evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 18e > Guide Paris 18e > Se promener, Paris 18e > La Villa des Arts et Galerie Ville A des Arts

La Villa des Arts et Galerie Ville A des Arts

vendredi 20 octobre 2017, par Denis, Franck Beaumont

A la galerie, exposition Olivier Perrot / Virginie Rochetti : Dé-croire # 5 Les mirages. 28 novembre au 4 décembre 2016

La Villa

Le 18e arrondissement recèle de petits trésors bien cachés, ces villas ou cités paisibles souvent fermées par une grille (hélas) : cité du Midi, villa des Platanes, cité Véron, villa de Guelma, villa Léandre... nous les aborderons dans de prochains articles. Intéressons-nous à une villa tout à fait remarquable, qui jouxte le cimetière de Montmartre : la villa des Arts, accessible par la rue Hégésippe Moreau.

Elle s’annonce par son nom bien visible en haut de la grille d’entrée (généralement fermée, sauf en ce moment car la villa est en pleins travaux, profitez-en !). Le pavillon de droite (photo ci-dessous), bien restauré, est très pittoresque avec ses fenêtres baroques, d’autres, fausses, traitées en trompe-l’oeil, son appareillage brique et colombage (néo-normand) à l’angle... Mais le meilleur reste à venir.

Une fois dans la cour, l’immeuble de gauche (photo ci-dessous) est constitué de grands ateliers-logements destinés aux artistes, conçus en duplex, reconnaissables à leur grande verrière. La villa est en fait un projet confié à la fin du XIXe siècle par une famille d’amateurs d’art à l’architecte Henri Cambon (celui-ci a également construit bon nombre d’immeubles cossus de la rue Hegésippe Moreau). Constitué de 65 ateliers, c’est avec Montmartre aux Artistes, l’un des plus grands ensembles parisiens destinés aux artistes de la fin du XIXe siècle. L’architecte aurait récupéré bon nombre de matériaux provenant de l’Exposition Universelle de 1889.

Ainsi, l’immeuble du fond abrite un escalier tout à fait exceptionnel (photo ci-dessous) : un magnifique escalier double menant au premier étage, qui occupe magistralement le hall, richement décoré de ferronneries et d’une alcôve abritant une statue féminine ; il proviendrait lui aussi de l’ancienne Exposition Universelle. Plus étonnants, des arcs boutants en ferronnerie (ils font penser à ceux Art Nouveau au Grand Palais) servent à stabiliser l’édifice, situé sur d’anciennes carrières.

La villa des Arts a abrité les plus grands artistes parisiens de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle : Toulouse-Lautrec, Cézanne, Signac, Eugène Carrière (qui y a peint Verlaine, comme le rappelle une plaque à l’entrée), Théodore Rousseau, Louis Marcoussis, Renoir, Dufy, Picabia, et plus récemment, le sculpteur Nicolas Schöffer, les peintres André Séguin, Lucien Mathelin et Pierre Jérome, etc.

Classée à l’inventaire supplémentaire des MH, la villa a été rachetée par la ville de Paris et est actuellement en pleine réhabilitation, confiée à la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris).

Franck Beaumont
Sources : www.fr.structurae.de, www.ivansigg.over-blog.com

Une déambulation d’une heure à la découverte de cette cité d’artistes méconnue pour : vous perdre dans les couloirs, recoins, sous sols, escaliers à commencer par celui, majestueux, proche de la grille d’entrée et découvrir l’un des plus insolites morceaux d’architecture de Paris et apprécier le travail de réhabilitation.
Renseignements et réservations :
hautefeuille.brigitte@gmail.com

La Galerie

Depuis cent trente ans la Villa des Arts voit passer des personnages parmi les plus illustres de leur temps. Ils ont entrainé dans leur sillon, les peintres, cinéastes, performers, photographes, plasticiens d’aujourd’hui et de demain.
La galerie "La Ville A des Arts" perpétue son histoire artistique par la mise en oeuvre de nombreuses expositions.
Envie d’exposer, de vous réunir, de visionner un film ou bien encore de travailler dans un cadre singulier ? Quelques heures, une soirée, une journée, une semaine ....
La Galerie La Ville A des Arts vous ouvre ses portes, au pied de la butte Montmartre, et vous accueille dans un cadre propice à la création et aux échanges.

- En ce moment :
Exposition Olivier Perrot / Virginie Rochetti
Dé-croire # 5 Les mirages
28 novembre au 4 décembre 2016
Ouvert tous les jours de 14h à 19h30.

Olivier Perrot
Olivier Perrot tente de catapulter l’ombre au-delà de la lumière pour qu’elle devienne le support d’un rêve établissant les limites d’un royaume des ombres. Photogrphie ou photogramme s’affirment ici comme les vecteurs consanguins d’une approche inverse de l’image.
Les abeilles d’Olivier Perrot , photogrammes, ombres, silhouettes, spectres.
Abeilles que nous ne pourrons oublier… Bientôt fantômes, Bzzzzzwzzwwwwww
http://www.olivier-perrot.com/

Dé-croire#5_les_mirages from Olivier Perrot on Vimeo.

‎Virginie Rochetti‎
Photographier non pas l’objet mais sa trace mouvante, les grains dansants de la lumière, sorte de contre forme, ombres et reflets,…
S’étonner encore et toujours de ces paysages interpénétrés, images dans l’image, tautologie, poésie simple, ordinaire, joyeuse, mirage, songe, illusion.

Avec TK-21 LaRevue
http://www.tk-21.com/

En images

Adresse

Villa des Arts et galerie 15 rue Hégésippe Moreau, 75018 Paris


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.