evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Visiter Paris > Visites nature à Paris > Le Musée dehors ! Quelques idées de promenades à Paris

Le Musée dehors ! Quelques idées de promenades à Paris

jeudi 15 juin 2017, par Morgan, Pauline

Paris aime les musées, les musées aiment Paris... Mais saviez-vous qu’il est possible de découvrir l’histoire de Paris, d’hier et d’aujourd’hui, au travers de longue promenades où la nature, l’architecture, les arts et la culture se mêlent et s’offrent à vous ? Quelques idées de promenades à Paris pour visiter un musée dehors...

Accès Rapide : Les cimetières // La Cité universitaire // La Villa Seurat // Le Jardin Tino Rossi // Balades Street-art // Les Jardins des musées // Les fontaines // Le Jardin d’agronomie tropicale // Les Berges de Seine //

On dit parfois de Paris qu’elle est un musée à ciel ouvert. Certains espaces de la capitale constituent par leur richesse architecturale ou leur passé historique de véritables lieux d’exposition de plein air. Pour les jours de beaux temps, à l’usage des amateurs de promenades, de culture, d’architecture ou d’histoire, voici un petit guide des endroits où l’on peut flâner tout en en apprenant un peu plus sur la Ville Lumière !


LES CIMETIÈRES : Paris est bien sûr la ville du Père Lachaise, du cimetière Montmartre et du cimetière Montparnasse, qui abritent les tombes de très nombreuses célébrités en tous genres, mais la capitale recèle bien d’autres parcs funéraires, plus petits et moins connus, mais souvent chargés d’Histoire, et d’histoires. Vous retrouverez en cliquant ici un guide des cimetières de Paris, espaces de verdure et de culture.


LA CITÉ UNIVERSITAIRE : On dit d’elle qu’elle est un musée d’architecture de plein air. Destinée à accueillir les étudiants étrangers à Paris, elle constitue un espace vert très agréable, et ouvert à tous. Les différents bâtiments qui la composent et peuplent son parc arboré ont été réalisés par des architectes fameux, dans le style qui leur est propre, ou inspirés par les constructions typiques des différents pays qu’ils représentent. Se promener dans la Cité, c’est donc passer indifféremment d’un porche à l’italienne, à une création du Corbusier, sans manquer les romantiques pavillons de la fondation Deutsch de la Meurthe, qui donnent l’impression de se trouver devant des manoirs en pleine campagne anglaise.


LA VILLA SEURAT : Comme à la Cité Universitaire, bien que de façon nettement moins spectaculaire, c’est l’architecture qui est à l’honneur dans cette petite impasse bordée de maisons d’architectes. Huit de ces bâtiments sont l’œuvre de l’architecte français de la Modernité, André Lurçat. Datées de 1924, elle sont encore visibles, même si certaines sont altérées. De nombreuses personnalités vécurent dans cette impasse aux murs colorés et aux formes modernes et singulières, parmi lesquelles l’écrivain Henri Miller ou le peintre Salvador Dali. L’une des maisons est l’œuvre des frères Auguste et Gustave Perret, datée de 1926 et qui fut l’atelier du sculpteur russe Chana Orloff. On la parcourt en quelques minutes seulement, mais à proximité, le quartier entourant le Parc Montsouris compte lui aussi de nombreuses maisons d’architectes et d’anciens ateliers d’artistes.


JARDIN TINO ROSSI : Ce jardin situé en bord de Seine n’est autre que le Musée de la Sculpture en plein air de la ville de Paris. Sa pelouse de deux hectares est peuplée d’une trentaine de créatures sculptées, œuvres de Brancusi, César, Zadkine, et d’autres encore. Traversé par un chemin que peuvent emprunter les passants ou les cyclistes, il est un terrain d’accueil privilégié pour les statues, qui y sont disposées de manière espacée. On peut ainsi tourner autour de chacune pour mieux les admirer. Le jardin offre en outre une vue magnifique sur la cathédrale Notre Dame de Paris, la Seine et l’Île Saint Louis. Bon à savoir : accessible nuit et jour, le jardin Tino Rossi ne ferme jamais !


STREET ART : Plusieurs quartiers de Paris constituent un terrain de création privilégie pour les artistes de rue, qui sont nombreux à venir en peindre les murs régulièrement. On compte par exemple la Butte aux Cailles, dans le 13ème, qui accueille de nombreuses œuvres de la mythique Miss Tic, de Speedy Graffito ou de Jef Aerosol, pour ne citer qu’eux, et qui invite un artiste chaque année à proposer un parcours dans les rues de la zone. on retient aussi la Rue des Maraîchers dans le 20ème, où la Mairie de Paris a autorisé les graffeurs à s’exprimer sur les murs d’un ancien dépôt d’autobus depuis 2010, ou encore à l’angle du quai de valmy et de la rue Jean Poulmarch, près du Canal Saint Martin dans le 10ème, où les graffeurs se succèdent, recouvrant le mur, qui se transforme tous les deux ou trois jours. Retrouvez en cliquant ici notre suggestion d’itinéraire Street Art à Paris.


JARDINS DES MUSÉES BOURDELLE / RODIN / ZADKINE : Trois musées parisiens consacrés à l’œuvre de sculpteurs disposent d’un jardin plus ou moins grand peuplé des personnages ou créatures façonnés par les maîtres. Les musées Bourdelle, Rodin et Zadkine, tous situés dans les anciens ateliers des artistes auxquels ils rendent hommage, partagent un même charme, une douceur, liée notamment à la possibilité qu’ils offrent de se promener en plein air au milieu des statues, sous les arbres ou dans la verdure. Seul le musée Rodin dispose d’un vaste espace, avec fontaines, allées, recoins, car les deux autres sont beaucoup plus intimistes et petits. On en fait le tour en quelques minutes seulement mais cela suffit pour s’imprégner de l’atmosphère singulière qui y règne.


LES FONTAINES : La capitale accueille un grand nombre de fontaines. Certaines sont monumentales et historiques, d’autres plus récentes, œuvres d’artistes contemporains. Se promener dans la ville à la recherche de ces monuments permet de découvrir un pan parfois oublié du patrimoine culturel, et de trouver en outre un peu de fraîcheur quand la météo l’impose. Depuis les figures colorées de Nicky de Saint Phalle à deux pas de Beaubourg jusqu’à l’étrange dragon du nouveau quartier Paris Rive Gauche en passant par les incontournables fontaines Wallace ou les imposantes fontaines des Place Saint Sulpice ou de la Concorde, le parcours est riche et varié ! Retrouvez ici notre Guide des plus belles fontaine de Paris.


JARDIN D’AGRONOMIE TROPICALE : Si la plupart des monuments qui se dressent dans cet espace singulier du Bois de Vincennes sont en ruine, ils n’en restent pas mois des traces passionnantes. Serres abandonnées, vestiges de temples, ponts ou maisonnettes qui devaient reproduire à l’origine des villages de colonies françaises comme l’’Indochine, Madagascar ou le Maroc, créent une sensation de dépaysement. Ils renseignent en outre sur le passé colonial de la France. L’état même des lieux, qui souligne l’entreprise délicate que représenterait symboliquement leur restauration, fait réfléchir.


LES BERGES DE SEINE : Côté rive gauche, 2,3 km de promenade piétonne, un espace tout en longueur pour une promenade de plus d’une demi-heure à rythme soutenu, en plein centre-ville, sans le stress des voitures. Côté rive droite, un parcours linéaire de 3,3 km partant du tunnel des Tuileries (1er) jusqu’au bassin de l’Arsenal (4e), un nouvel espace dédié aux piétons, aux rollers et autres vélos avec du mobilier urbain, des équipements sportifs, des jeux pour enfants, des buvettes, des bateaux amarrés faisant office de marché flottant et guinguette... et un superbe moyen de relier en une promenade quelques monuments et musées iconiques de la capitale.

Enfin, les grands jardins de Paris constituent eux aussi des musées à ciel ouvert, notamment parce qu’ils accueillent un grand nombre de statues réalisées par des auteurs célèbres, ainsi que certains bâtiments historiques, curiosités, plaques commémoratives, etc. On retient notamment le Jardin du Luxembourg, le Parc Monceau et le Jardin des Tuileries.

A LIRE AUSSI  :

Le guide Evous Quoi faire le dimanche à Paris ?

Guide des plus beaux parcs et jardins de Paris.

Promenades au calme pour entendre le bruit des oiseaux à Paris

Idées de promenades originales à Paris

Que faire à Paris quand il pleut ?

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.