eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 18e > Lieux clés Paris 18e > Espace Dali > Inspirés par Dali, 22 grands du Street Art s’exposent à l’Espace Dali, et 7 (...)

Inspirés par Dali, 22 grands du Street Art s’exposent à l’Espace Dali, et 7 d’entre eux vous attendent en janvier

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Du 11 septembre 2014 au 15 mars 2015, Dali entre en résonance avec le Street Art, et les fantômes de son bestiaire mordent de toutes leurs dents les réalités de notre monde moderne.

... et du 19 au 25 janvier 2015, 7 de ces grands artistes du Street Art seront présents pour vous rencontrer : le 19, Kouka ; le 20, Codex Urbanus ; le 21, Levalet ; le 22, Mainardi ; le 23, Paella ; le 24, Kool Koor ; le 25, Nowart.

Sur l’idée d’une rencontre imaginaire, et originale, entre des artistes de Street Art et le maître vénéré et défunt Salvador Dalí, 22 artistes, stimulés, ont saisi la balle au bond : Akiza, Artiste Ouvrier, Valeria Attinelli, Fred Calmets, Codex Urbanus, Hadrien Durand-Baïssas, Jadikan, Jérôme Mesnager, Les King’s Queer, Kool Koor, Kouka, Levalet, Thomas Mainardi, Manser, Nikodem, Nowart, Paella, Pioc PPC, Sack, Speedy Graphito, et Zokatos.

En plus du codex visuel et paranoïaque que Dali nous a laissé, véritable lexique pictural, les angelus, les fourmis, les montres molles, les tigres jaillissants, les girafes à la crinière en feu, les rhinocéros, les éléphants surréalistes, les pattes d’animaux effilées et si furieusement articulées, les majestueux chevaux et toros, les lèvres pulpeuses, ses paysages assommés de soleil, ces minéraux qui coulent et bien d’autres choses encore, Dali avait réalisé un happening dans le petit village catalan de Granollers. Muni de 8 tuyaux d’arrosage branchés sur des barils de peintures de couleurs vives... C’était en 1974, l’année de la naissance de Bansky, poète contestataire underground.

La Charge des éléphants surréalistes. 98x145cm. Acrylique sur toile, 2014 © Espace Dali

Et l’année où il peignit La Queue d’aronde, son dernier tableau à Pubol, en Espagne, Jérôme Mesnager laissait ses premières empreintes de Corps blanc sur les murs de Paris et Olivier Rizzo commençait à peindre sous le nom de Speedy Graphito.

En dialogue avec celles exposées à l’Espace Dalí, chacun des artistes invités a créé une œuvre qui ose confronter l’univers surréaliste au vocabulaire et aux codes de l’art urbain : peinture, pochoir, dessin, lumière, son, installation.

Au-delà de leur démarche artistique individuelle, leur façon de dévoiler le monde rapproche ces créateurs : provocatrice, iconoclaste et sauvage à l’instar de celle de Salvador Dalí. Ces artistes du Street Art ne se sont imposés aucune limite, ni dans leurs sources d’inspiration, leurs matériaux, leurs supports, ou leurs revendications.

Speedy Graphito, Dans l‘Œil de Dalí, 2014, 120x120cm © Speedy Graphito

L’ensemble ne manque pas d’allant et ce déferlement transgénérationnel apporte un courant d’air régénérant dans cette grotte alibabesque pleine comme un œuf de Montmartre que les étrangers connaissent certainement davantage que les Parisiens ! Gageons que ce bouillonnement pictural gagnera bientôt au moins les ruelles pavées de la Butte...

Remarquez Œil fleuri, de 1944, partie d’un décor de théâtre, rarement exposé, que fit Dali à New York, où il s’était réfugié avec Gala pendant la guerre. L’œil représentant pour le maître l’obligation que nous avons de porter un regard instruit sur le monde qui nous entoure.

Rappelons ici que l’Espace Dali présente la plus grande collection en France de sculptures de Salvador Dali, et un large choix de gravures et de lithographies signées.

Dalí fait le mur, du 11 septembre 2014 au 15 mars 2015 à l’Espace Dalí, 11 rue Poulbot 75018 Paris, 01 42 64 40 10, www.daliparis.com. Métro Anvers et Abbesses, Funiculaire, Montmartrobus. Ouvert de 10 à 18h tous les jours. 11,50 ou 7,50 ou 6,50€. Gratuit aux moins de 8 ans.

***

Vous retrouverez dans l’article Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences dans : LA SEMAINE des expositions et musées : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Comme les autres années (2014, 2013, 2012), nous établissons au fur et à mesure notre sélection dans l’article Paris 2015 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

De même nous avons commencé :
Les Grandes Expositions 2016 à Paris de A à Z
Calendrier 2016 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques musées et expositions pour Bruxelles, Genève, Bâle, Amsterdam, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, Espace Dalí

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.