattages massifs et les stérilisations, dans le respect des oiseaux et des amis des oiseaux.
    Le nombre des pigeonniers est encore insuffisant dans la capitale et leur édification doit s’accompagner de mesures périphériques pour empêcher des nidifications aux alentours, ainsi que toute euthanasie.

    "Moins de pigeons dans nos villes, et plus heureux" : c’est l’étoile à laquelle s’accrochait durant dix-sept ans Nadia Fontenaille, artiste-peintre et présidente-fondatrice de la Société protectrice des oiseaux des villes (la SPOV) créée en 1988."

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.