.evous
> > > >

Comment savoir de quels compléments vous avez besoin et en quelle quantité ?

Que l’organisme ait besoin d’une certaine quantité de vitamines et de minéraux pour fonctionner est un fait établi. Mais comment connaître les quantités dont vous avez besoin ?

Vous pouvez bien sûr vous fier aux chiffres fixés par les experts et qui figurent généralement sur les boîtes de vitamines. Vous apprendrez ainsi que l’“apport journalier recommandé” en matière de vitamine C pour un homme adulte est de 30 mg. Ça, c’est en France. Aux États-Unis, on conseille un apport de 60 à 100 mg, et en Allemagne de 50 mg… Retenez donc plutôt que chaque personne est différente et que ses besoins en matière de vitamines et minéraux le sont aussi.

La première chose à prendre en compte lorsque vous voulez évaluer vos besoins est votre alimentation. Mangez-vous un peu de tout ? Des fruits et des légumes ? Si tel n’est pas le cas, choisissez vos compléments alimentaires en fonction des produits que vous omettez dans votre régime.

Vous pouvez aussi utiliser votre corps comme indicateur. Tout changement peut en effet être un signe. Avez-vous des crampes ? Sans doute manquez-vous de calcium, potassium et magnésium. Des fissures aux coins de la bouche ? Il vous manque des vitamines B1, B2 et B3. Des gencives qui saignent ? Prenez de la vitamine C. Vos gencives et ongles sont pâles ? Vous avez besoin de fer. Fatigué, sans énergie ? Un peu de vitamine E vous ferait du bien…

De même, si vous avez des envies incontrôlables d’un aliment particulier, peut-être est-ce votre corps qui vous envoie un signe. Il réclame du chocolat ? Donnez-lui du magnésium. Des huîtres ? Prenez du zinc. Apprenez à écouter votre organisme, c’est la meilleure façon de lui donner ce dont il manque.

Enfin, les changements de saisons, périodes de stress ou d’activité physique accrue, sont des moments où faire une cure de compléments alimentaires est une bonne idée. Si vous ne ressentez pas clairement un besoin, contentez-vous de faire un traitement multivitaminé ou demandez à votre médecin de vous aider à trouver des suppléments adaptés à votre cas.

Mais, quelle que soit la façon dont vous prenez des compléments alimentaires, ne vous attendez pas au miracle instantané ni à un effet phénoménal. Vous serez déçu. Les vitamines, hormis la vitamine C, n’ont pas d’effet à court terme. C’est après plusieurs semaines de cure qu’un bénéfice peut se faire sentir.

Neel Chrillesen

Le Guide des vitamines ici
Le Guide des minéraux ici

Mots-clés