eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 16e arrondissement de Paris > Actualités, Paris 16e > Sorties Paris 16e > Expositions, Paris 16e > Évènements au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris > DERNIERS JOURS de l’exposition gratuite de Georges Noël au MAMVP

DERNIERS JOURS de l’exposition gratuite de Georges Noël au MAMVP

Dernière mise à jour : samedi 26 novembre 2016, par Expositions

Du 22 janvier au 3 mai 2015, le MAMVP organise une petite exposition libre d’accès sur ce peintre voyageur et curieux des matières et des épaisseurs.

Georges Noël (Béziers 1924-Paris 2010) s’intéressa dès 1956 aux œuvres de Dubuffet et Fontana, aux graffiti de Brassaï et à l’art informel.

Travaillant des matières remarquables par leur épaisseur, souvent de bois, de sable et de pigments durs, il y revient encore et encore pour y marquer un passage répété questionnant de multiples façons des mythes avares de réponses par nature.

Dans sa plus célèbre série, les Palimpseste, il mettra en place sa technique en relief, et une recherche d’expression par les signes.

Palimpseste "Le Soir", 1965. Technique mixte (acétate de polyvinyle, silice et pigment) sur toile. Collection du musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

Après un long séjour aux États-Unis (1968-1982) durant lequel les formes géométriques prendront une nouvelle force, traçage de lignes droites et de grilles, il s’installe à nouveau à Paris et explore les usages des matériaux de récupération. Il poursuivra des voyages qui seront autant d’interrogation sur les cultures informelles et l’emploi de matières et de surfaces spécifiques selon différentes civilisations (Japon, Afrique sahélienne) qu’il visite régulièrement et dont il s’inspire.

Peut-on dire que les œuvres de Tapiès, ou de Laforêt, pour le rugueux des matières retenues, ou même celles de Jacques Villeglé dans le brassage et le désordre des signes, lui restèrent indifférentes ?

De même dans cette exposition dense et concentrée dans la petite salle 14bis du musée convoque aussi les expressions de matières différentes plongeant parfois dans la nuit des temps précolombiens ou préhistoriques, ou dans les méfaits que peut inventer une longue usure à laquelle nous sommes aussi sensibles.

Tant de fondamentaux sont ici rassemblés que l’on pourrait imaginer aussi une dimension de curiosité chamanique, en tous cas une interrogation sur le temps qui passe et notre difficulté à y graver notre passage trop rapide et peu appliqué.

Georges Noël. La traversée des signes. Du 22 janvier au 3 mai 2015, au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Au sein des collections permanentes. 11, avenue du Président Wilson 75116 Paris, 01 53 67 40 00, www.mam.paris.fr, du mardi au dimanche de 10 à 18h, sauf jours fériés.

Lire aussi l’article sur Les plus belles œuvres des collections permanentes du musée d’art moderne de la Ville de Paris.

***

Vous retrouverez dans l’article 2015 à Paris : LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans CALENDRIER 2015 des grandes expositions à Paris, ces mêmes expositions sont classées par dates.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : LA SEMAINE des expositions, musées, et galeries : que faire à Paris du....

Enfin, contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer.

Nous établissons notre sélection, avec Paris 2015 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris, article qui reste à écrire, comme nous l’avons fait dans Paris 2014 : LES MEILLEURS CATALOGUES d’expositions de Paris.

Nous vous proposons aussi une sélection d’expositions et de festivals dans les villes françaises suivantes :

Angoulême - Arles - Avignon - Bordeaux - Dijon - Grenoble - Ile-de-France - Lens - Lille - Lyon - Marseille - Metz - Montpellier - Nantes - Nice - Ornans - Rennes - Rodez - Rouen, Le Havre - Saint-Étienne - Strasbourg - Toulouse - Tours

De même nous avons commencé :
Les Grandes Expositions 2016 à Paris de A à Z
Calendrier 2016 des grandes expositions à Paris
peuvent déjà être consultés sur Évous.fr... et complétés, si vous disposez de plus d’informations que nous !

Et juste quelques musées et expositions pour Bruxelles, Genève, Bâle, Amsterdam, Londres, Madrid, Milan, et Venise.

André Balbo

sources : Visite, musée d’Art moderne de la Ville de Paris