evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 6e > Guide, Paris 6e > Se mettre au vert, Paris 6e > Parcs, Jardins, Squares, Paris 6e > L’art au vert ? Sculptures et statues du jardin du Luxembourg

L’art au vert ? Sculptures et statues du jardin du Luxembourg

vendredi 20 octobre 2017, par André Balbo

Le jardin du Luxembourg, surnommé souvent le Luco, est très fréquenté par les étudiants du Quartier Latin, les touristes et les dragueurs, comme il le fut en leurs temps par Baudelaire, Lamartine, Musset, Verlaine, Victor Hugo, George Sand, Balzac, Rimbaud, Hémingway, Sartre et Beauvoir.

Il a été créé à l’initiative de la Reine Marie de Médicis en 1612. Inspiré du jardin de Boboli, près du palais Pitti à Florence, réaménagé à grands frais par le grand André Le Nôtre, il appartient de fait aujourd’hui au Sénat, qui dans sa grande bonté, et par respect de la tradition, en permet l’accès et la jouissance au public, ne faisant ainsi finalement que reconduire une mesure qui perdure depuis le comte de Provence qui deviendra plus tard Louis XVIII. Ce qui n’infirme pas la rumeur qui dit que les sénateurs ne sont pas gens à faire spontanément preuve de volontarisme dans la réduction de leurs incroyables avantages…

Le triomphe du Silène (1885), par Jules Dalou (1838-1902). Silène, père nourricier de Dionysos, dieu de la vigne et du vin, est ici dénudé, ivre et chancelant sur son âne. Actuellement au Petit Palais pour l’exposition Jules Dalou, sculpteur de la République.

Une partie de cet immense jardin (25 hectares !) est à la française, d’autres sont travaillées à l’anglaise, séparées les unes des autres par un ensemble arboré en quinconce. Il dispose aussi d’un verger, dont les arbres en espalier portent des variétés de pommes et de poires anciennes, d’un rucher qui se prête à l’initiation à l’apiculture, de serres avec une collection d’orchidées, quelques orangers et citronniers, et où se tiennent parfois des expositions.

Le jardin du Luxembourg abrite 106 statues qu’il est facile de découvrir en totalité, ou par séries, avec explications pour chaque œuvre, sur la page http://www.senat.fr/visite/jardin/statues.html.

Dans cet ensemble, on cherchera plus particulièrement en se promenant, une réduction en bronze de la statue de la Liberté (d’Auguste Bartholdi), le monument Le Cri, l’écrit, par Hyber, inauguré en 2007 par Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, pour commémorer l’abolition bien tardive de l’esclavage, le Triomphe de Silène, le Monument à Delacroix, et le dreyfusard Scheurer-Kestner, de Jules Dalou, une Tête de Ludwig V. Beethoven, par Antoine Bourdelle, Stendhal, par Auguste Rodin, et Le Poète, par Ossip Zadkine.

Les séries regroupent :
- les statues antiques, allégories, et thèmes inspirées de la mythologie ;
- les reines, saintes et femmes illustres ;
- et stèles, monuments, animaux…

Le jardin du Luxembourg compte aussi 2 fontaines et le grand bassin central (bateau télécommandé ?). Il accueille des activités sportives dont le championnat de France du jeu de paume. On y joue aux échecs, et au bridge. Et outre, une programmation de concerts se produit dans le kiosque à musique, et des expositions de photos sont souvent installées sur les grilles extérieures.

Entrées multiples, par les rues Vavin, d’Assas, de Médicis, de Vaugirard, Bonaparte, Guynemer, Auguste Comte, boulevard Saint-Michel, et places Louis Marin, Edmond Rostand, Paul Claudel, André Honnorat 75006 Paris.
Selon les saisons, l’ouverture est entre 7h15 et 8h15, la fermeture entre 14h45 et 21h30.

Voir aussi : L’art au vert ? Sculptures et statues dans les jardins du Palais-Royal

André Balbo

Sources : visite, Guides, Paris.fr

Horaires

Selon les saisons, l’ouverture est entre 7h15 et 8h15, la fermeture entre 14h45 et 21h30.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.