Evous

Repérez, partagez, proposez, annoncez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 5e > Actualités Paris 5e > Sorties, Paris 5e > Expositions, Paris 5e > Évènements et expositions à l’Institut du Monde Arabe > DERNIERS JOURS : Impressionnantes œuvres monumentales de Stéphane Pencréac’h (...)

DERNIERS JOURS : Impressionnantes œuvres monumentales de Stéphane Pencréac’h à l’IMA

lundi 20 juillet 2015, par André Balbo

Exposition du 12 mai au 12 juillet 2015, en partenariat avec la galerie Vallois, et présentée à l’Institut du monde arabe.

Pour la première fois, il est possible de voir à Paris un ensemble d’œuvres monumentales de Stéphane Pencréac’h, artiste français.

Celui-ci s’articule ou plutôt se cristallise autour de faits politiques si extrêmement brûlants d’actualité, que l’on s’étonne qu’ils n’y soient pas tous, ou plus nombreux, tant ils nous ont marqué profondément quand ils éclatèrent dans le flot tiède et quotidien du déluge continu des informations qui nous submergent et nous bombardent à partir de tous nos écrans, cernés que nous sommes.

Tombouctou (Détail), 2012. Huile sur toile

Comme le Printemps arabe était porteur d’espoir ! Comme il s’est progressivement mais solidement teinté de désillusion... Comme le conflit syrien nous est devenu difficilement compréhensible ! Comme nous réagissons bien plus fortement dès lors que le feu se rapproche dangereusement de nous...

Tombouctou 2012. Déjà. Le Caire, 2013. Et pourquoi Paris seul a sa date si précise ? Dans ce lugubre cortège et ces trainées de sang répandu, on s’étonne même de constater des absences...

Des événements politiques et sociaux de plus en plus tonitruants envahissent nos vies et nous interpellent. L’artiste réfléchit à leur représentation, renouant avec la grande tradition de la peinture d’histoire et du monument qui cherchaient à leurs manières à transmettre aux citoyens les leçons à retenir des grands événements, comme les vitraux racontaient au peuple du Moyen Âge ce qu’il fallait retenir les préceptes des textes saints. Ici aucun recul chronologique. On pensera au Delacroix de la République, au Rodin des Bourgeois de Calais, et au Picasso de Guernica.

Ici, un présent violent s’impose, nous saisit par la manche, le sang coule à flots, et l’on ne sait jamais tout...

Le Caire, 2013. Huile sur toile

La figure humaine est au centre des compositions de Stéphane Pencréac’h. Sur ces fresques vibrantes d’actualité, des corps de "martyrs" flottent, nobles et aériens. Apportent-ils la touche vibrante et mineure de l’éternelle tristesse de nos souffrances, le rappel des humains jetés au bûcher des rêves de progrès et de Liberté ?

Selon l’endroit où l’on est né, la torture et la douleur n’auront pas la même intensité. L’opposition et la coexistence des peintures et des sculptures de l’artiste, si elles nous mettent en spectateurs et en victimes, ajoutent de l’intemporalité et du mythologique aux épreuves de ses multiples chaudrons.

Il est apparemment des époques où la tectonique des plaques de l’histoire amène un plus grand nombre de craquements et de déchirures. De quelle sagesse nouvelle saurons-nous tirer profit ? Ne détournons pas les yeux, l’Histoire se regarde en pleine face, dans chacun de ses soubresauts, dans chacune de ses éructations.

Le travail de Stéphane Pencréac’h ramène à l’interrogation et à la surprise si souvent répétées : pour quelles raisons les douleurs publiques et les catastrophes spectaculaires évoquent-elles chez la majorité d’entre nous de plus durables et cruels ébranlements que nos peines individuelles ? Est-ce pour cela que les visages de ces œuvres sont floutés ? Pour que chacun se sente touché dans sa propre humanité ? Et que flotte encore et encore cette déclinaison d’un Christ de Mantegna...

Imageries religieuses, douleurs humaines ? Quand les écrans s’éteignent, les tableaux et les sculptures s’animent et persistent, avec insistance.


Paris (11 janvier 2015). Huile sur toile. 200 x 600

Stéphane Pencréac’h. Œuvres monumentales, du 12 mai au 12 juillet 2015, à l’Institut du Monde arabe, niveau -2, 1, rue des Fossés-Saint-Bernard, place Mohammed V, entrée par la faille, côté Seine, www.imarabe.org, 01 40 51 38 38, les mardi, mercredi et jeudi de 10 à 18h, le vendredi de 10 à 21h30, samedi, dimanche et jour fériés de 10 à 19h. 10,50€ ou 8,50 (enseignants et demandeurs d’emploi), ou 6,50 (- de 26 ans, MDA et RSA), gratuit aux membres de la société des Amis de l’IMA, aux handicapés, carte ICOM / ICOMOS, moins de 18 ans, conférenciers, guides touristiques, corps diplomatiques arabes et Affaires étrangères.

***

Vous retrouverez dans l’article Les Grandes Expositions 2015 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Calendrier 2015 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences dans : LA SEMAINE des expositions et musées : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Comme les autres années (2014, 2013, 2012), nous établissons au fur et à mesure notre sélection dans l’article Paris 2015 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :
- Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

De même nous avons commencé :
- Les Grandes Expositions 2016 à Paris de A à Z
- Calendrier 2016 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques musées et expositions pour Bruxelles, Genève, Bâle, Amsterdam, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, IMA

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.