eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Guide Paris 9e > Se restaurer, Paris 9e > Restaurants, Brasseries, Paris 9e > Restaurants Cuisine française, Paris 9e > Bouillon Chartier : brasserie mythique vers les Grands Boulevards

Bouillon Chartier : brasserie mythique vers les Grands Boulevards

Dernière mise à jour : mercredi 30 janvier 2013, par Pauline

C’est l’un des endroits les plus typiques de la capitale pour se restaurer : cette cantine ouverte en 1896 propose des plats simples à des prix peu élevés pour Paris, dans un décor de brasserie art déco.

Il est rare qu’il ne faille pas faire la queue, attendre parfois au-delà de la courette, sur le trottoir de la rue du Faubourg Montmartre : pourtant, la salle est grande, et peut accueillir jusqu’à 320 personnes ; les serveurs n’économisent pas leurs efforts, ils sont rapides, efficaces et toujours chics dans leurs costumes noir et blanc ! Si l’affluence est grande, c’est simplement que le Bouillon Chartier cumule les qualités : avec ses lampes, meubles boisés et ferronneries art déco, le lieu est classé Monument Historique depuis 1989, et en impose par son style et sa taille ; c’est un endroit mythique, chargé d’histoire, où l’on peut voir les petits meubles à tiroirs numérotés dans lesquels les habitués du début du 20ème siècle rangeaient leurs serviettes ; la carte est large et propose des plats simples mais très réussis, grâce au choix des produits frais, des sauces, et assaisonnements ; les prix sont bas, sans doute les moins élevés de la capitale pour le type de plats proposés. Comptez par exemple 1 euro pour la soupe du jour ou les carottes râpées - 10,90€ pour la darne de saumon - 12,40€ pour une entrecôte - 2€ pour une compote de pomme ou 4,90€ pour un chou glace vanille chocolat chaud. La crème chantilly maison est divine... On peut en commander un bol pour 2,40€.

En bref, c’est un sans faute !

Il faut toutefois aimer les ambiances bruyantes, accepter de quitter la table assez vite une fois payée l’addition, et, si l’on est trois, deux ou seul, qu’un ou plusieurs inconnus puissent être placés à sa table.

Le midi, les clients sont du quartier ; le soir, ils viennent du monde entier. C’est le dernier vrai bouillon de Paris, sur les quelques 383 que comptait la capitale dans la seconde moitié du XIXème. Le Bouillon Racine, créé par la même famille, a gardé son magnifique décor, mais l’ambiance y est résolument plus guindée et le rapport qualité/prix sans intérêt. Restauré en 2009 mais inchangé depuis le premier coup de feu de 1896, le Bouillon Chartier est un incontournable, à tester !

IDÉES DE PROMENADES DIGESTIVES DANS LE QUARTIER :

Romantique Cité de Trévise
Étonnante église Saint Eugène Sainte Cécile
Musée Grévin
Élégant Passage Jouffroy

A LIRE AUSSI :
Les plus vieux restaurants, brasseries, cafés et salons de thé de la capitale
Les plus belles brasseries de Paris.

En images

Adresse

7 Rue du Faubourg Montmartre, 75009

Horaires

356 jours par an, de 11h à 22h.

Messages