☰ Menu
.evous
> > >

Incendies criminels dans le IIIe : le « vœu » de Pierre Aidenbaum au maire de Paris

À la suite de la série d’incendies criminels perpétrés ces derniers jours dans son arrondissement, le maire (PS) du IIIe, Pierre Aidenbaum, a présenté un"vœu", c’est-à-dire une demande auprès du maire de Paris (PS), Bertrand Delanoë, de solliciter le préfet de police sur le renforcement des moyens et des services de police. Ces incendies ont notamment gravement endommagé un magasin de chaussures, une galerie d’art, et une partie de la bibliothèque Marguerite Audoux.

Nous vous communiquons le contenu de ce vœu, qui a été publié sur le blog ruedebretagne.blogspot.com.

« Vœu pour le renforcement des moyens des services de police

Considérant que Jeudi 30 septembre, une quinzaine de scooters a été incendiée rues des Coutures Saint-Gervais, et Pastourelle, provoquant d’importants dégâts sur les façades de plusieurs immeubles,

Considérant que dans la nuit de 9 au 10 octobre, un incendie a ravagé plusieurs motos et scooters rue du Perche, endommageant sévèrement la façade d’un immeuble au rez-de-chaussée, un magasin de chaussures, ainsi qu’une galerie d’art,

Considérant que dans la nuit du 10 au 11 octobre, huit scooters et un véhicule de tourisme ont été la cible d’un incendie rue Portefoin, causant un sinistre important sur la façade de l’immeuble abritant la Bibliothèque municipale Marguerite Audoux,

Considérant que ces incendies à caractère criminel ont visé des deux roues stationnant sur des emplacements de manière successive, sur un périmètre restreint et dans des délais rapprochés,

Considérant la dangerosité de tels actes et le sentiment d’insécurité constitué par cet ensemble de faits,

Considérant les atteintes portées aux biens et aux personnes, et notamment à un équipement municipal,

Le Maire du 3è et l’équipe municipale émettent le vœu que le Maire de Paris demande au Préfet de Police de Paris des moyens supplémentaires pour identifier le(la) ou les auteur(e)s de ces faits et de manière générale pour lutter contre la délinquance dans le centre de Paris. »

Rappelons, là encore, que ce n’est pas la première demande d’aide qui serait ainsi adressée par le IIIe, directement ou indirectement au préfet de police Michel Gaudin. À plusieurs reprises, des habitants de l’arrondissement, comme leurs représentants élus, lui avaient déjà transmis par pétitions, courriers ou rencontres, notamment que des lieux fixes de "deal" étaient répertoriés depuis plusieurs années dans le IIIe, et que des coupures d’éclairage public par vandalisme y étaient monnaie courante, comme ses services peuvent s’en assurer auprès de la société Citelum. Sans que ces demandes d’aide aient d’ailleurs été suivies d’effets, pour l’instant tout du moins...

Il ne s’agit toujours pas ici d’effectuer un quelconque amalgame avec cette récente série d’incendies volontaires, mais de souligner que, pour moins spectaculaires qu’ils soient comparés aux troubles que connaissent certaines banlieues ou villes de province, ceux qui s’installent progressivement mais sur un bon rythme au coeur même de Paris n’en prennent pas moins une stature inquiétante.

Nous avions mentionné les derniers chiffres de l’évolution de la délinquance à Paris qui sont bien loin d’être glorieux...

André Balbo

Source : ruedebretagne.blogspot.com

Mots-clés

A découvrir

Pour recevoir les actualités de .evous