eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Lady GaGa > Les Albums de Lady GaGa > Lady GaGa : ’ARTPOP’, notre critique du nouvel album 2013

Lady GaGa : ’ARTPOP’, notre critique du nouvel album 2013

Dernière mise à jour : mardi 30 janvier 2018, par Jean

Un an après Born This Way, Lady GaGa annonçait déjà un nouvel album ! Ce disque intitulé ARTPOP est sorti le 11 novembre 2013, à la grande joie des fans. Désormais, c’est un ARTPOP Act 2 qui suscite les convoitises.

Un an après Born This Way, Lady GaGa annonçait déjà un nouvel album ! Ce disque intitulé ARTPOP est sorti le 11 novembre 2013, à la grande joie des fans. Désormais, c’est un ARTPOP Act 2 qui suscite les convoitises.

Accès direct : Notre critique - La pochette du CD - Le concept de l’album - Le clip du single - Le tracklisting - ARTPOP Act II

Lady GaGa contre-attaque. Après le demi-succès du décevant Born This Way, la chanteuse américaine entend faire mieux avec son successeur, intitulé ARTPOP et sorti le 11 novembre 2013. "L’année passée a été un vrai défi pour moi, écrivait-elle dans une lettre ouverte publiée récemment sur son site officiel. Par moment, je me suis sentie enchainée, que ce soit par les désaccords avec ma maison de disques au sujet de mes singles, ou par des dirigeants qui avaient en tête une certaine idée de ’gaga’ et qui n’ont pas été en mesure de la faire évoluer. Sur le plan personnel, j’ai été trahie par des amis de longue date ou des mentors qui ont soudainement tenté de profiter de moi… Les monstres de la célébrité sont bien réels. Mais j’ai grandi et les ai laissés derrière moi. Aujourd’hui, je me sens libre. Je vous aime."

ARTPOP a été élaboré en étroite collaboration avec le producteur Fernando Garibay et a été teasé par le manager de la Lady, Vincent Herbert, à grand renfort de superlatifs. Celle qu’on retrouvera prochainement au cinéma dans le film Machete Kills aurait envisagé d’enregistrer un duo avec Azealia Banks... Autres objets de rumeurs, les morceaux Candy Art, Cold Hearted Bitch et CRWTH, déposés à l’organisme de droits d’auteurs Broadcast Music Inc. On murmurait également qu’un Telephone 2 serait au programme, suite du tube en duo avec Beyoncé sorti en 2010.

Au mois de novembre 2012, on apprend que ARTPOP pourrait être décliné en deux volumes : un premier contenant ses morceaux les plus pop et accrocheurs, un second se concentrant sur des pistes plus expérimentales. Le petit plus "high tech" : une application pour smartphones et tablettes commercialisée conjointement, afin d’enrichir encore le projet et proposer sans doute un contenu supplémentaire, voire interactif.

En janvier 2013, l’enregistrement de ARTPOP est toujours en cours, accusant quelques retards. "Il reste encore beaucoup à faire, expliquait alors le producteur Zedd. On y travaille depuis plus d’un an et on va continuer jusqu’au mois prochain. Je suis assez occupé mais Gaga l’est encore plus que moi, alors c’est compliqué de trouver du temps pour se retrouver en studio." Un processus long pour lequel la chanteuse s’était excusée auprès de ses fans : "Je sais que vous allez vouloir me tuer… Mais personne d’autre que moi n’écrira mes chansons ! Chacun des titres que vous m’avez entendu chantés, je les ai créés avec mes amis. Ca demande beaucoup de temps."
Début février, la tension monte chez les fans lorsque la chanteuse publie sur Twitter les paroles d’un nouveau titre intitulé Sex Dreams. Au micro de la radio 103.5 KTU, Gaga confirmera même que ce morceau aurait dû être le premier single extrait de l’album, à la place de Applause.

"Je suis vraiment impatient de faire écouter au public ce qu’on a réalisé, déclarait Zedd en juin 2013. Pour dire les choses clairement, je pense qu’ils ne pourront pas ne pas aimer. GaGa reste fidèle à elle-même : son approche de la musique a été d’être totalement ouverte, rien n’étant trop fou pour elle. On a fait exactement ce qu’on a voulu, sans avoir besoin d’enregistrer des chansons de 3 minutes et 30 secondes, simplement pour s’adapter au format radio."

"Cet album reflète le procédé créatif de Lady GaGa, un voyage musical jalonné des rencontres d’artistes avec lesquels elle s’associe, pouvait-on lire au mois de juillet 2013, sur la page Facebook de l’artiste. Le résultat est une rage de passion électronique".
Outre le single Applause sorti le 19 août 2013, d’autres morceaux ont été confirmés : Donatella, en hommage à la styliste Donatella Versace, Gypsy, Aura entendu dans la bande-annonce du film Machete Kills de Robert Rodriguez, ainsi que Swine présenté dans la vidéo ci-dessous. L’interprète y apparait assise, maniant successivement les claviers et la batterie, assenant ses paroles "porcines" sur une composition rock’n’roll. Certains pensaient même qu’un duo avec Rihanna était possible, depuis que cette dernière avait déclaré le 11 septembre sur Twitter avoir enregistré "une chanson #monstre" avec l’un(e) de ses artistes préféré(e)s.

Lundi 7 octobre, la Toile découvre le visuel du CD, créé par l’artiste américain Jeff Koons, qui était justement cité dans les paroles du single Applause ("One second I’m a Koons, then suddenly the Koons is me !") ! On y voit des morceaux du célèbre tableau La Naissance de Vénus de Sandro Botticelli, ainsi qu’une représentation dénudée de GaGa. "Voilà la surprise : une sculpture de moi qui sera présentée le 10 novembre, lors de la soirée de lancement de ARTPOP", tweete la chanteuse. Quelques jours plus tard, elle confirme l’intitulé du deuxième single extrait de l’album : Do What U Want (en lieu et place de Venus).
A la mi-février 2014, Lady GaGa tourne le clip de G.U.Y. (Girl Under You) dans un château en Californie. Elle y sera même mordue par un des lémuriens amenés sur les lieux pour participer au tournage ! "Elle l’a bien pris et s’en est amusée", déclare un témoin de la scène. D’autres guest stars - humaines, cette fois - ont été confirmées : les personnalités de l’émission de télé-réalité américaine The Real Housewives...

Notre critique
1. Aura : Assez déroutante, cette piste aux rythmes dubstep survitaminés a le mérite de donner le ton de l’album d’entrée de jeu. Certains trouveront sans doute les arrangements électroniques trop agressifs.
2. Venus : Davantage "radio-friendly", Venus vaut surtout pour son refrain accrocheur. S’il ne s’agit pas d’un tube, les adeptes de la dance froide et théâtrale de la GaGa apprécieront.
3. G.U.Y. : C’est bien produit et les arrangements qu’on croirait issus d’un jeu vidéo 8-bits sont bien trouvés. Le refrain aurait tout de même gagné à être moins lancinant.
4. Sexxx Dreams : Difficile de trouver un intérêt à ce titre confus et trop mou.
5. Jewels N’ Drugs : Une tentative hip-hop assez sombre… Peu convaincant.
6. Manicure : GaGa fait du GaGa. C’est entêtant mais pas subtil ni original pour un sou.
7. Do What U Want : Enfin une bonne chanson ! On s’éloigne de l’euro-dance 90’s pour une production plus audacieuse et moins saturée. La voix chaude de R. Kelly est une autre des clefs de cette réussite.
8. ARTPOP : Un autre morceau qui fait mouche. Les arrangements n’étouffent pas la ligne mélodique et les percussions sont opportunément mises en retrait.
9. Swine : Certaines séquences sont intéressantes et plutôt inspirées. En revanche, le "beat break" est insupportable.
10. Donatella : "I’m blond, I’m skinny, I’m rich, and I’m a little bit of a bitch." Les fans gay vont adorer. Pourtant, les postures et autres fanfaronnades ne suffisent pas à faire une bonne chanson.
11. Fashion ! : Bonne surprise avec ce titre funky à souhait. Doit-on cette parenthèse bienvenue à la participation de Will.i.am et David Guetta, ses co-auteurs et co-producteurs ?
12. Mary Jane Holland : Classique et sans surprise. Pour inconditionnels seulement.
13. Dope : La production minimaliste de Rick Rubin met en lumière la voix et l’interprétation de la Lady sur ce texte évoquant l’addiction. Sans doute l’instant le plus sincère et touchant du CD.
14. Gypsy : On se prend à hocher de la tête et à taper du pied sous le bureau en écoutant cette chanson produite par le jeune Français Madeon. C’est entrainant, simple et efficace.
15. Applause : C’était le premier single de l’album. Mais même après plus de dix écoutes, on n’est toujours pas séduit par cette piste au refrain saccadé.

En résumé : Artpop est plus réussi – moins raté - que Born This Way, c’est certain. Néanmoins, à trop "teaser" son album des mois avant sa sortie et à abuser de superlatifs, Lady GaGa ne peut que décevoir. D’autant plus que sur les 15 pistes du CD, moins de la moitié seulement nous ont convaincus. Ajoutez à cela une absence totale de tubes radio et vous aurez un album à conseiller aux fans seulement. Dans un genre voisin, optez plutôt pour l’album Prism de Katy Perry, plus moderne, plus touchant, plus fun que la dance désincarnée du personnage GaGa. Notre note : 11/20.

Gare à l’indigestion. Depuis 2008, Lady GaGa squatte le devant de la scène médiatique avec ses singles, ses clips, ses looks et ses diverses frasques. "Je souhaite continuer à écrire de la musique, a déclaré l’extravagante chanteuse dans le colonnes du magazine The Insider. J’ai hâte de sortir un nouveau CD et de repartir en tournée !"

Si les fans sont à la fête, une partie du public s’agace de cette boulimie de projets. Pas une semaine ne s’écoule sans que la "Gaga" fasse parler d’elle. Pas étonnant que sa vie privée passe au second plan. "Un jour peut-être je serai un mère, dans très, très longtemps. Mais pour le moment, mon bébé, c’est mon nouveau disque", a-t-elle ainsi lancé. En bonne boulimique de travail, Lady GaGa multiplie les projets artistiques. Alors que Born This Way était sorti quelques mois plus tôt, elle déclarait vouloir publier son successeur dans les meilleurs délais, afin de "maintenir l’excitation". "J’y travaille déjà. Je songe également à ma prochaine tournée, ce qui m’occupe beaucoup. J’ai une idée très précise du spectacle que je veux donner, a-t-elle ainsi confié au micro de Ryan Seacrest. Je suis aussi en train de préparer mon prochain clip, j’ai beaucoup de choses à faire..."

Deux semaines après la sortie de ARTPOP, un nouveau disque est déjà évoqué. Il s’agirait en réalité d’une suite, à la manière de Justin Timberlake qui a publié les chansons enregistrées pour son album The 20/20 Experience en deux volumes successifs. "Je vais me pencher sur mon nouveau spectacle et voir les chansons que j’y interpréterai, a indiqué GaGa sur MSN. Mais d’ici là, j’aurai peut-être sorti le deuxième acte de l’album. Ce serait bien de jouer les deux sur scène." Ce volume s’intitulerait donc ARTPOP, Act II. Le 10 janvier 2014, le label Polydor nous confirme qu’une nouvelle parution surviendra dans le courant de l’année, sans plus de précisions... Il s’agirait d’un EP constitué essentiellement de remixes disponible le 25 février.
Car, si Lady GaGa a mis plus de deux ans à écrire sa dernière batterie de morceaux, ce n’est pas pour les laisser moisir au fond d’un tiroir ! "Quand ce travail d’écriture a été fini, j’avais une idée très claire de ce que je voulais pour ARTPOP 1, confie-t-elle à Ryan Seacrest, en avril 2014. Mais comme il me reste encore beaucoup de chansons, il est fort possible qu’un autre volume de ARTPOP paraisse..."

Pour être informé des dernières news concernant Lady GaGa, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Musique.evous ici.

Tracklisting :
1. Aura
2. Venus
3. G.U.Y. (Girl Under You)
4. Sexxx Dreams
5. Jewels N’ Drugs (ft. T.I., Too $hort, and Twista)
6. Manicure
7. Do What U Want (ft. R. Kelly)
8. ARTPOP
9. Swine
10. Donatella
11. Fashion !
12. Mary Jane Holland
13. Dope
14. Gypsy
15. Applause

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.