eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Astuces, idées et inspirations > Santé, Bien-être > Médecine, santé générale > Mucoviscidose, vaincre la maladie

Mucoviscidose, vaincre la maladie

Dernière mise à jour : jeudi 22 novembre 2018, par Denis

Maladie génétique héréditaire, virades de l’espoir, souffle et greffe pulmonaire, dépistage néonatal, traitement. Accumulation du mucus, difficulté à prendre du poids, plus de 200 enfants naissent chaque année en France avec la mucoviscidose, des traitements existent, une association lutte et appelle aux dons.

Maladie rare et complexe, mais rare, l’est-elle encore vraiment quand on sait qu’il y a plus de 2 millions de français porteurs sains de cette pathologie grave, et plus de 7000 personnes aujourd’hui affectés en France.
Un diagnostic qui se détecte tôt, c’est une maladie dont on hérite de ses parents qui ne sont pas malades mais porteurs sains, ils peuvent transmettre cette maladie qui se constitue avec deux copies du gêne défectueux. En ce sens ce n’est pas une maladie contagieuse mais héréditaire par transmission du gêne défectueux.
La mise en cause, c’est celle du défaut de la protéine CFTR responsable. Les patients atteints de mucoviscidose souffrent souvent d’infections respiratoires, ce qui représente la première cause d’hospitalisation. Aujourd’hui en France, il y a un dépistage systématique de la mucoviscidose pour chaque bébé.

- Symptômes

Une occlusion intestinale à la naissance, prise de poids insuffisante, mauvaise digestion, toux chronique avec une expectoration difficile et fatigante, sudation salée, atteinte des voies aériennes, notamment par des sinusites.
Durant l’évolution de la maladie d’autres symptômes peuvent apparaitre, tels que le diabète par l’altération du pancréas, douleurs abdominales, une maladie difficile à soigner, mais les chercheurs gagnent du terrain.
Dans la mucoviscidose, le mucus est trop épais, cela engendre des surinfections avec des bactéries, des encombrements jusqu’aux crises bronchiques. Les atteintes digestives sont principalement celles du pancréas, de la motricité de l’intestin, et aussi le foie.

- Les derniers progrès encourageants

Ces dernières années, la recherche a donné des résultats très importants puisque les malades vivent de plus en plus longtemps. La recherche sur la protéine Cftr a permis le développement de nouveaux traitements, même si cela ne concerne qu’une partie des malades.
La thérapie génique montre également des avancées, mais la recherche doit continuer pour permettre de trouver des solutions contre les infections notamment respiratoires et jusqu’aux transplantations respiratoires pour les patients les plus atteints. Concernant la thérapie cellulaire, elle continue d’approfondir la recherche, mais ces résultats pour guérir de la mucoviscidose seront encore long à venir.

Aujourd’hui, plus de la moitié des adultes sont des patients, alors que le pronostic vital était encore il n’y a pas si longtemps déjà engagé dès l’enfance. En dernier recours pour les malades les plus atteints, la transplantation pulmonaire ne guérit pas de cette maladie, mais permet de prolonger la vie. L’espérance de vie s’est donc améliorée considérablement. Notamment aussi avec des traitements censés rétablir la fonctionnalité de la protéine défaillante, ces traitements sont plus efficaces.

Aérosols, antibiotiques, kinésithérapie respiratoire, l’activité sportive fait également partie du panel thérapeutique proposé aux malades et particulièrement recommandé en tandem avec la kinési. Une substitution par des enzymes pour réguler le pancréas. Les soins sont nombreux pour permettre de faciliter l’évacuation du mucus et améliorer la digestion. Dernier traitement en date : le Symkevi® qui a obtenu son autorisation de mise sur le marché européen : homozygotes pour la mutation F508del ou porteurs d’une mutation F508del et d’une mutation résiduelle.

Aujourd’hui, grâce à ces progrès l’espérance de vie moyenne d’un patient est d’environ 40 ans. Pour vaincre la Mucovicidose, il faut gagner du temps et soutenir la recherche !

- Les Virades de l’espoir

Pour aider les malades et leur famille, l’association Vaincre la mucoviscidose, soutient, informe, conseille et organise autour de missions prioritaires telles que l’objectif de la guérison en lien avec la recherche médicale, les soins, et vivre mieux.

181, rue de Tolbiac 75013 Paris
T.01 40 78 91 65
http://www.vaincrelamuco.org/

Depuis plus de 30 ans, les Virades de l’espoir réparties dans plusieurs régions française, évènement national festif et solidaire, soutiennent la lutte contre cette maladie pour vaincre la Mucoviscidose. Elles font appel à votre générosité, donnez les moyens de poursuivre ce combat contre cette maladie, faites un don.
http://www.virades.org/


A LIRE AUSSI

Urgences médicales, gardes, services, hôpitaux et médecins de nuit à Paris à Paris
Vaccination grippe : Le vaccin en pharmacie
Index glycémique contre diabète et obésité
Risque cardiovasculaire et prévention
Pharmacies de garde à Paris, la nuit ou 24h/24
Hôpitaux ou cliniques de Paris spécialisés pour le coeur
Sida, Vih, médicaments, vaccins, la recherche médicale avance
Notre rubrique Santé, Bien-être
Migraines, urgences céphalées ou mal de tête
Notre rubrique Santé, bien être et médecine
Cancer colorectal, association ADECA
Polyarthrite rhumatoïde
Conjonctivite, dépistage visuel
Maladie d’Alzheimer : Symptômes, causes, traitement
Régime, alimentation, obésité, IMC
Soigner le cancer de la prostate, dépistage et traitement
Omégas 3 et omégas 6, bons pour la santé

Adresse

181, rue de Tolbiac 75013 Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.