eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Le Marais > Se promener et visiter Le Marais > Monuments et patrimoine du Marais > L’hôtel de Claude Passart

L’hôtel de Claude Passart

Dernière mise à jour : mercredi 6 mai 2015, par Franck Beaumont

Assez peu connu des promeneurs, l’hôtel de Claude Passart - bien que restauré de façon assez ostentatoire - est un des plus élégants du Marais.

Sur le panneau de ville qui le commente, vous lirez le nom d’ hôtel Jean Bart. Pourtant, le célèbre corsaire n’y a jamais vécu, il s’agit juste d’une tradition sans fondement. Il fut en fait construit pour Claude Passart, notaire et secrétaire du Roi, entre 1619 et 1620. D’ailleurs, les appartements du premier étage portent encore sur les poutres le chiffre C P du maître d’ouvrage. Ce personnage fut l’homme de confiance du duc Charles de Guise, dit le Balafré, qui habitait non loin le somptueux hôtel de Guise, devenu aujourd’hui l’hôtel de Soubise. Il prit naturellement l’architecte de celui-ci, Gabriel Soulignac pour son projet.

L’hôtel comporte trois corps de logis implantés en U autour d’une cour à l’ouest, et d’un jardin à l’est (vers la rue du Temple). La magnifique façade avec fenêtres à meneaux, frontons courbes et triangulaires, lucarnes que vous voyez très bien de la rue est la façade est. En fait, elle fut complètement parasitée au cours des temps par des constructions ultérieures ; sa reconstitution est donc assez hypothétique mais ne manque pas d’allure.

Le portail, désaxé, est très élégant avec sa frise de métopes et triglyphes, surmontée d’un grand fronton triangulaire. Entrez dans la cour (quitte à vous armer de patience si c’est fermé !) pour apercevoir la belle architecture classique de celle-ci : le corps de logis principal est à droite, tandis qu’en face de vous, l’aile nord, comportait au rez-de-chaussée une galerie (aujourd’hui convertie en bureaux - réhabilitation regrettable). Au rez-de-chaussée, les façades sont rythmées par des pilastres doubles (sur le corps principal) et des colonnes doriques doubles sur l’aile nord. La frise à métopes et triglyphes qui ceint tout l’édifice (comme celle du portail), à la base du premier étage, est admirable.

Enfin, les boutiques qui occupent le rez-de-chaussée de la façade sur rue ont été ajoutées ultérieurement. La plupart des hôtels parisiens (sauf l’hôtel de Beauvais) comportaient des façades aveugles sur rue.

Si vous souhaitez découvrir le Marais avec un guide-conférencier et tout savoir sur cette visite guidée, cliquez ici.

Franck Beaumont

Sources : Guide du Patrimoine Paris, La Marais (Parigramme)

Adresse

4 rue Chapon


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.