.evous
> >

Les arènes d’Arles dans les Bouches du Rhône

Arles, entre les Alpilles et la Camargue, vous souhaite la bienvenue dans son Amphithéâtre romain. La ville au style romain et roman, dont nombre de monuments sont classés au patrimoine mondiale de l’UNESCO. ses hôtels particuliers, son marché de Provence. Ses balades sur le Rhône.

Notre promenade du jour nous amène dans les arènes d’Arles. Un amphithéâtre construit vers 90 après J-C. Une capacité de 20 000 spectateurs qui en fait l’un des plus grands de tout l’empire romain.
Des spectateurs réunis pour assister à des combats de gladiateurs, des combats d’animaux jusqu’à la fin du Ve siècle.

Trois portes : Nord, ouest et sud contribue à une remarquable organisation des flux avec le réseau des galeries, les escaliers pour distribuer les étages.
Un monument composé de deux étages de 60 arcades chacun, qui trouve son inspiration dans le Colisée de Rome.
C’est dans ce temple du jeu que les romains fêtaient leurs victoires sur les gaulois. A la fin du VIe siècle les arènes sont transformées en bastide (forteresse urbaine) accueillant deux chapelles et plus de 200 maisons. Une fonction résidentielle qui va durer jusqu’en 1825.
Ce n’est qu’en 1830 que les arènes vont retrouver leur rôle festif. l’inscription aux monuments historiques date quant à elle de 1840.

En 1842 Lamartine défend à l’Assemblée nationale le tracé par Arles de la ligne ferroviaire Marseille-Avignon.

Des travaux titanesque ont conduit à la restauration des lieux. Aujourd’hui, l’amphithéâtre romain reçoit plus de 240 000 visiteurs chaque année.En saison estivale, les mardi et jeudi, des combats de gladiateurs sont présentés au public (par une troupe professionnelle).

La feria d’Arles est un point d’orgue dans l’animation du lieu. Des spectacles musicaux, du théâtre anime également ces arènes qui ont su inspirer des grands noms de la peinture comme Vincent van Gogh (qui séjourna à Arles de février 1888 à mai 1889 pour y produire plus de 300 dessins et tableaux) ou Picasso.
Un ensemble d’évènements qui contribuent à la réputation mondiale d’Arles.