.evous
> > > > >

Drouant, restaurant des prix Goncourt et Renaudot

Comme beaucoup de célèbre restaurants ou brasseries parisiennes (Bofinger, Lipp), le Drouant a été créé par un Alsacien réfugié à Paris lors de l’annexion de sa région à l’Allemagne. Charles Drouant ouvrit d’abord un bar-tabac, concept nouveau à l’époque, qui devint au fil des ans et du succès un bistrot, puis un restaurant, accueillant très vite les artistes comme Daudet, Renoir, Rodin ou Pissaro.

Le lieu est en effet un centre important de la vie culturelle du pays, puisqu’il accueille dans le salon de son premier étage, le premier mardi de chaque mois depuis 1914, les jurés du Prix Goncourt et depuis 1926, ceux du Prix Renaudot. C’est naturellement dans cette même pièce qu’ont lieu les délibérations et les annonces du lauréat du Prix Goncourt de l’année. Les jurés des deux prix disposent d’ailleurs d’un couvert à vie !

La carte propose toujours de la choucroute, spécialité de la maison, mais pas uniquement. On y mange une cuisine française traditionnelle, qui fait la part belle aux produits de saison et du marché.

Comptez 65 euros par personne en moyenne pour un repas complet.

L’un des propriétaires du lieu donna son nom à une école hôtelière, le Lycée des métiers de l’hôtellerie Jean Drouant.

A LIRE AUSSI :

Les plus vieux restaurants, brasseries, cafés et salons de thé de la capitale

16-18 Place Gaillon, 75002

Adresse

Tlj de 12h à 14h30 et de 19h à 22h.

Horaires

Mots-clés