eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Sorties, Le Marais > Expositions dans le Marais > Évènements et expositions au Musée des Arts et Métiers > Mécanhumanimal, ou Enki Bilal en majesté au musée des Arts-et-Métiers

Mécanhumanimal, ou Enki Bilal en majesté au musée des Arts-et-Métiers

Dernière mise à jour : lundi 23 janvier 2017, par Expositions

Enki Bilal, fameux réalisateur, dessinateur et scénariste de bande dessinée français que l’on ne présente plus, couvert d’honneurs et de reconnaissance, ouvre bien des portes avec son exposition Mécanhumanimal, au musée des Arts-et-Métiers du 4 juin 2013 au 5 janvier 2014.

Mécanhumanimal #03, acrylique et pastels sur épreuve numérique, 2013 (toile inédite) © Enki Bilal / Casterman, 2013

Il saura ainsi très facilement retrouver tous ses publics, car il y aborde la philosophie à un niveau conséquent : les réalités deviendront certainement à l’avenir quelque chose dont nous ne connaissons aujourd’hui que des parties. Mais quelles sont-elles ? Quels sens donner à leur future présence ? De quoi sommes-nous faits, fondamentalement ?

Mécanhumanimal, élaborée par le musée des Arts-et-Métiers et 9eArt+ (organisateur du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême), est particulièrement bien venue de souligner l’évident dialogue, immédiat, créatif et visionnaire, qui s’établit entre le dessinateur Enki Bilal et le contenu de ce musée, ces incroyables machines mécaniques et scientifiques, qui tentèrent à leur manière et en leur temps, d’escalader les falaises abruptes de la Connaissance et du Progrès.

Bilal dit de lui-même, comme de son travail : " Deux choses m’ennuient : la reproduction du réel et les changements du réel, je ne veux ni être dans le calque ni dans le train qui suivrait l’actualité. Je suis de plain-pied dans le réel, mais un réel qui aurait été brouillé, relu, vicié par une mémoire devenue déficiente. "

Cette exposition, qui présente une centaine de ses plus fantastiques dessins originaux (à de confortables formats !), et 5 toiles inédites, est également une installation qui mêle à ces personnages chimériques, souvent passionnés ou violents, des mécaniques et inventions d’autant plus parfaitement à leur place que l’artiste en a retenu une vingtaine sélectionnées dans les réserves du musée. Elles témoignent de technologies futuristes ou rétro-futuristes dans lesquelles on reconnait aisément ce qu’est l’esthétique bilalienne.

Ah, l’Olfactivateur d’effluves de guerre, qui parait avoir accumulé depuis 1902 jusqu’au 11 septembre 2001 bien des remugles de champs de batailles et de terribles explosions !

Et le Titilleur-déverrouilleur de mémoire, quel titre ! Composé en fait d’une panoplie du tourneur achetée lors de l’Exposition universelle parisienne de 1855...

L’œuvre d’Enki Bilal, qui va des Années 1970 à aujourd’hui, est concentrée plus particulièrement sur les thèmes Passions humaines, Animaux, monstres et hybrides, Rêves de machines, Conflits, et Planète, qui forment les segments de l’exposition.

Son œuvre est ici d’autant plus présente dans son ensemble, et de façon efficace, que cette clé de lecture de "Mécanhumanimal", qui installe un monde dans lequel les genres, vivants ou mécaniques, s’interpénètrent, où chaque être ou entité peut être traversé par des météorites, toute autre pluie atomique, ou par des fluides. Comme si tous ces univers étaient gazeux...

Dans ce monde plus lucide et pré-voyant qu’il n’y paraît, le souci tangible que l’on ressent pour l’environnement, ne le rend pourtant pas davantage présent.

Quelques gadgets amuseront plus particulièrement les visiteurs, comme ce miroir parlant de solution de rajeunissement "rapide et définitive", interdisant la survenue de la moindre ride, et sur lequel le reflet de votre visage finira par être recouvert d’une image mobile de tête de mort.

Parfois, quelques animaux apportent leur touche pour que l’ensemble métissé soit encore mieux malaxé et plus hétérogène, tel cette formidable limule, ou crabe fer à cheval, presque totémique, reproduite en plusieurs exemplaires sur des cloisons, ou ce saumon aux proportions menaçantes d’obus, ou encore ces insectes, de façon décourageante partout à leur place.

Enki Bilal est le commissaire général de l’exposition, avec Benoît Mouchart. À voir absolument.

Enki Bilal. Mécanhumanimal. Du 4 juin 2013 au 5 janvier 2014. Musée des Arts-et-Métiers. 60 rue Réaumur 75003 Paris 01 53 01 82 00. Métro Arts-et-Métiers (Réaumur-Sébastopol est momentanément fermée au public). Bus 20, 38, 39, 47. Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h30. 5,50 ou 3,50€.

Vous retrouverez dans les articles 2012 à Paris : les grandes expositions de A à Z et 2013 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions 2012 et celles de 2013 déjà annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans les articles Calendrier 2012 des grandes expositions à Paris, et CALENDRIER 2013 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Nous tenterons aussi de vous les présenter chaque mois , à partir de Février 2013.

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous avons établi notre sélection, pour Paris, des meilleurs catalogues des expositions 2012, en vous indiquant en plus les nominés, et les primés au Prix CatalPa 2012 pour les catalogues d’expositions de Paris.

Nous procéderons de la même manière en 2013, avec PARIS 2013 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Celui de cette exposition en fait partie.


A LIRE AUSSI :

L’agenda des meilleures sorties pour enfant de la semaine à Paris

André Balbo

sources : visite, Arts et Métiers, Wikipédia

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.