evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Histoire du Marais > Histoire de la rue Brantôme

Histoire de la rue Brantôme

vendredi 6 octobre 2017, par Denis

Origine et histoire d’une petite rue qui borde le Marais au pied de Beaubourg et à deux pas des Halles de Paris dans le 4e arrondissement

La rue baptisée en 1864, porte le nom de Pierre Bourdeille, abbé et seigneur de Brantôme (1540-1614), natif de Bourdeille, près de la ville de Brantôme dans le Périgord. Ce fut d’abord un homme d’action attaché aux Guise, qui participa aux guerres de Religion, suivit une expédition contre les turcs à Malte et revint à nouveau guerroyer en France. Malheureusement, en 1584, il fit une chute de cheval qui l’immobilisa définitivement. Auparavant, elle s’appelait rue-des Petits-Champs.

Ainsi d’homme d’épée il devint homme de plume. Son œuvre, publiée un siècle et demi après sa mort, comprend une série de « Vies ». Vies des dames galantes, Vies des hommes illustres et des grands capitaines étrangers et français, etc. Il y consigna tout ce qu’il avait vu et entendu dire, et aussi ce qu’il avait lu. De ce fait il est parfois malaisé de démêler la part historique de la part imaginaire. Cela n’empêche que Brantôme est un témoin remarquable de son temps.

Henri IV, avant de succomber aux charmes de Gabrielle d’Estrées, succomba à ceux d’une cousine de celle-ci, Marie de Beauvillier. Cela se passe, autour de 1590, au 17 de cette rue, où la jeune Marie était nonnette dans une maison appartenant aux abbesses de Montmartre. Pour sauver les apparences, on affirma ensuite que toutes les religieuses étaient déjà parties pour Senlis quand le roi entra dans la maison.

Quoi qu’il en soit, la belle Marie, après avoir dit-on sincèrement pleuré sa faute en l’abbaye de Beaumont les Tours où elle s’était retirée, fut rappelée par les Dames de Montmartre et prit le titre d’abbesse à la fin du règne d’Henri IV (1610).

Situé aujourd’hui dans le quartier de l’horloge, la rue Brantôme est une voie privée située dans le 3e arrondissement de Paris. Elle débute rue Rambuteau et se termine 11 rue du Grenier-Saint-Lazare. Elle traverse le quartier de l’Horloge, un quartier touristique et commercial au pied du Centre Georges Pompidou.
Voie piétonnière créée en 1977 dans le cadre de l’aménagement du secteur des Halles, vous êtes à quelques mètres du Marais historique

Et plus d’histoire dans le Marais

Adresse

Rue de Brantôme 75004 Paris


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.