eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Lieux clés, Paris 6e > La Monnaie de Paris > DERNIERS JOURS de l’exposition Cattelan à La Monnaie

DERNIERS JOURS de l’exposition Cattelan à La Monnaie

Dernière mise à jour : lundi 6 mai 2019, par Expositions

Du 21 octobre 2016 au 8 janvier 2017, l’exposition Maurizio Cattelan, Not Afraid of Love.

"Irrévérencieux, génial, facétieux, drôle, grave, provocateur, cynique, potache, Maurizio Cattelan n’est jamais là où on l’attend." L’art de la mise en scène, est le cœur battant de cette exposition...

... annoncée comme la plus grande jamais proposée en Europe... après "All" au Guggenheim de New York, exposition référence, ou révérence, c’est selon, et pour certains "suicide artistique génial".

"Not Afraid of Love" présente les œuvres privilégiées et préférées de l’artiste, offrant ainsi au visiteur "la vision personnelle de son histoire".

"Cette exposition est vraiment la première, après celle du Guggenheim, qui comporte plus de 3 œuvres de moi dans le même temps : c’est une édition spéciale des choses que j’avais faites avant de me retirer. Disons que c’est une exposition post-requiem. Comme dans la nouvelle de Poe, je fais semblant d’être mort, mais je peux encore voir et entendre ce qui se passe autour."

Les œuvres de cet artiste ont dépassé enthousiasme, critique voire controverse. Elles incarnent leur époque, qu’elles interprètent.

"Une simple provocation est oubliée en 2 jours, une œuvre réussie durera beaucoup plus longtemps."

Dans l’exposition "Not Afraid of Love" nous découvrons une articulation et une mise en dialogue de ses œuvres majeures, dans une narration en quête de sens.

Maurizio Cattelan entend ainsi démontrer que l’on peut créer quelque chose de nouveau avec des œuvres anciennes, montrer leur caractère vivant, leur capacité à générer surprise et fascination. Elles restent des déclencheurs d’histoires individuelles qui appartiennent à chacun des visiteur de passage.

"Mes œuvres sont moins drôles qu’elles n’y paraissent. On me colle cette étiquette depuis mes débuts, mais je suis beaucoup plus sérieux que l’on croit et j’établis moins de second degré que ce que ma réputation laisse penser. Ce qui a pu ressembler à une blague par le passé, paraît aujourd’hui beaucoup plus sérieux."

Sans jamais avoir la prétention ou l’ambition de changer le monde, l’œuvre de Maurizio Cattelan se définit comme une philosophie de vie, peut-être la seule possible pour l’être jeté dans la "gueule du monde".

"Lorsque j’étais jeune, j’ai dû me mettre à travailler pour aider ma famille alors que mes amis poursuivaient leurs études. Dès lors j’ai toujours ressenti le besoin de me soustraire des nécessités financières. Devenir maître de ma situation fut une révolution : je devais absolument tirer le meilleur de chaque minute, et c’est toujours ce que j’essaie de faire."

"La question est le déplacement, la relocalisation, l’absence, le fait d’observer un objet tout en sachant que sa place est ailleurs."

Sous le commissariat de Chiara Parisi.

Maurizio Cattelan. Not Afraid of Love, du 21 octobre 2016 au 8 janvier 2017, à la Monnaie de Paris, 11 quai de Conti, 75006 Paris, tous les jours de 11 à 19h, le jeudi jusqu’à 22h.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nouvellement en ligne :
Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris
PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : Paris Expos Hebdo : Nouveautés, Conseils, Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Vous pouvez consulter quelques dizaines de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Monnaie de Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.