eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 13e > Lieux clés du 13e > BNF - Bibliothèque François Mitterrand > DERNIERS JOURS des photographies exposées d’Alix Cléo Roubaud, à la (...)

DERNIERS JOURS des photographies exposées d’Alix Cléo Roubaud, à la BnF

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Du 28 octobre 2014 au 1er février 2015, Alix Cléo Roubaud, une œuvre mêlée de littérature, philosophie et photographie.

L’œuvre d’Alix Cléo Roubaud (Mexico 1952 - Paris 1983), le temps de sa vie si brève (embolie pulmonaire), a brassé littérature, philosophie et photographie.

Elle vécut en France de 1972 jusqu’à sa mort, où elle fut proche du réalisateur Jean Eustache (qui lui consacra le court-métrage Les Photos d’Alix, 1980, projeté sur place, et que je vous conseille vivement de regarder), et la complice et l’épouse (1980) du poète Jacques Roubaud.

Ses œuvres, dont plus de 600 photographies, sont entrées grâce à son mari dans des collections photographiques majeures (Centre Georges-Pompidou, BnF, Bibliothèque municipale de Lyon, ou musée des Beaux-Arts de Montréal).

Alix Cléo Roubaud, série Correction de perspective dans ma chambre, 1980. Coll. particulière

Alix Cléo Roubaud, d’origine canadienne, est de ces figures mystérieuses et fascinantes dont on connaît le nom sans avoir pu voir l’œuvre dans son intégralité.

Les récentes donations de Jacques Roubaud à des collections nationales ont permis de découvrir l’ampleur, la puissance et la diversité jusqu’alors ignorées de sa production photographique.


"Portrait de Bertrand Bordon". 1980. Pinceaux lumineux sur épreuve argentique. BnF, dép. des Est.

Il faut l’entendre, dans le film de Jean Eustache, énoncer avec détachement, originalité et une grande précision introspective, les raisons convergentes et l’historique de certaines de ses prises de vue. Le ton de ce qu’elle dévoile est bien dans l’impudeur travaillée et la franche candeur de son époque. Un délice.

La BnF organise la première exposition monographique de son travail, réunissant plus de 200 photographies ainsi que des textes et des documents inédits.

Photo Alix Cléo Roubaud, Si quelque chose noir 7/17. Saint-Félix, 1980. Épreuve argentique. BnF, dpt. des Estampes et de la photographie © Jacques Roubaud/Hélène Giannecchini

Cette exposition rétrospective fait découvrir tous les aspects de sa création : des autoportraits, des séquences et des paysages aux photographies de pure recherche expérimentale.

Elle dévoile une œuvre autobiographique singulière qui s’attache tant à l’essence de l’image et à sa théorie, qu’à la matérialité du tirage.

En se mettant en scène, en photographiant ses amants et son quotidien, en réinterprétant ses photographies de famille, Alix Cléo Roubaud écrit une partition sur le noir et la lumière, l’obscurité et l’éblouissement.

Sans titre (vers 1980). Épreuve argentique coloriée. BnF, dép. des Est.

L’aboutissement de sa démarche est certainement sa grande série "Si quelque chose noir", exposée pour la première fois dans son intégralité.

La tenue d’un Journal accompagnait son travail photographique. Il fut publié après sa mort par Jacques Roubaud.

Quand elle parle dans le film qui lui est consacré de la photo ci-dessous, elle raconte les longs voyages en voiture avec son père, dont elle ne voyait le regard que dans le rétroviseur, était en confiance, et ne retenait visuellement que principalement ces deux grosses mains posées sur le volant.


Sans titre (Portrait d’Arthur Edward Blanchette). Vers 1980. Épreuve argentique. Collection privée.

Alix Cléo Roubaud, Photographies, « Quinze minutes la nuit au rythme de la respiration », du 28 octobre 2014 au 1er février 2015, à la BnF / François - Mitterrand. Quai François-Mauriac 75706 Paris Cedex 13. (0)1 53 79 59 59. Parkings publics payants à proximité, rue Émile Durkheim et rue Abel Gance. Métro Quai de la gare (6 et 14) et RER C (Bibliothèque François-Mitterrand), Bus 89, 62, 64, 132 et 325. Du mardi au samedi de 10 à 19h, le dimanche de 13 à 19h, fermée lundi et jours fériés. 9 ou 7€, billet couplé 2 expositions 14 ou 9€.

***

Vous retrouverez dans l’article 2014 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2014 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous établissons notre sélection, avec Paris 2014 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :

Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et bien sûr pour Paris :

Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z
Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques expositions 2014 pour Bruxelles et Londres, Genève, Bâle, Amsterdam...

André Balbo

sources : Bnf site François-Mitterrand