evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 18e > Lieux clés Paris 18e > Halle Saint-Pierre > DERNIERS JOURS pour voir la fameuse collection d’Art brut De Stadshof à la (...)

DERNIERS JOURS pour voir la fameuse collection d’Art brut De Stadshof à la Halle Saint-Pierre

mercredi 5 juillet 2017, par André Balbo

Du 17 septembre 2014 au 4 janvier 2015, une grande exposition d’art brut à la Halle Saint-Pierre : "Sous le vent de l’Art brut 2 : la collection De Stadshof"

Pour sa 2e grande exposition d’art brut, et dans une rentrée artistique que accorde une place de plus en plus large à ces formes d’expression (à la Maison rouge de Paris comme au LaM de Villeneuve d’Ascq), la Halle Saint-Pierre présente pour la 1ère fois en France la collection De Stadshof, que Liesbeth Reith et Frans Smolders ont constituée avec passion depuis 1985. Collection néerlandaise, elle est prêtée à long terme au musée Dr. Guislain à Gand, en Belgique.

Ainsi, cet événement est-il le deuxième volet que la Halle Saint-Pierre consacre aux collections internationales d’art brut, après celui de Charlotte Zander en 2011.

Les œuvres de cette forme d’art présentent un "caractère spontané et fortement inventif, aussi peu que possible débitrices de l’art coutumier ou des poncifs culturels et ayant pour auteurs des personnes obscures, étrangères aux milieux artistiques professionnels". Et toc ! C’est dit.

Plus de 300 œuvres (peintures, sculptures, dessins, installations, broderie), de 40 artistes emblématiques de l’art bru, ont été sélectionnées par Martine Lusardy, commissaire de l’exposition et directrice de la Halle de Saint-Pierre, avec Liesbeth Reith et Frans Smolders, conservateurs de la collection.

Vous y verrez notamment des œuvres de Willem van Genk, Anna Zemànkovà, A.C.M., Bruno Montpied, Rosemarie Koczÿ, Marie-Rose Lortet, Michel Nedjar et Christine Sefolosha, ainsi que des découvertes d’artistes néerlandais comme Herman Bossert, Lies Hutting, l’Allemand Markus Meurer et le Libérien Johnson Weree


Herman Bossert, par exemple, serait bien incapable de dire si les âmes qui hantent ses paysages urbains inspirent pour lui joie ou tristesse. Il les dessine à l’encre de Chine, de façon automatique, de façon divine, selon l’expression d’André Breton. Il n’a rien à en dire d’autre. Pour des raisons de santé, il travaille sur des papiers de petit format, qu’il assemble pour finir son tableau.

Pavel Leonov a grandi en Russie, dans un petit village de la région d’Orel. Père tyrannique, armée, difficultés disciplinaires, il est influencé par Mikhail Roginsky, figure majeure de l’art anticonformiste moscovite.

Ses peintures bordées de ciel et d’oiseaux s’ouvrent sur les années les plus douces de sa vie : son village rural. Son œuvre est reconnue lors de l’exposition Insita à Bratislava où le Grand Prix lui est décerné.


Willem van Genk, champion de dessin à l’école primaire, dessine de fantastiques paysages urbains. Souffrant d’hallucinations auditives et de paranoïa, il est sensible aux véhicules impressionnants et à l’architecture imposante. Il dessine tout le temps.

Ce ne sont que 3 exemples. "Expérimentateurs primitifs ou raffinés d’un grand art ou nostalgiques d’un art populaire, ils forment une tribu créatrice complexe et plurielle."

Sachez que cette collection ne pourrait éventuellement être comparée qu’aux prospections initiales menées par Dubuffet et à sa célèbre collection d’art brut aujourd’hui à Lausanne. La collection De Stadshof est en effet riche de 7 000 œuvres réalisées par près de 350 artistes du monde entier...

Il est intéressant ici de noter les principaux critères sur lesquels se basaient les acquisitions des pièces de cette collection : "la qualité artistique, l’autonomie et l’indépendance par rapport à l’environnement culturel sans oublier une authenticité et une obstination issues d’une envie irrépressible de créer. Le tout faisant d’une œuvre un monde autonome".

Sous le vent de l’Art brut 2 : collection De Stadshof, du 17 septembre 2014 au 4 janvier 2015, à la Halle Saint-Pierre 2, rue Ronsard 75018 Paris, métro Anvers ou Abbesses, hallesaintpierre.org, ouvert de 11 à 18h en semaine, le samedi de 11 à 19h, le dimanche de 12 à 18h. 8€, tarif réduit 6,50€.

***

Vous retrouverez dans l’article 2014 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2014 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous établissons notre sélection, avec Paris 2014 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :

- Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et bien sûr pour Paris :

- Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z
- Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques expositions 2014 pour Bruxelles et Londres, Genève, Bâle, Amsterdam...

André Balbo

sources : Visite, Halle Saint-Pierre

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.