eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Monuments et patrimoine du Marais > Hôtel de Lamoignon

Hôtel de Lamoignon

Dernière mise à jour : vendredi 8 mai 2015, par Adele, Nicole

Ce petit château Renaissance est aujourd’hui l’un des plus anciens hôtels particuliers du Marais.

C’est aussi sans doute l’un des premiers hôtels classiques de la capitale, construit pour la duchesse d’Angoulême, Diane de France, fille légitimée du roi Henri II et d’une jeune piémontaise, Philippa Duca. Diane de France joue un rôle politique pendant les guerres de religion, tentant de réconcilier le roi Henri III avec son cousin le futur Henri IV, et se fait construire un hôtel digne de sa naissance et de son importance dans la cour de France en 1584- 1585 puis en 1611- 1612. A sa mort en 1619, l’hôtel passe à Charles de Valois, fils naturel du roi Charles IX et de Marie Touchet qui fait construire le cabinet en surplomb au carrefour de la rue Pavée et de la rue des Francs Bourgeois.

Au milieu du XVIIème siècle, l’hôtel est vendu à une célèbre famille de magistrats parisiens, les Lamoignon. Ils en font l’un des plus beaux hôtels du Marais, grâce aux aménagements de l’architecte du roi Robert de Cotte, et un des centres de la vie mondaine et littéraire de Paris jusqu’au milieu du XVIIIème siècle où ils quittent ce quartier devenu désuet pour l’ouest parisien.

L’hôtel est alors habité par Antoine Moriau, procureur du roi, qui y constitue une célèbre bibliothèque sur l’histoire de la ville de Paris. A sa mort, en 1774, la ville hérite de cette bibliothèque et ouvre dans l’hôtel de Lamoignon la première bibliothèque historique de la ville.
Mais à partir de 1784, la bibliothèque historique quitte l’hôtel pour l’Institut de France, l’Hôtel de Ville avant de revenir dans le Marais, à l’hôtel Carnavalet puis à l’hôtel Le Peletier de Saint Fargeau. Au XIXème siècle, l’hôtel de Lamoignon est alors divisé et loué mais connaît aussi les détériorations des activités industrieuses. Acheté par la ville de Paris en 1928, l’hôtel n’accueille qu’en 1969 la bibliothèque historique de la ville de Paris après une longue restauration et de nouveaux aménagements.

Anecdote : Cet hôtel est un témoin de l’histoire littéraire de ce quartier : dans le salon du président du Parlement de Paris Guillaume de Lamoignon se croisent Racine, madame de Sévigné, Boileau… ; de 1867 à 1874, l’hôtel est habité par Alphonse Daudet, le célèbre auteur des Lettres de mon moulin ; son fils Léon, polémiste et député royaliste y naît en 1867.

Quizz

1. Question : Que peut-on voir dans le pavillon à droite dans la cour ?
Réponse : la statue funéraire de Diane de France, sculpté par Thomas Boudin en 1621. Elle se trouvait autrefois dans l’église des Minimes, rue des Minimes, aujourd’hui détruite.

2. Question : Que peut-on voir sur les garde corps de fer forgé de la façade sur jardin ?
Réponse : des mouchetures d’hermine, symbole héraldique de la famille des Lamoignon.

3. Question : Que représentent le serpent et le miroir tenus par les angelots du portail ?
Réponse : La Prudence et la Vérité, vertus nécessaires aux bons magistrats comme les Lamoignon.

4. Question : Que peut-on voir au plafond de la salle de lecture de la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris ?
Réponse : un assemblage des poutres et solives du début du XVIIème siècle retrouvés lors de la restauration de l’hôtel ; on peut encore y voir le D de Diane de France .

Adresse

24 rue Pavée 75004 Paris


Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.