.evous
> >

Lourmarin dans le Vaucluse, l’un des plus beaux village de France

Lourmarin l’un des beaux village de France dans le Luberon. Dans le département du Vaucluse, à 50 km à l’est d’Avignon sur la RN 100 vers Forcalquier.

Sur les pas d’Albert Camus qui a vécu et repose à Lourmarin, l’office de tourisme vous propose une visite guidée du village, comme des plantations aromatiques des environs.

Lourmarin est sorti d’entre les vignes et les oliviers. Une forteresse édifié au XIIe siècle par une bulle de Clément III en 1189. A l’entrée de la combe sur le chemin d’Aix en Provence à Apt, la forteresse de Lourmarin avait pour vocation de protéger un "passage des plus dangereux de la Basse Provence".

A la mort de Jeanne 1ère, une lourde crise de succession a entrainé l’abandon de Lourmarin. Il a fallu attendre la bien nommée Renaissance au XVe siècle pour assister à la reconstruction du Château sur les ruines de l’ancienne forteresse.

En 1685, après la révocation de l’édit de Nantes, des viticulteurs Huguenots du village fuient vers l’Afrique du Sud via les Pays Bas. Parmi eux jean Roy qui a créé en Afrique du Sud, le vignoble devenu le plus célèbre du pays : le domaine de l’Ormarins.

Ce n’est qu’à partir de 1920 que la restauration du Château a été engagée par un industriel lyonnais, Robert Laurent Vibert qui a donné son nom à la fondation qui porte son nom.
Le château est ouvert à la visite (tarifée)
Lourmarin doit au tourisme une bonne part de on économie avec le développement d’un hébergement dédiés dans l’hôtellerie, les chambres d’hôtes, des locations saisonnières. Des évènements se sont créés, consacrés à l’art et la musique, relayés par une dizaine de galeries. Des animations tels les marchés de Provence.
A Lourmarin, il faut visiter la boite à sel (le Beffroi), l’église romane, le temple, les bastides. Il est bon de retrouver la fraicheur auprès des fontaines.
Les amateurs de randonnées pédestres, équestres ou cyclistes trouveront sur place un magnifique théâtre pour satisfaire leurs loisirs favoris.
les oliveraies ont engendré une spécialité locale chez le boulanger le Gibassié, à la forme particulière. Quelques mauvaises langues le qualifie de "pompe à huile".

Office de Tourisme - Tél : 04 90 68 10 77

Horaires