.evous
> > > >

L’ hôtel du peintre Paul Delaroche

Paul Delaroche (1797-1856), de son vrai nom Hippolyte de la Roche, est un peintre d’histoire parmi les plus réputés de la première moitié du XIXe siècle.

Il est remarqué au salon de 1824 et sera connu pour exceller dans l’anecdote historique. Admis à l’Institut, professeur aux Beaux-Arts, il est un peintre consacré et très admiré sous la Monarchie de Juillet. Le plus populaire de ses tableaux, "Les Enfants d’Edouard" (illustration, visible au Louvre), représente un crime : les deux princes, Edouard V et Richard, duc d’York, enfermés dans la tour de Londres, furent étouffés sur ordre de Richard III, leur oncle et usurpateur.

Signalons également l’anecdote d’un autre tableau de lui resté très célèbre, au Louvre également : il est marqué sur le cartel "Bonaparte franchissant les Alpes - 1848", mais il s’agit d’un épisode historique qui se déroula en mai 1800, la date étant celle de l’exécution du tableau. Delaroche a également peint de nombreux tableaux historiques pour le musée de Versailles. Il fait partie des trois "D" les plus célèbres dans la peinture du XIXe siècle : Delacroix, Decamps et Delaroche.

Tout naturellement, Delaroche s’installe vers 1830 rue Saint-Lazare dans le quartier de la Nouvelle-Athènes, "République des Arts et des Lettres" : c’est le quartier favori des artistes parisiens sous la Restauration et, de plus, son beau-père le peintre Horace Vernet possède lui-même un hôtel juste à côté, rue de la Tour des Dames.

Cet hôtel s’inspire manifestement de la Renaissance italienne, et plus précisément de la Toscane : ouvertures placées dans des arcades au rez-de-chaussée, grandes fenêtres rectangulaires et pilastres aux étages, panneaux de marbre ; mais ce qui frappe le regard, c’est la polychromie de la façade, récemment repeinte, censée reproduire la polychromie d’origine (le choix des couleurs actuelle paraît douteux). Sous le porche, admirez la voûte à caissons et, dans la cour pleine de charme, la tourelle qui contient un escalier.

L’hôtel borde le n° 56 rue Saint-Lazare, ancienne voie cavalière qui montait autrefois vers la rue de la Tour des Dames : bordée de petits hôtels particuliers, cette voie vous replonge avec bonheur dans l’époque Restauration.

Aujourd’hui, l’hôtel Delaroche est occupé par des bureaux et par la galerie VU qui organise toutes les 6 semaines une nouvelle exposition consacrée à un photographe contemporain, et commercialise également de très beaux livres de photographies. Deux bonnes raisons de visiter ce lieu.

Vous pouvez également découvrir la Nouvelle-Athènes avec un guide-conférencier. Pour tout savoir sur cette visite, cliquez ici.

Franck Beaumont

Sources : Guide du Patrimoine Paris, Guide du Promeneur 9e arrondissement.

58 rue Saint-Lazare

Adresse

Horaires de la galerie VU : du lundi au samedi de 14h à 19h ou sur RDV.

Horaires

Mots-clés