eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Ile-de-France > Essonne > Guide de l’Essonne > Les plus beaux parcs et jardins de l’Essonne (91)

Les plus beaux parcs et jardins de l’Essonne (91)

Dernière mise à jour : vendredi 13 juillet 2018, par Flavien

Difficile de soutenir la comparaison avec les parcs des Yvelines ? Les domaines de l’Essonne sont peu connus du grand public mais sont reconnus par les Franciliens pour leur calme et leurs vastes étendues. À découvrir pour se balader en évitant les foules. Voici notre sélection des parcs et jardins incontournables du 91 !

Milly-la-Forêt

Milly-la-Forêt, c’est tout d’abord le parc naturel régional du Gâtinais français, qui s’étend sur 57 communes de l’Essonne et de la Seine-et-Marne. Dans la commune, cela se traduit par la rivière l’École, par des étangs et par cette forêt des Trois pignons qui mange le territoire de la commune. Mais Milly, c’est aussi le Cyclop, un incroyable musée tapi au cœur de la forêt, le jardin de Jean Cocteau et le jardin de la Chapelle Saint-Blaise des Simples.
Pour se rendre au Cyclop => Voir l’itinéraire depuis le centre de Paris.
Pour se rendre au jardin de la Chapelle Saint-Blaise des Simples => Voir l’itinéraire depuis le centre de Paris.

Les plus beaux parcs et jardins de l'Essonne

Chamarande

Méconnu, le domaine de Chamarande ? Les habitués répondent "Tant mieux !". Classé monument historique, ce château de la Renaissance abrite régulièrement des expositions d’art contemporain, à l’intérieur du château ou en plein air. Surtout, le domaine mêle cours d’eau, espaces ombragés, petit bois, statues, espace pour enfants (ateliers et activités dédiées)... Un "must" assez peu fréquenté.
=> RER C arrêt Chamarande puis 200 mètres à pied.

Courances

Le château de Courances et son parc paysager offrent aux promeneurs un cadre à la fois bucolique et majestueux. Ouvert chaque année du premier week-end d’avril à la Toussaint, le domaine se distingue par un long bassin et des canaux aquatiques entourés par de larges espaces boisés. Au fil de la promenade, vous découvrez des coins enchanteurs : une fontaine au cœur d’un bosquet, les arabesques typiques des jardins à la française...
=> Voir l’itinéraire depuis le centre de Paris.

Courson-Monteloup

Encore une preuve que l’Essonne a peu de choses à envier aux Yvelines côté jardins. Excepté la notoriété. Le domaine de Courson et son château sont encore une fois typiques de la Renaissance. Mais ici, pas de jardin à la française : uniquement des bois, une prairie, un étang... Paisible ! Logique que ce cadre soit régulièrement choisi pour des concerts de musique classique en plein air. À savoir : le domaine est ouvert au public de la mi-mars à la mi-novembre.
=> Voir l’itinéraire depuis le centre de Paris.

Verrières-le-Buisson

L’intérêt de l’arboretum municipal Roger de Vilmorin ? La richesse de la faune et de la flore de cette collection d’arbres. À savoir : cet espace vert n’est ouvert que le week-end !
=> RER B ou RER C arrêt Massy - Verrières puis 12 minutes en vélo ou 28 minutes à pied.

Saint-Jean-de-Beauregard

Ouvert au public de la mi-mars à la mi-novembre, le domaine de Saint-Jean de Beauregard, près des Ulis, tire sa renommée des journées des plantes, à l’automne et au printemps. La particularité du jardin ? Des pratiques horticoles dites douces : pas engrais chimiques.
=> Voir l’itinéraire depuis le centre de Paris.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.