eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 1er arrondissement de Paris > Lieux clés Paris 1er > Le Louvre > Évènements au Musée du Louvre > Exposition Geste baroque. Collections de Salzbourg

Exposition Geste baroque. Collections de Salzbourg

Dernière mise à jour : lundi 20 mars 2017, par Expositions

Du 20 octobre 2016 au 16 janvier 2017, le musée du Louvre présente "Geste baroque. Collections de Salzbourg, Aile Denon, 1er étage, Salles Mollien.

Du simple fait que le pouvoir laïc comme le pouvoir religieux ont commandité des chantiers prestigieux sur lesquels travaillèrent les plus grands maîtres du baroque et du rococo allemand et autrichien, les terres de langues germaniques se sont imposées comme des foyers de création extrêmement fertiles pour ces époques.

Cité millénaire, la ville autrichienne de Salzbourg, dont la partie ancienne a été inscrite en 1997 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, a compté alors parmi les chantiers les plus actifs. Sa fortune bâtie, comme son nom l’induit, sur le commerce du sel, l’a autorisé à de somptueuses dépenses de prestige.


Paul Troger, Salomons Urteil. Le Jugement de Salomon. Salzburgmuseum. GmbH, Salzburg. © D.R.

Sur l’impulsion de ses princes archevêques, notamment Wolf Dietrich von Raitenau, Markus Sittikus von Hohenems et Paris von Lodron, et jusqu’en 1803, la ville, qui connait une période exceptionnellement florissante, s’est métamorphosée, "baroquisée", accueillant des artistes de toute l’Europe.

Patrie de la musique, qui vit naître Wolfgang Amadeus Mozart en 1756, véritable emblème de la ville, elle fut aussi celle de l’architecture (gothique et baroque), de la peinture et de la sculpture, au point d’être souvent considérée comme la Rome du Nord.

Réunissant une centaine d’œuvres, dessins, esquisses, peintures et bozzetti (essais non aboutis, expérimentaux) sculptés, exceptionnellement prêtés par les musées de Salzbourg, le Salzburgermuseum (musée d’art et d’histoire de l’art), la Residenzgalerie (galerie de peinture du XVIe au XIXe siècle), le musée de l’abbaye Saint-Pierre et quelques édifices religieux, cette exposition invite à mieux connaître et comprendre ce que fut le baroque et le rococo à Salzbourg, en Autriche, et en Allemagne du Sud.

Précieusement conservé, ce patrimoine baroque et rococo témoigne du talent d’architectes aussi renommés que Johann Fischer von Erlach ou Johann Lucas von Hildebrandt, et de peintres et de sculpteurs qui œuvrèrent au décor des nombreux édifices religieux, églises, abbayes ou couvents, mais aussi des palais et des demeures aristocratiques.

Trop peu connus en France, Johann Michael Rottmayr, Paul Troger, Martin Johann Schmidt, dit Kremserschmidt, Johann Hagenauer, Meinrad Guggenbichler ou bien encore Joseph Anton Pfaffinger s’imposèrent auprès d’une clientèle avide de beauté.

Chacun de ces maîtres développa sous l’influence du baroque italien une peinture jouant de l’illusion optique et d’une gamme chromatique que faisait chanter la lumière naturelle. Leur sculpture accorda également à la gestuelle et à la polychromie une place de toute première importance, soutenue par les thèmes de la Contre-Réforme.

Elle témoigne à la fois de la vitalité créatrice de ces foyers artistiques, mais aussi des étapes d’élaboration des œuvres en réunissant modelli ou bozzetti dessinés, peints, ou sculptés. Elle invite surtout à découvrir des maîtres qui furent particulièrement recherchés de leur vivant, mais dont la renommée n’est pas parvenue jusqu’en France.

Commissaires de l’exposition Regina Kaltenbrunner, conservatrice en chef du Salzburg Museum, et Xavier Salmon, directeur du département des Arts graphiques du Louvre.

Geste baroque. Collections de Salzbourg, du 20 octobre 2016 au 16 janvier 2017, au musée du Louvre, Aile Denon, 1er étage, Salles Mollien, de 9 à 18h, sauf le mardi. Nocturne les mercredi et vendredi jusqu’à 22h. Tarif unique 15€.

Lire aussi Toutes les expositions 2016-2017 au musée du Louvre.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans LES GRANDES EXPOSITIONS 2016 à Paris de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2016 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2016 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musée d’Orsay, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2016 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2015, 2014, 2013, 2012.

Le catalogue de cette exposition fait partie de notre sélection des catalogues d’expositions de Paris 2016.

Vous pouvez consulter quelques dizaines de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam, Berlin, Bâle, Bruxelles, Genève, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : musée du Louvre

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.